Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 janvier 2022
Selon un institut de sondage – de gauche – la cote de popularité de Joe Biden est en chute libre à 33% d’opinions favorables

« Un début difficile pour le président Biden lui vaut de mauvaises notes sur son premier bilan de l’année », déclare Tim Malloy, analyste des sondages de l’université Quinnipiac.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Les Américains accordent au président Joe Biden un taux d’approbation négatif : 53 % ne sont pas satisfaits de lui, 13 % n’ont pas exprimé d’opinion, et seulement 33 % sont satisfaits de sa première année présidentielle.

En novembre 2021, les Américains avaient accordé à Joe Biden un taux d’approbation de 36 % seulement, il s’est donc encore dégradé de 3 points.

Chez les Démocrates, la chute est également palpable : dans le sondage d’aujourd’hui, 75 % l’approuvent, ce qui n’est pas surprenant, et 14 % désapprouvent. Mais dans le même sondage de novembre, 87 % des Démocrates l’approuvaient, 7 % le désapprouvaient, soit la moitié d’aujourd’hui.

Une majorité d’Américains, 54 %, pensent que l’économie du pays se dégrade, 30 % disent qu’elle reste à peu près la même, et 15 % disent qu’elle s’améliore.

En ce qui concerne l’état actuel de l’économie, un tout petit 26 % la jugent excellente voire bonne, tandis que 70 % la jugent moins bonne (35 %) ou mauvaise (35 %).

Ces résultats déjà mauvais s’inscrivent dans une tendance inquiétante pour M. Biden, dont la cote de popularité n’a cessé de baisser dans chaque sondage Quinnipiac publié au cours des derniers mois.

Aujourd’hui, 57 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles désapprouvaient les performances professionnelles de Biden, contre seulement 25 % qui les approuvaient. C’est pire que Donald Trump, qui pourtant était quotidiennement attaqué par les médias.

De plus, le sondage révèle que 57 % des personnes interrogées désapprouvent la gestion de l’économie par Biden, 54 % désapprouvent sa gestion de la politique étrangère et 55 % désapprouvent sa gestion de la pandémie, qui était autrefois un point fort pour Biden.

Il ne reste rien de positif pour le vieillard, qui a tellement perdu les pédales qu’il ne le sait probablement pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Les cadeaux parfaits pour commencer l’année en beauté :
les Goodies Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

2
0
Merci de nous apporter votre commentairex