Publié par Drieu Godefridi le 19 décembre 2021

Un vrai conte de fée. Dans une affaire dont aucun média européen ne vous a parlé, un adolescent blanc de 16 ans, Nicholas Sandmann, avait été accusé en janvier 2019 d’agression raciste par toute la presse américaine (sauf Dreuz, cela va de soi).

Cela, sur la foi d’un courte séquence vidéo qui voyait Nicholas Sandmann planté sans rien dire devant un homme plus âgé d’ascendance indienne. 

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







En violation de tous les standards déontologiques, de raisonnement, rationnels et simplement humains, ces organes de presse qui passent leurs colonnes à vous donner des leçons de morale et de recoupement des sources avaient aussitôt conclu — sans conditionnel — à la culpabilité de Nicholas Sandmann.

Dans l’heure — littéralement  — Nicholas devenait le visage de la résurgence du fascisme et du KKK, quasiment le nazisme. Or, tout était faux. En réalité, comme en attestent des vidéos plus longues, Nicholas Sandmann et ses amis adolescents avaient été agressés et insultés par un groupe d’adultes, couverts d’injures racistes, ‘fils d’inceste’ et autres.

Quand l’un de ses agresseurs était venu chercher la confrontation physique avec le jeune Nicholas, celui-ci avait au contraire fait preuve d’une admirable maîtrise — 16 ans ! — en ne rendant pas l’insulte, n’esquissant aucun geste. Il s’est simplement tenu debout, face à son agresseur (par ailleurs extrémiste multi-récidiviste).

Opiniâtre et bien entouré, le petit Nicholas négocie depuis les faits des accords extra-judiciaires avec chacun de ces médias qui ont traîné dans la boue un adolescent dont ils firent un bourreau alors qu’il était la victime.

Tous coupables, ces médias ‘crachent’ chacun à leur tour des dizaines de millions de dollar pour éviter le procès qui les condamnerait à beaucoup plus. Il vient de conclure un accord avec NBC :

Un vrai conte de fée.

Joyeux Noël à toutes et tous !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Drieu Godefridi pour Dreuz.info.

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous