Publié par Mireille Vallette le 22 janvier 2022

Facebook menace de supprimer le compte personnel de Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, infatigable défenseur d’Israël au Conseil des droits de l’homme.

Israël est la cible favorite du Conseil qui n’a pas le moindre scrupule à nommer des représentants de pays qui piétinent les droits de l’homme dans ses instances.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Facebook n’a pas apprécié un post daté 17 août 2021 où figure une photo de talibans armés dans le palais présidentiel de Kaboul avec cette légende : “Prédiction : Ben and Jerry’s n’annoncera jamais un boycott des Talibans », allusion au fabricant américain de glaces qui a abandonné ses activités dans les implantations de Cisjordanie. Le post a été supprimé par Facebook sans explication et Meta, la maison mère, n’a pas répondu à la plainte officielle de la conseillère juridique de UN Watch.

En fait, la diminution de la visibilité du compte de Hillel est à l’œuvre depuis des mois. L’avertissement envoyé par Facebook menace Hillel d’une suppression de sa page en raison de « violations continues des normes communautaires » … sans donner d’exemples, comme d’habitude.

« Il s’avère que, comme je le soupçonnais, observe l’intéressé, Facebook a délibérément et de manière injustifiée caché mes publications au public. Maintenant, ils menacent arbitrairement de supprimer mon compte. C’est une situation kafkaïenne, qui n’a absolument aucun sens. » Sauf si l’on considère que Facebook a décidé d’affirmer lui aussi une position fermement anti-israélienne que les tenants de ses comptes sont priés de suivre.

Défendre Israël au CDH en avançant des faits et des preuves devient de plus en plus impossible. Lors de la session virtuelle du 2 octobre, Neuer a été empêché de citerun rapport sur l’antisémitisme systémique d’enseignants de l’UNRWA qui glorifient Hitler. La présidente a interrompu Neuer, jugeant ses « remarques désobligeantes, insultantes et incendiaires » et sa « déclaration irrecevable ».

Dénoncer des violations présumées commises par Israël dans les territoires palestiniens occupés par le régime théocrate et terroriste du Hamas et de l’Autorité palestinienne est le sport favori du CDH. 

  • Mise à jour : le 17 janvier, Facebook est revenu en arrière sur toutes ses accusations et menaces, et s’est excusé. Une pétition a été lancée, et le faire taire était peut-être encore trop compliqué.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Mireille Valette

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex