Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 mars 2022
Jimmy Rothschild : L’activiste juif qui se déteste et déteste les juifs

Jimmy Rothschild est un militant anti-Israélien basé à Chicago, qui fait partie du microscopique groupe juif de haine d’Israël que les médias aiment énormément interviewer : « IfNotNow ».



S’il ne s’appelait pas Rothschild, je ne parlerais pas de lui. Mais l’occasion est trop belle. Savez-vous combien de débiles antisémites accusent encore les Rothschild d’avoir convaincu Pompidou d’abandonner le Franc pour s’enrichir ? Des wagons.

Ce Rothschild-là est un antisémite. Il se sert de son judaïsme pour défendre les antisémites. Il vilipende l’Etat juif et ceux qui le soutiennent, soutient les manifestants antisémites, applaudit les agitateurs violents, encourage les organisations comme BDS, et encourage à la destruction du seul Etat qui le protégera en cas de malheur contre le peuple juif. En fait, il déteste le fait que le sionisme soit le rempart ultime contre sa propre annihilation, car Jimmy Rothschild est un nihiliste habité par une haine de soi qui l’étouffe.

  • En 2018, un conseiller municipal de Washington D.C. Trayon White Sr., a provoqué l’indignation en sortant un cliché antisémite bien usé, à savoir que les Rothschild sont derrière le réchauffement climatique dans les quartiers pauvres (je vous interdis de rire. Bon, vous pouvez rire).

    Presque tout le monde a été dégoûté par son commentaire antisémite, sauf Jimmy Rothschild, qui s’en est délecté et est monté au créneau pour défendre le conseiller municipal.
  • Toujours en 2018, il a appelé à dénoncer les juifs qui tuent à Gaza – parce que vous savez, à Gaza, on ne cherche jamais à tuer des juifs, c’est bien connu. D’ailleurs le Hamas, c’est un groupe pacifique qui ne s’intéresse qu’au bonheur de son peuple, demandez à Jimmy Rothschild, il vous le confirmera.
  • En 2021, lorsque la radiologue pédiatrique Fidaa Wishah a été licenciée à la suite de tweets antisémites accusant les Juifs d’être des cannibales, Jimmy a pris la parole sur Twitter pour défendre Wishah. Il a tenté de la dépeindre comme la victime d’une campagne de diffamation, sans même mentionner ses déclarations d’incitation à la haine – je le soupçonne de croire ce qu’elle dit (Humour).
  • Quelques mois plus tard, après que StopAntisemitism ait révélé que Yasmeen Mashayekh, étudiante en ingénierie à l’Université de Californie du Sud, souhaitait « tuer les sionistes » et « maudire les juifs », Jimmy a tweeté : « Je ne pense pas que les tweets de Yasmeen étaient antisémites » et il a encore tenté de la dépeindre comme une victime. Je suis certain que si je revêtais un masque de protection contre sa nullité infinie, et que je lui demandais si l’extermination des juifs industriellement orchestrée par Hitler était antisémite, il me répondrait débonnaire que non, si Hitler avait été communiste.
  • Jimmy Rothschild attaque également de manière violente ceux qui soutiennent Israël, accusant les juifs américains et les organisations de « double loyauté » – un vieux cliché antisémite qui a coûté cher au soldat Dreyfus.
  • En 2019, il a accusé l’American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) de convaincre « le gouvernement américain d’être plus loyal envers Israël. » Des accusations similaires ont également été portées par la députée antisémite Ilhan Omar.
Ilhan Omar au premier plan – berk
  • Toujours en 2019, Jimmy Rothschild a imputé la montée de l’antisémitisme aux Juifs américains – là encore, un classique cliché des antisémites qui accusent les Juifs d’être responsable de la haine qui s’abat sur eux, en tweetant : « Peut-être que la montée de l’antisémitisme pourrait être atténuée si les Juifs au pouvoir dans ce pays cessaient d’agir comme le fantasme d’un suprémaciste blanc sur ce que sont les Juifs. » Rothschild en plein délire parano !
  • Début 2022, quand Amnesty International a publié son rapport infâme accusant Israël d’être un État d’apartheid, et que des pays comme les États-Unis, le Canada, l’Australie, l’Allemagne et l’Autriche ont fait des déclarations officielles pour dénoncer les conclusions du rapport – même Macron, mais pas officiellement, a dénoncé l’odieux rapport – Jimmy Rothschild, quant à lui, s’est régalé. Il s’est servi du faux rapport pour promouvoir la haine contre Israël en accusant les rabbins progressistes américains de « nier l’apartheid » !

Quelques-unes des citations les plus ignobles et délirantes de Jimmy Anthony Rothschild

Jimmy Anthony Rothschild
  • « Peut-être que la montée de l’antisémitisme pourrait être atténuée si les Juifs au pouvoir dans ce pays cessaient d’agir comme un fantasme de suprémaciste blanc sur ce que sont les Juifs. »
  • « Si vous voulez que les gens arrêtent de vous appeler un État d’apartheid, arrêtez peut-être de faire des conneries d’apartheid. »
  • « Israël, comme les États-Unis, a été fondé avec des idéaux ambitieux et des objectifs génocidaires. »
  • Si vous êtes indigné par le silence de l’establishment juif sur les questions morales ici et en Israël et en Palestine et que vous voulez faire entendre votre voix, rejoignez la #JewishResistance !
  • N’oubliez pas que Bethléem est un lieu qui lutte sous la botte d’une occupation militaire brutale.
  • Ma prière de Noël ce soir : Bientôt et de nos jours, que les bébés nés à Bethléem naissent dans la liberté et la dignité et non dans une vie d’occupation.
  • Je suis fier d’être l’un des premiers signataires de cette lettre ouverte de militants, d’éducateurs et de rabbins juifs qui insistent sur le fait que la libération des Palestiniens et le démantèlement de l’antisémitisme sont des projets inextricables.
  • 12 avril 2020 : Un énorme mazel tov à Ilhan Omar et à tous mes amis qui se sont cassé le cul pour rendre sa victoire possible.

Conclusion

Des juifs comme Jimmy Rothschild qui utilisent leur identité juive pour attiser la haine contre leur propre peuple, il n’en manque pas, il n’en a jamais manqué. Si vous pouvez m’expliquer pourquoi ils sont toujours de gauche, vous me rendrez un grand service, car je peine à le comprendre. Jimmy Rothschild, comme beaucoup de juifs qui se détestent, serait malade si un jour les Arabes palestiniens voulaient vraiment faire la paix avec Israël. En attendant, il fait de son mieux pour inciter à la haine envers le peuple juif à tout bout de champ. Normal, c’est un Rothschild, diront les antisémites !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

20
0
Merci de nous apporter votre commentairex