Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 janvier 2022

Jeudi 6 janvier 2022

Les abréviations pour décrypter les informations sont ici.

J’ai du mal à l’écrire et à le croire : le président n’a aucune activité publique aujourd’hui – cet homme ne dirige pas le pays.

  • Un ancien joueur des Texans de Houston admet avoir fraudé le fonds fiduciaire des joueurs de la NFL.
  • La coalition américaine contre ISIS est confrontée à une double attaque en Syrie et en Irak par des groupes soutenus par l’Iran.
  • 2200 migrants ont traversé un secteur frontalier du Texas pendant le week-end du Nouvel An
  • Dominion panique en Pennsylvanie parce que ses machines n’ont probablement pas été correctement préparées et n’auraient jamais dû être utilisées.
  • La neige bloque Amtrak en Virginie, avec des retards incroyablement longs
  • 17 membres présumés de gangs inculpés dans un vaste acte d’accusation à Brooklyn
  • L’homme arrêté avec une tête coupée dans un camion a volé le mauvais véhicule, selon son avocat.
  • L’armée mexicaine perd 30 % des armes achetées aux États-Unis
  • Le mois de décembre est marqué par une forte croissance de l’emploi, mais des millions d’Américains quittent la vie active
  • Grassley demande au procureur général Garland de retirer le mémo controversé sur l’école au FBI
  • Le gouverneur de Virginie déclare l’état d’urgence avant une nouvelle tempête hivernale
  • Le gouverneur Kemp va faire pression pour la déréglementation des armes à feu en Géorgie.
  • Des bases syriennes et irakiennes abritant des troupes américaines ont été attaquées à l’occasion de l’anniversaire de l’attaque de Soleimani ; aucun mort.
  • Le caucus hispano-Démocrate attaque les Républicains sur le 6 janvier dans une nouvelle publicité.
  • Un groupe consultatif des CDC recommande les vaccins de Pfizer pour les enfants dès l’âge de 12 ans.
  • Le syndicat des enseignants de Chicago affirme que le maire Lightfoot les a exclus de l’apprentissage virtuel.
  • La Maison Blanche affirme que les écoles doivent rester ouvertes, y compris à Chicago.
  • Le directeur du CDC, M. Walensky, affirme qu’il n’est pas question de modifier la définition de « vacciné ».
  • Le département du Trésor impose des sanctions à un dirigeant bosniaque, invoquant des « activités corrompues déstabilisantes ».
  • La Corée du Nord tire un missile balistique, le premier en deux mois, nouveau signe d’indifférence à la dénucléarisation. Rappel : il ne l’a pas fait avec Trump président.
  • Un enseignant new-yorkais arrêté pour avoir administré le vaccin COVID à un jeune de 17 ans
  • Un officier de marine licencié pour s’être défoulé sur la catastrophe de la sortie d’Afghanistan déclare qu’il se présentera « probablement » aux élections de 2024.
  • Le projet de loi Démocrate sur les règles de vote : interdiction d’une pièce d’identité ou une carte de sécurité sociale pour obtenir un bulletin de vote par correspondance.
  • Le « complot d’enlèvement » de Whitmer se désintègre à mesure que le FBI perd sa crédibilité dans l’affaire.
  • Une majorité écrasante d’Américains estime que les lois strictes sur les armes à feu n’ont pas permis d’enrayer la flambée de la criminalité.
  • La clinique Mayo licencie 700 employés pour ne pas s’être conformée au mandat de vaccination
  • Stefanik défend Greene après son interdiction de Twitter, alors que le président du GOP House publie une nouvelle liste de soutiens.
  • Plus de 4 700 écoles ferment cette semaine malgré l’appel de l’administration Biden à rester ouvertes.
  • Un deuxième représentant Démocrate, Swalwell, est repéré en Floride alors qu’il a soutenu les mesures strictes du COVID.
  • Dans l’Illinois, des centaines de parents poursuivent plus de 140 écoles à cause des masques obligatoires.
  • Biden et les Démocrates exigent que Venmo, PayPal et d’autres déclarent 600 $ ou plus de paiements à l’IRS.
  • Le gouverneur du Texas, M. Abbott, poursuit M. Biden au sujet de l’obligation de vacciner les militaires, et dit à sa garde nationale que M. Biden n’est pas leur commandant en chef (il a tort sur ce point).
  • Le comité du 6 janvier envisage un coup : une audience fait pour la télévision
  • Le nouveau procureur de Manhattan, soutenu par Soros, ordonne que les vols à main armée soient considérés comme de simples délits mineurs. Ensuite, ils se rendent compte que la criminalité explose et ils demandent au gouvernement fédéral des fonds pour lutter contre la hausse de la criminalité.
  • Le procureur général Merrick Garland promet de prendre plus de mesures contre les « auteurs du 6 janvier ». La vérité, c’est qu’ils veulent faire traîner les choses jusqu’en novembre pour empêcher le GOP de remporter le Congrès.
  • Le 6e circuit refuse la demande de Biden de suspendre l’ordonnance bloquant le mandat de vaccination des entrepreneurs fédéraux.
  • Les étudiants de l’ASU reconnus coupables de harcèlement envers des étudiants blancs sont choqués par la punition de l’université.
  • Un juge ordonne à une petite ville du Mississippi d’autoriser la construction d’une mosquée géante avec des minarets, et oblige la ville à verser aux constructeurs de la mosquée 25 000 dollars et à payer les honoraires d’avocat.
  • Des images des élections du comté de Maricopa ont été diffusées – elles montrent que les agents électoraux commettent de nombreuses violations de la loi
  • Des policiers de Seattle, armes au poing, laissent le conducteur d’un véhicule volé s’enfuir à toute allure en raison des nouvelles politiques Démocrates de la ville. Et ensuite, ils se plaignent de la hausse de la criminalité et se demandent quoi faire.
  • Malgré ce que vous pouvez entendre ailleurs dans les médias de droite qui cherchent à exciter leurs lecteurs, il ne reste qu’environ 37 « prisonniers politiques » dans la prison de Washington. Les autres ont été inculpés, déplacés ou libérés.

    Ceux qui restent sont ceux qui ont agressé la police, la sécurité et endommagé des propriétés privées. Désolé si cela choque, mais je ne vais pas vous mentir sur la situation.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

39
0
Merci de nous apporter votre commentairex