Publié par Gaia - Dreuz le 16 février 2022

Source : Lesobservateurs

« Les enfants musulmans restent musulmans. La Suède est à nous. Elle est à nous, que ça leur plaise ou non. Dans dix à quinze ans, elle sera à nous », a déclaré l’imam extrémiste, qui accuse les autorités de vol d’enfants musulmans et de lavage de cerveau.

Dans ses prêches, un imam de Malmö, Basem Mahmoud, s’en prend aux autorités suédoises, notamment aux services sociaux. Il accuse l’Etat suédois de prendre les enfants des musulmans, de « voler les enfants dès leur naissance », comme il le dit, écrit V4NA.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Une manifestation a eu lieu récemment à Göteborg contre une loi contenant des dispositions spéciales pour la prise en charge des jeunes, après que de nombreux musulmans aient eu le sentiment d’avoir été maltraités par les autorités suédoises parce qu’ils avaient confié leurs enfants à la garde de l’État en vertu de cette loi.

« Ils ont commencé à enlever les enfants à leurs mères, les volant dès leur naissance. Les services sociaux et les écoles de Suède sont les plus corrompus et manipulent les enfants musulmans. Mais les enfants musulmans restent musulmans, et la Suède est à nous, que ça leur plaise ou non. Dix ou quinze ans et elle sera à nous », déclare l’imam Basem Mahmoud, figure bien connue du quartier Rosengård de Malmö depuis de nombreuses années.

Lors des émeutes de Rosengård en 2008, déclenchées par la fermeture d’une mosquée en sous-sol, il est apparu dans les médias comme un « porte-parole » des musulmans en colère. Le motif officiel de la fermeture était que les locaux étaient utilisés à une autre fin que celle stipulée dans le bail.

Basem Mahmoud a également fait d’autres déclarations controversées. Ainsi, il a approuvé l’assassinat du professeur français Samuel Paty en 2020. « Celui qui aime sa religion se fâchera et massacrera le professeur avec un couteau parce qu’il était impur et que la mort est la seule chose qu’il mérite. C’est une équation simple. L’un d’eux a péché en insultant le Prophète, et l’un de nous a péché en tuant l’enseignant qui a insulté le Prophète. »

Mahmoud est originaire d’Amman, la capitale de la Jordanie. Il a émigré en Suède en 1989 lorsqu’il a épousé une Suédoise convertie à l’islam. Il est citoyen suédois depuis 1993. Mahmoud a eu sept enfants avec son épouse suédoise, mais elle a maintenant divorcé. Selon elle, Mahmoud est devenu de plus en plus religieux au fil du temps et voulait de plus en plus contrôler la vie de sa femme. Basem Mahmoud s’est remarié en 2016 avec une femme de 32 ans sa cadette, dont il a divorcé deux ans plus tard.

En décembre, la fille de Mahmoud, âgée de 17 ans, a été prise en charge parce qu’elle affirmait être maltraitée mentalement et physiquement à la maison depuis longtemps.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex