Publié par Magali Marc le 7 janvier 2022

Lors de ses remarques depuis le Statuary Hall du Capitole jeudi le 6 janvier 2022, le président Biden a accusé l’ex-Président Trump d’avoir provoqué une insurrection au Capitole le 6 janvier 2021 et d’avoir énoncé un « tissu de mensonges » afin d’« empêcher » le transfert paisible du pouvoir lors de la certification de l’élection présidentielle de 2020. Il a décrit Donald Trump, comme un individu qui « considère que son propre intérêt est plus important que celui de l’Amérique. »
Le Président Trump a publié une déclaration en réponse à ce discours, estimant que cette commémoration n’était que du « théâtre politique » destiné à distraire les Américains du fait que Joe Biden a complètement et totalement échoué ».

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Kristinn Taylor, paru sur le site de The Gateway Pundit, le 6 janvier.

********************

Le Président Trump a réagi au discours de « commémoration » du 6 janvier 2021 de Joe Biden

Le Président Trump a publié une déclaration jeudi matin en réponse au discours de Joe Biden au Capitole marquant l’anniversaire de l’émeute du 6 janvier qui a perturbé ses efforts et ceux des Républicains au Congrès pour contester légalement la certification des votes de plusieurs États au Collège électoral.



« Biden, qui détruit notre nation avec des politiques insensées de frontières ouvertes, d’élections corrompues, de politiques énergétiques désastreuses, de mandats inconstitutionnels et de fermetures d’écoles dévastatrices, a utilisé mon nom aujourd’hui pour essayer de diviser davantage l’Amérique. Ce théâtre politique n’est qu’une distraction pour le fait qu’il a complètement et totalement échoué. Notre pays n’a plus de frontières, il a totalement et complètement perdu le contrôle du coronavirus (nombre record !), il n’est plus indépendant sur le plan énergétique, l’inflation est galopante, notre armée est dans le chaos, et notre sortie, ou notre reddition, d’Afghanistan a peut-être été le jour le plus embarrassant de la longue et distinguée histoire des États-Unis – et bien plus encore. Pourquoi le Comité Sélect, composé de valets politiques totalement partisans, dont le jugement a été rendu depuis longtemps, ne discute-t-il pas de l’élection présidentielle truquée de 2020 ? C’est parce qu’ils n’ont pas de réponses ou de justifications pour ce qui s’est passé. Ils ont échappé aux conséquences (de leurs fraudes), et cela conduit à la destruction de notre pays. Ils veulent que toute conversation concernant l’élection soit « annulée ». Il suffit de regarder les chiffres, ils parlent d’eux-mêmes. Ils ne sont pas justifiables. Les médias complices appellent cela le Grand Mensonge, alors qu’en réalité le Grand Mensonge était l’élection elle-même. Les Démocrates veulent s’approprier cette journée du 6 janvier afin d’alimenter les peurs et de diviser l’Amérique. Je dis, laissez-les faire, car l’Amérique voit clair dans leurs mensonges et leur polarisation

Dans un suivi publié jeudi en début d’après-midi, M. Trump a continué à marteler son opinion sur l’élection présidentielle « truquée », en déclarant :

« Entendre Biden parler est très blessant pour beaucoup de gens. Ce sont eux qui ont essayé d’arrêter le paisible transfert de pouvoir avec une élection truquée. Il suffit de regarder les chiffres. Quelqu’un pense-t-il vraiment que Biden a battu Obama auprès de la population noire dans certains États-charnières, mais nulle part ailleurs ? Qu’il perdrait 18 des 19 circonscriptions baromètres et 27 des 27 courses très serrées de la Chambre des Représentants, mais qu’il recevrait miraculeusement le plus de votes de l’histoire américaine sans aucun effet d’entraînement ? Qu’il perdrait la Floride, l’Ohio et l’Iowa et gagnerait, même si cela n’a jamais été fait auparavant ?

Ils ont répandu un « tissu de mensonges » sur moi et la Russie pendant 4 ans pour essayer d’annuler l’élection de 2016, et maintenant ils mentent sur la façon dont ils ont interféré dans l’élection de 2020. Big Tech a été utilisé illégalement.
D’où sont sortis tous ces votes en Géorgie, où il vient d’être révélé qu’ils ont vendu des bulletins de vote pour 10 dollars la pièce, ou en Pennsylvanie, et en Arizona, et au Wisconsin?

Il parle comme s’il était lésé, mais c’est nous qui avons été lésés et l’Amérique en souffre avec des frontières empoisonnées, une inflation record, une reddition humiliante en Afghanistan, un gaz à 5 dollars le gallon et plus, des rayons vides et une criminalité galopante. L’Amérique est la risée du monde, et tout cela est dû à la véritable insurrection, qui a eu lieu le 3 novembre, mais c’est une année électorale et les Républicains MAGA devraient se faire élire et travailler avec moi pour réparer cette horreur que Joe Biden et les démocrates nous ont apportée.
N’oubliez jamais le crime de l’élection présidentielle de 2020.
»

M. Trump avait annoncé son intention de tenir une conférence de presse jeudi après-midi, mais il l’a annulée, choisissant de faire ses remarques concernant le 6 janvier 2021 et l’élection lors d’un rassemblement qui aura lieu le 15 janvier en Arizona.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex