Publié par Albert Soued le 11 décembre 2021
Mosquée Fatih, Amsterdam (ancienne église, convertie en 1981)

« Il ne s’agit pas d’un Grand Remplacement, mais d’un Grand Renoncement ».

L’Église catholique des Pays-Bas est entrée dans une telle spirale, selon une étude du journal Trouw, que huit paroisses sur dix sont dans le rouge et devront être fermées.

De 1970 à 2008, 400 églises catholiques ont été démolies ou transformées. Depuis lors, le rythme s’est accéléré de façon spectaculaire. En moyenne, deux églises ferment chaque semaine. Un cinquième de toutes les églises de Hollande ont déjà été converties.

La Hollande compte encore six mille églises. Jusqu’à 80 % d’entre elles perdront leur fonction religieuse dans les années à venir. Il y a un manque d’argent et de fidèles et la démolition est imminente.

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

La cathédrale Sainte-Catherine d’Utrecht, achetée par le musée d’art religieux adjacent, a également été vendue. Depuis 1853, tous les prêtres de Hollande étaient consacrés dans cette cathédrale.

À Eindhoven, une église a été transformée en lieu de rencontre pour les enfants. D’autres sont des gymnases, des piscines et des magasins de meubles. Le monastère dominicain de Nimègue a été abandonné et est maintenant un hospice.

  • Il y a cinquante ans, les Pays-Bas comptaient 2,7 millions de catholiques « actifs ».
  • En 2016, ils étaient 173 000.
  • En 2030, ils seront un peu plus de 63 000.
  • Entre 1970 et 1985, le nombre de catholiques néerlandais a chuté de 70 %.

Le cardinal Wim Eijk lui-même a expliqué au journal De Gelderlander que le christianisme en Hollande est proche de sa fin.

  • D’ici dix ans, a-t-il dit, dans l’archidiocèse d’Utrecht, le plus grand et en théorie le plus actif de toute la Hollande, seules 15 des 280 églises actuelles continueront à célébrer la messe.
  • Un cinquième de toutes les églises néerlandaises ont déjà été converties à d’autres usages.
  • Et une étude de Trouw montre que 25 églises ont été converties en mosquées.

Les « églises mortes », comme on les appelle, peuvent également être vues et achetées sur Internet, sur des portails tels que www.redres.nl et www.replican.nl.

  • L’église Saint Jacobus, l’une des plus grandes et des plus anciennes de la ville d’Utrecht, où les paroisses sont déjà passées de 316 à 49, a été transformée en résidence de luxe par le cabinet d’architectes Zecc, un groupe spécialisé dans la conversion d’églises en bâtiments de qualité dans le style Bauhaus.
  • Dans la seule région d’Overijssel, au moins 20 églises fermeront leurs portes d’ici à 2025.

Un groupe de résidents locaux s’oppose à la démolition prévue de l’église catholique Theresia à La Haye.

Selon le consultant immobilier Colliers International,

  • 1 700 autres églises perdront leur fonction d’ici à 2030.
  • Dans la province néerlandaise de Frise, 250 des 720 églises existantes ont été transformées ou fermées.
  • La mosquée Fatih Camii d’Amsterdam était autrefois l’église Saint-Ignace.

Par Giulio Meotti, traduction et adaptation, Albert Soued, paru dans Aroutz Sheva le 8 décembre 2021.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex