Publié par Christian Larnet le 8 décembre 2021

Mardi 7 décembre, les autorités françaises ont arrêté l’un des suspects accusés d’avoir tué Khashoggi.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

L’arrestation s’est produite quelques jours après que le président français Emmanuel Macron se soit entretenu directement en Arabie saoudite avec le prince héritier Mohammed bin Salman.

Mardi soir, la radio RTL a rapporté que les forces de sécurité françaises avaient arrêté l’un des suspects accusés d’avoir tué Khashoggi.

La radio a indiqué que Khalid bin Ayed Al-Otaibi, 33 ans, ancien membre de la Garde royale saoudienne, a été arrêté mardi matin à l’aéroport Charles de Gaulle alors qu’il s’apprêtait à partir pour Riyad.

Selon les informations de RTL, Khaled Ayed Al-Otaibi est l’un des membres présumés du commando qui a assassiné le journaliste saoudien dans le consulat saoudien d’Istanbul le 2 octobre 2018.

La radio française a indiqué que Khaled bin Ayed Al-Otaibi est recherché par Interpol après un mandat d’arrêt pour une accusation d’assassinat émis par la Turquie. Elle a ajouté qu’il a été placé en détention judiciaire par l’armée de l’air et la police aux frontières, qui cherchent notamment à confirmer son identité.

L’homme de 33 ans était porteur de son vrai passeport et a donc voyagé sous son vrai nom.

Une source judiciaire a précisé que Khaled Ayed Al-Otaibi faisait « l’objet d’une procédure d’extradition vers la Turquie », ajoutant que le Saoudien serait présenté mercredi matin au Parquet de Paris, qui lui communiquerait le mandat d’arrêt.

Un responsable saoudien a déclaré que les rapports des médias sur l’arrestation du suspect dans le meurtre de Khashoggi à Paris était « un cas d’erreur d’identité. » Le responsable a souligné que les personnes condamnées pour le meurtre de Khashoggi purgent actuellement leur peine dans le royaume.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz