Publié par Gaia - Dreuz le 22 décembre 2021

Source : Opendoorsuk

Un couple de chrétiens en Chine a été condamné à une amende équivalente à environ 60 000 £ et risque sept ans de prison pour avoir imprimé et vendu de la littérature chrétienne.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Chang Yuchun (53 ans) et sa femme Li Chenhui (44 ans) – qui ont quatre enfants âgés de quatre à 22 ans – ont géré leur entreprise de vente de grandes quantités de livres chrétiens pendant cinq ans jusqu’à ce qu’elle soit fermée par les autorités en juillet 2020. Plus de 210 000 livres ont été confisqués dans l’entrepôt et l’atelier de l’entreprise.

En août de cette année, le couple a été reconnu coupable de gérer une entreprise sans licence et d'”incitation à la subversion du pouvoir de l’État”. Ils ont fait appel du verdict mais celui-ci a été confirmé le mois dernier.

Leurs enfants sont désormais hébergés chez leurs grands-parents, âgés de 70 et 73 ans. La lourde amende sera un lourd fardeau à supporter pour la famille.

La Chine gagne 26 places sur la liste de surveillance mondiale en seulement trois ans
Cette affaire est un autre exemple de la répression des autorités chinoises contre la distribution de ressources chrétiennes. En octobre, Zhang Xiaomai a également été condamné à sept ans de prison et à une lourde amende pour avoir vendu des livres chrétiens en ligne. Comme Chang Yuchun et sa femme, il a été reconnu coupable d'”activités commerciales illégales”.

Ces jugements reflètent l’intensification de la pression à laquelle sont confrontés les chrétiens en Chine. Le pays est numéro 17 sur la liste World Watch, gagnant six places par rapport à la liste de l’année dernière. En trois ans seulement, le pays a gagné 26 places. De nouvelles restrictions sur l’internet, les médias sociaux et les organisations non gouvernementales – ainsi qu’une surveillance plus stricte et une révision de la réglementation religieuse en 2018, qui a encore été renforcée l’année dernière – limitent sérieusement la liberté des chrétiens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Gaïa pour Dreuz.info.

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous