Publié par Abbé Alain Arbez le 19 décembre 2021

Elohim est le refuge et la force, secours dans la détresse :

Le Dieu de la Bible a révélé son visage : il est à la fois le créateur et le sauveur : un véritable refuge spirituel au milieu des périls de toutes sortes. Lorsque tout semble opacifié par la confusion environnante, dans le désarroi, on peut se fier à son alliance. Sachant qu’aucune prétention humaine ne peut secourir notre âme menacée.

Nous ne craindrons pas lorsque la terre est bouleversée, lorsque les montagnes s’effondrent… :

En effet, le monde change et les bouleversements sont innombrables dans tous les domaines, politiques, économiques, spirituels. Nous devons garder confiance en la Présence de Celui qui nous guide par sa loi d’amour. Même au milieu des valeurs qui s’affaiblissent, et des repères habituels qui se modifient, nous continuons de rester enracinés dans la révélation qui atteste une certitude au milieu des incertitudes. Les catastrophes liées à la nature frappent les esprits, car elles sont spectaculaires et anéantissent d’innombrables vies. Mais il existe des tremblements de terre idéologiques, des tsunami civilisationnels – moins perceptibles au premier regard, mais tout aussi mortifères pour les générations montantes.

Le Seigneur réside au milieu de la cité sainte : la demeure de Dieu est dans les cœurs assoiffés de justice et de paix, Dieu nous accompagne dans la traversée de nos nuits en attente de la lumière du jour. La Présence de Dieu ne nous abandonne pas malgré les apparences, même quand tout semble déferler contre la communauté des croyants, il reste fidèle à ceux qui l’aiment.

Les nations se sont émues, les royaumes ont vacillé, il élève la voix et la terre tremble : les régimes politiques se croient invincibles et inattaquables quoi qu’ils fassent, mais ce sont des colosses aux pieds d’argile : ce qui peut les maintenir, c’est seulement lorsqu’ils respectent les lois de Dieu garantes de la dignité de l’homme. En les méprisant, les hommes se châtient eux-mêmes et se condamnent à l’échec. Au milieu du tumulte des nations, la voix de Dieu se fait entendre, grâce au témoignage de ses fidèles, et la force de la vérité trace de nouvelles voies d’humanité parmi les peuples en quête d’espoir.

Le Seigneur des armées est avec nous, le Dieu de Jacob est un refuge pour nous : le Dieu vivant est présent dans la lutte du bien contre le mal. Certes, les armées célestes ne sont pas des armes humaines, mais ce sont des forces spirituelles plus puissantes que les idéologies éphémères, ainsi, elles nous accompagnent dans le combat pour le salut des âmes et la victoire du bien.

Le Seigneur fait cesser les guerres jusqu’aux extrémités du monde, il brise l’arc, rompt la lance, brûle les chars de combat :

La puissance de la Parole de Dieu est telle que si les hommes l’accueillent, ils découvrent le non-sens des luttes fratricides, ils créent des liens de solidarité et collaborent au mieux-être de tous. La lumière venue de Dieu rend inutiles les armes pour tuer, son Esprit de vie encourage les hommes à investir dans des projets constructifs, il change les mentalités guerrières et met au cœur de tous le désir de bâtir la paix et le partage des ressources dans l’équité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

17
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz