Publié par Magali Marc le 15 décembre 2021

En présentant son budget, le Gouverneur Ron DeSantis a mentionné l’idée de transporter les étrangers illégaux de Floride vers des endroits comme Wilmington dans le Delaware (où Joe Biden possède une luxueuse résidence) et Martha’s Vineyard (une île de l’État du Massachussetts, surtout connue comme résidence d’été du jet set américain) où habite l’ex-président Obama.

Pour les lecteurs de Dreuz, j,ai traduit l’article de Thomas Lifson, paru sur le blogue d’American Thinker, le 12 décembre.

*************************

Ron DeSantis budgétise 8 millions de dollars pour transporter les étrangers illégaux envoyés en Floride vers des endroits comme le Delaware et Martha’s Vineyard

Le Gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a ajouté un peu de trollage intelligent à son plan en cinq parties, remarquablement bien pensé, pour compenser la défaillance du régime Biden en matière de contrôle des frontières.

Monica Showalter a expliqué les fondements du plan exposé dans le budget de l’État, hier dans ces pages (Voir l’article), mais M. DeSantis a ajouté un peu de glaçage sur le gâteau lors d’un discours prononcé à Jacksonville :

« Le Gouverneur républicain de la Floride, Ron DeSantis, a publié son nouveau budget pour l’État cette semaine. Il veut consacrer des millions de dollars au renvoi des étrangers en situation irrégulière de son État.
“Dans le budget d’hier, j’ai mis 8 millions de dollars pour que nous puissions transporter les personnes arrivées ici illégalement hors de l’État de Floride”, a déclaré M. DeSantis vendredi. “C’est un peu de la langue de bois, mais ce qui est vrai, c’est que si on les envoyait au Delaware ou à Martha’s Vineyard ou dans certains de ces endroits, notre frontière serait sécurisée le lendemain.
»

(Source: The Daily Wire)

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







C’est brillant à plus d’un titre :

  1. Toute protestation contre, disons, un avion rempli de clandestins atterrissant à l’aéroport de Martha’s Vineyard, ne ferait que souligner le fait que les clandestins sont transportés par avion aux frais du contribuable vers des États éloignés de la frontière – souvent en pleine nuit.
  2. Si l’on veut qualifier le plan DeSantis d’«illégal» ou d’«inapproprié», alors les mêmes termes doivent également s’appliquer au plan Biden actuellement en cours.
  3. Le plan DeSantis aurait pour effet de mobiliser l’opinion publique dans les États démocrates, contre l’afflux de clandestins.
  4. La dépense est facilement justifiable en raison des coûts de protection sociale et d’éducation liés aux immigrants illégaux. Encore une fois, les objections ne feraient que souligner les coûts du plan Biden.

Il est toujours risqué de s’enthousiasmer pour un politicien. Mais je dois dire que Ron DeSantis me semble être le genre de leader dont le pays a besoin. Il a le cran et la vision d’un Donald Trump, mais avec moins d’aspérités susceptibles d’aliéner inutilement certains électeurs.

Maintenant, préparez votre réserve de pop-corn et attendez de voir les réactions lorsque les clandestins arriveront à Wilmington et Martha’s Vineyard.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous