Publié par Magali Marc le 27 janvier 2022

Lors d'une annonce pathétique faite sur vidéo, la leader de la majorité démocrate à la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, a annoncé qu'elle se présentait à sa réélection en novembre. Cela pourrait signifier qu'elle devra passer ses dernières années au Congrès avec son parti devenu minoritaire. Elle a prétendu que sa carrière politique de plusieurs décennies, au cours de laquelle elle s'est enrichie grâce à des manœuvres commerciales douteuses à Wall Street, a été alimentée par son amour des ... enfants.

Pour les lecteurs de Dreuz, j'ai traduit l'article de Bonchie, paru sur le site de Redstate, le 25 janvier.

***************************

Nancy Pelosi panique et se prépare à une épreuve de force avec son propre parti

Les prochaines élections de mi-mandat ne se présentent pas bien pour les Démocrates. En fait, à moins d'une intervention divine, le parti de Joe Biden va se faire laminer. Il pourrait s'agir d'une vague électorale qui ferait passer 2010 pour une partie de plaisir (NdT: lors de l'élection de mi-mandat de Barack Obama en 2010, les Démocrates ont subi une défaite cinglante), et je ne dis pas cela à la légère.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Dans cet environnement hostile, de nombreux Démocrates sortants ont annoncé qu'ils prennent leur retraite, ce qui est généralement un signe infaillible de la catastrophe qui s'annonce.

Vous vous souvenez peut-être de tous les articles de presse en 2018 ( NdT: les élections de mi-mandat du Président Trump) notant que les départs à la retraite des Républicains étaient un très mauvais signe. En effet, ils ont précédé une vague bleue, et c'est l'inverse qui se produit maintenant en 2022.

Mais à quel point la situation est-elle mauvaise ?

Nancy Pelosi nous a peut-être donné un indice aujourd'hui avec cette vidéo embarrassante dans laquelle elle annonce qu'elle sera candidate à sa réélection.

Cette décision marque également un revirement par rapport à sa promesse antérieure de céder son poste de leader de la Chambre des Représentants.

Je dis cela parce qu'il n'y a pratiquement aucune chance que Nancy Pelosi se présente à sa réélection à son âge simplement pour le plaisir d'être assise en arrière-banc avec les autres Représentants. En politique, on cherche toujours à avancer et elle n'est pas du genre à céder le pouvoir à qui que ce soit.

Alors, pourquoi est-ce que je pense que c'est mauvais signe pour les Démocrates ?

Parce qu'elle ne se représenterait pas si elle pensait pouvoir se retirer en toute sécurité sans que cela ne serve à annoncer la débandade de son parti.

C'est une chose d'avoir des membres peu importants qui se retirent. C'en est une autre que le leader de la majorité à la Chambre des Représentants prenne sa retraite au moment où le parti risque de subir une défaite électorale majeure.

En gardant cela à l'esprit, je ne suis pas du tout convaincu qu'elle ira jusqu'au bout d'un autre mandat de deux ans.

Il me semble parfaitement possible que si les Démocrates sont battus en novembre, elle changera d'avis. Mais comme je l'ai déjà dit, prendre sa retraite avant le vote de mi-mandat serait une façon d'annoncer la catastrophe, et elle le sait.

Mais admettons qu'elle ait l'intention de faire un autre mandat complet. Si cela se produit, elle aura maille à partir avec l'aile progressiste de la Chambre, qui a patiemment attendu l'occasion de prendre les rênes de l'Establishment.

Ils ont accepté son leadership pendant des années, avec la promesse qu'elle passerait finalement la main après l'élection de cette année. Aujourd'hui, cette promesse semble être rompue, et cela pourrait donner lieu à des luttes intestines majeures lorsque le moment sera venu de voter pour le leadership de la Chambre.

Mais, politique mise à part, il y a quelque chose de profondément troublant dans le fait qu'une politicienne de 81 ans refuse de céder le pouvoir.

Que ce soit parce que les gens vivent plus longtemps qu'avant ou pour d'autres raisons, le gouvernement américain s'est transformé en une quasi-oligarchie, où des gérontes décrépits dirigent le perchoir, s'enrichissent et servent jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Ce n'est pas sain pour notre société, et c'est une tendance qui doit cesser. Peu importe le parti auquel vous appartenez, je ne veux pas de vous à un poste de pouvoir important si vous avez plus de 80 ans. Prenez votre retraite et passez du temps avec vos petits-enfants comme un individu normal.

L'idée que Nancy Pelosi, Joe Biden, et le reste de l'équipe des plus de 80 ans sont ce que cette nation a de mieux à offrir me paraît absurde.

L'Amérique peut faire mieux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz