Publié par Magali Marc le 3 janvier 2022

Joe Biden est à 43%, c’est à dire sous la moyenne des sondages de Real Clear Politics. C’est un très mauvais chiffre en termes d’approbation de son travail. C’est le résultat des promesses non tenues de venir à bout du coronavirus et des ordres exécutifs qu’il a signés dans les premiers jours de son mandat. Son retrait catastrophique de l’Afghanistan et ses bourdes devant les médias y sont aussi pour quelque chose. 2022 promet d’être une année difficile pour lui et pour le Parti Démocrate.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Silvio Canto Jr., paru sur le site d’American Thinker, le 1er janvier.

*****************************

2022 ne sera pas une partie de plaisir pour Biden

Que faites-vous quand vous êtes sous la moyenne des sondages de Real Clear Politics ? Joe Biden est à 43%, un bon chiffre si vous vous battez pour la première place, mais un très mauvais chiffre en termes d’approbation de son travail.
Peut-il renverser la situation ? Pas à court terme.

Il est victime de quelques ordres exécutifs rédigés tôt au début de son mandat. Il a perdu la présidence dans les heures qui ont suivi son investiture, un peu comme le lanceur partant, au baseball, qui cède six courses dans la première manche et espère que son équipe pourra revenir dans le match.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

1) Tout d’abord, il a déclaré la guerre au pétrole – une décision stupide, étant donné qu’il n’existe pas de véritable alternative aux combustibles fossiles. Le résultat a été une hausse des prix.

2) Deuxièmement, il a mis fin aux politiques de protection de la frontière sud de Donald Trump, et cela est revenu au fait de poser une pancarte de bienvenue aux immigrants illégaux à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.
Évidemment, le prix de l’essence a augmenté, ainsi que le nombre de personnes entrant illégalement au beau milieu d’une pandémie.

Espérait-il bêtement un résultat différent, ou a-t-il trop écouté les gauchistes? Quoi qu’il en soit, Susan Glasser (du magazine New Yorker), qui est normalement prompte à l’encourager, a vu juste concernant la performance de Joe Biden en 2021 :

« Biden, c’est maintenant clair, a fait une promesse qu’il ne pouvait pas tenir dans une nation divisée contre elle-même. Il s’est livré au trafic de l’espoir qui était sans doute aussi trompeur que les mensonges de Trump. Plus de quatre cent mille Américains sont morts du coronavirus depuis que Trump a quitté ses fonctions – beaucoup d’entre eux parce qu’ils ont refusé de recevoir un vaccin gratuit et salvateur. Plus des deux tiers des républicains refusent à ce jour d’accepter que Biden soit le président légitimement élu, préférant le Big Lie (le Gros Mensonge) de Trump ( NdT: concernant la fraude électorale massive en 2020 ) à l’inconfortable vérité de sa défaite. Il n’y a pas de rétablissement possible dans un tel pays. »

Aucun rétablissement en vue, c’est certain.

Comme beaucoup dans le camp démocrate, Mme Glasser essaie de rejeter la faute sur Donald Trump, ou sur ce qu’elle appelle le « grand mensonge électoral » ou sur les Républicains qui n’ont pas reçu le vaccin.

Elle oublie commodément de mentionner que Kamala Harris lorsqu’elle était candidate au poste de vice-président, affirmait qu’elle ne se ferait jamais vacciner par Donald Trump.

Elle oublie aussi que personne ne parlerait de la dernière élection si le pays était satisfait de l’Administration Biden.

Quoi qu’il en soit, l’année a été horrible pour le président Biden. Tout a commencé lorsqu’il a choisi de gouverner comme Bernie Sanders plutôt que comme le modéré qu’on nous avait promis.

Qui sait ce que le premier mardi de novembre 2022 apportera ?

Probablement de très mauvaises nouvelles, tout comme le premier mardi de chaque mois en 2022.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz