Publié par Dreuz Info le 17 mars 2022
Kharkiv: L’ampleur de la destruction augmente chaque jour. Le montant des réparations à payer par la Russie est inimaginable.

Mise en garde : Malheureusement, nous avons dû modifier le titre de fil information, qui devient – merci au pacifiste Biden et l’idéologie de gauche de son entourage – « la guerre russo-ukrainienne de 2022 ».

Une partie de cette guerre se porte sur la propagande, elle existe des deux cotés. Des fausses vidéos, des fausses images et des fausses déclarations vont être diffusées, et dans le flot en continu, il se peut hélas, malgré toutes nos précautions pour les éliminer, que cela se produise ici.

Il n’est pas possible à la fois de publier un fil en continu, et de confirmer et valider toutes les informations. Nous avons choisi le fil en continu, car nous nous fions à des sources extrêmement solides et fiables, avec qui nous avons une expérience depuis longtemps, des sources que n’ont pas les grands médias (ils attendent les dépêches de l’AFP), mais nos sources peuvent elles-aussi recevoir des informations inexactes. Nous prions nos lecteurs de nous en excuser par avance. Encore une fois, nous faisons toujours le maximum pour valider auprès de plus sources les informations que nous vous rapportons.

Dimanche 10 avril

  • Un général du FSB est « transféré dans une prison de haute sécurité à Moscou » alors que Poutine intensifie la purge des espions qui lui ont « dit que les Ukrainiens accueilleraient favorablement une invasion ».
  • Poutine appelle le boucher de la Syrie : Le général qui a aidé Assad à utiliser des armes chimiques est chargé de sauver l’invasion désastreuse de l’Ukraine après que « 19 000 soldats » soient morts dans la poussée vers Kiev – alors que la Russie prépare un nouvel assaut dans l’est du pays.

Samedi 9 avril

  • Le président ukrainien, Volodymyr Zelenskiy, a qualifié de crime de guerre russe le tir de missile sur une gare de l’est de l’Ukraine et a appelé à une « réponse mondiale ferme ». Au moins 52 personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans le tir de missile sur la gare de Kramatorsk. Les États-Unis pensent que la Russie a utilisé un missile balistique à courte portée sur la gare. La Russie a nié toute responsabilité.
  • Selon le vice-premier ministre ukrainien, Iryna Vereshchuk, dix couloirs humanitaires ont été convenus pour samedi pour les habitants des régions assiégées, y compris la ville de Mariupol. Le gouverneur de Louhansk avait auparavant appelé à de nouvelles évacuations, prévenant que les bombardements avaient augmenté ces derniers jours et que davantage de troupes russes étaient arrivées dans la région.
  • L’activité aérienne russe devrait s’intensifier dans le sud et l’est de l’Ukraine, selon le ministère britannique de la Défense, qui a déclaré que les opérations russes continuaient de se concentrer sur les territoires contrôlés par la Russie dans le Donbas, ainsi que sur Mariupol et Mykolaiv, soutenues par la poursuite des tirs de missiles de croisière en Ukraine par les forces navales russes.
  • Un couvre-feu sera en place dans la ville d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine, de samedi soir à lundi soir, en réponse au bombardement de la gare de Kramatorsk et à la menace d’un tir de missile.
  • Deux agences des Nations unies ont appelé à une action urgente pour aider les quelque 1 000 marins bloqués dans les ports et les eaux ukrainiennes et dont les réserves s’épuisent.
  • L’Institut pour l’étude de la guerre, basé aux États-Unis, indique que les forces ukrainiennes conservent le contrôle de positions défensives dans l’est et le sud-ouest de Marioupol. Les forces russes continuent de tenter de redéployer des unités dans l’est de l’Ukraine. Toutefois, ces troupes sont « peu susceptibles de permettre une percée russe et leur moral est faible », selon l’ISW.
  • Certaines unités militaires russes ont subi des pertes importantes, a déclaré un haut responsable de la Défense américaine, et le Pentagone estime que la puissance de combat de la Russie se situe entre 80 et 85 % des niveaux d’avant l’invasion.
  • M. Zelensky a déclaré que le service de sécurité de son pays a intercepté des communications de troupes russes qui fournissent des preuves de crimes de guerre. « Il y a des soldats qui parlent avec leurs parents de ce qu’ils ont volé et de qui ils ont enlevé. Il y a des enregistrements de prisonniers de guerre qui ont admis avoir tué des gens. Il y a des pilotes en prison qui avaient des cartes avec des cibles civiles à bombarder. Il y a aussi des enquêtes menées sur la base des restes des morts », a déclaré M. Zelenskyy dans un extrait d’une interview de « 60 Minutes » de CBS diffusée vendredi.
  • La région de Donbas, dans l’est de l’Ukraine, tenue par les rebelles, est en train de devenir le principal théâtre des combats après l’échec du président russe Vladimir Poutine à prendre la capitale Kiev, a déclaré vendredi le ministère américain de la Défense dans un communiqué. « Ce sera un combat au couteau. Cela pourrait être très sanglant et très laid », a averti un responsable dans un communiqué.
  • Le Royaume-Uni a déclaré qu’il était prêt à renforcer l’aide à la défense de l’Ukraine avec une enveloppe de 100 millions de dollars qui comprendra davantage de missiles antichars et de systèmes de défense aérienne. « Cette aide s’ajoute aux 350 millions de livres d’aide militaire et aux quelque 400 millions de livres de soutien économique et humanitaire que le Royaume-Uni a déjà fournis », a déclaré le ministère britannique de la Défense dans un communiqué.
  • L’Ukraine a demandé vendredi à l’Occident de lui fournir davantage d’armes.
  • Kiev a accusé Moscou de crimes de guerre horribles, dont des viols. « Le médiateur de l’Ukraine rapporte des faits horribles de viols commis par des soldats russes dans la banlieue de Kiev. Ils commettent probablement les mêmes crimes inqualifiables dans les villes occupées au moment où vous lisez ce tweet. Les politiciens européens peuvent arrêter cette folie en imposant un embargo sur le pétrole et le gaz à la Russie. Faites-le maintenant ! », a tweeté vendredi le ministre des Affaires étrangères du pays, Dmytro Kuleba, dans un appel désespéré.
  • Selon Kiev, environ 19 000 soldats russes ont été tués jusqu’à présent dans le cadre de l’offensive.
  • « La guerre en Ukraine pourrait entraîner une crise de malnutrition pour des millions d’enfants dans d’autres régions du monde. Les prix ont également augmenté pour les produits de première nécessité, notamment le blé, l’huile de cuisson et le carburant, et si cette situation perdure, elle aura de graves répercussions sur les enfants, notamment en Égypte, au Liban, en Libye, au Soudan, en Syrie et au Yémen », a averti l’UNICEF.

Vendredi 8 avril

  • L’ONU suspend la Russie de l’organe des droits de l’homme.
  •  30 morts et de 100 blessés lors d’une frappe russe contre une gare ferroviaire de Kramatorsk.
  • Ursula von der Leyen de la Commission européenne et le chef de la politique étrangère de l’Union européenne Josep Borrell vont bientôt rencontrer le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy.
  • Les forces russes se sont « totalement retirées » du nord de l’Ukraine, selon le ministère britannique de la Défense.
  • Zelenskyy prévient que la situation à Borodyanka sera plus horrible que ce que le monde a vu à Bucha.
  • L’Assemblée générale des Nations Unies a voté  la suspension de la Russie de son Conseil des droits de l’homme, invoquant des préoccupations concernant les violations des droits de l’homme en Ukraine.
  • La Russie a répondu en disant que cette décision était illégale et politiquement motivée.
  • Le Congrès des États-Unis a voté pour interdire les importations de pétrole russe et suspendre le statut commercial de la « nation la plus favorisée » de la Russie.
  • L’ONU suspend la Russie de l’organisme de défense des droits de l’homme alors que l’Ukraine continue de faire face aux conséquences de la guerre.
  • L’Ukraine se prépare à l’assaut du Donbas en détruisant des ponts.
  • La bataille de Donbas ressemblera à la Seconde Guerre mondiale, selon l’Ukraine.
  • 43ème jour de l’invasion russe de l’Ukraine – Une grande bataille est sur le point de commencer à l’est.
  • L’actualité ukrainienne en direct : L’aveu du porte-parole de Poutine provoque un choc – Moscou adresse une menace voilée à l’OTAN dans un contexte de spéculation sur la Suède et la Finlande.
  • Une attaque de missiles russes contre une gare de l’est de l’Ukraine fait 39 morts et plus de 100 blessés, selon les autorités.
  • Des centaines de chiens auraient été retrouvés morts dans un refuge pour animaux en Ukraine.
  • La Slovaquie déclare avoir donné un système de défense aérienne S-300 à l’Ukraine. Selon le Premier ministre Eduard Heger, ce don ne signifie pas que le membre de l’OTAN s’est joint à la guerre.

Jeudi 7 avril

  • Un ancien président russe affirme que la finalité de la guerre en Ukraine pour Vladimir Poutine est un empire dirigé par Moscou « de Vladivostok à Lisbonne ».
  • Les États-Unis annoncent de nouvelles sanctions contre les enfants adultes de Poutine (C’est fou ! Et probablement illégal) et interdisent tout nouvel investissement en Russie.
  • Il est temps de briser le dos aux Russes : Des généraux à la retraite évaluent la lutte de l’Ukraine contre la Russie.
  • Les régions orientales de Kharkiv, Donetsk et Luhansk sont les plus touchées par les combats après le retrait des forces russes des environs de la capitale, Kiev.
  • Le gouvernement ukrainien a demandé aux habitants de l’est du pays d’évacuer « maintenant » ou de « risquer la mort » avant l’assaut redouté de la Russie sur la région de Donbas.
  • Le gouverneur de la région de Kharkiv a déclaré que les autorités ukrainiennes ne pouvaient pas aider les habitants de la ville d’Izyum, située sur la ligne de front orientale, à évacuer les lieux ni envoyer de l’aide humanitaire, car la ville est entièrement sous contrôle russe.
  • Une équipe du Comité international de la Croix-Rouge a conduit un convoi de bus et de voitures privées transportant plus de 1 000 personnes à Zaporizhzhia après qu’elles aient fui par leurs propres moyens le port assiégé de Mariupol, dans le sud du pays.
  • Le chef de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré que rien n’indique que le président russe Vladimir Poutine ait abandonné « son ambition de contrôler l’ensemble de l’Ukraine ».
  • L’Assemblée générale des Nations unies votera jeudi sur la suspension de la Russie du Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
  • Les États-Unis souhaitent que la Russie soit expulsée du forum du groupe des 20 principales économies (G20) et boycotteront un certain nombre de réunions du G20 en Indonésie si des responsables russes s’y présentent.
  • Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, l’un des alliés de M. Poutine en Europe, s’éloigne, et a déclaré avoir exhorté le dirigeant russe à déclarer un cessez-le-feu immédiat en Ukraine.
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy s’est adressé directement aux citoyens russes en leur disant que le moment était venu pour eux de décider s’ils étaient pour la guerre ou pour la paix. « Tous ceux qui, en Russie, n’exigent pas la fin de cette guerre honteuse et le retrait des troupes russes d’Ukraine n’ont aucun avenir », a-t-il déclaré dans un discours.
  • Le gouvernement américain a annoncé de nouvelles mesures contre la Russie, notamment des sanctions à l’encontre des deux filles adultes de M. Poutine et de la banque russe Sberbank, ainsi qu’une interdiction pour les Américains d’investir en Russie.
  • La chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que d’autres sanctions européennes étaient à venir. L’Union européenne s’intéresse au pétrole et aux revenus que la Russie tire des combustibles fossiles, a-t-elle ajouté.
  • Par ailleurs, le Royaume-Uni a imposé de nouvelles sanctions, visant deux banques et éliminant toutes les importations de pétrole et de charbon russes d’ici à la fin de l’année.
  • Dans le même temps, la Russie a déclaré avoir effectué des paiements en roubles sur sa dette extérieure libellée en dollars, ce qui renforce les craintes que le pays se dirige vers un défaut de paiement souverain.

Du nouveau sur les morts de Bucha

  • Selon le maire de la ville, Anatoly Fedoruk, presque tous les civils ukrainiens tués à Bucha, dans la banlieue de Kiev, ont été délibérément abattus.
  • « Ces meurtres sont très probablement des crimes de guerre », a déclaré le président français Macron dans une interview.
  • Poutine accuse les autorités ukrainiennes d’être à l’origine de « provocations grossières et cyniques ».
  • L’Allemagne affirme que les images satellites du mois dernier ont apporté une forte réfutation des démentis russes quant à l’implication dans les décès de civils.
  • Par ailleurs, une vidéo mise en ligne et vérifiée par le New York Times semble montrer des troupes combattant sous une bannière ukrainienne en train de tirer sur ce que l’on pense être un soldat russe capturé à l’extérieur d’un village à l’ouest de Kiev.

Mercredi 6 avril

  • Le Pentagone veut des bases militaires permanentes en Europe de l’Est pour dissuader la Russie
  • Premier Su35 russe abattu en Ukraine
  • Les forces ukrainiennes se rendent en masse à Mariupol, plus de 250 personnes auraient été tuées.
  • L’artillerie ukrainienne frappe un convoi russe dans l’Oblast de Donetsk.
  • Des images de combat insensées montrent un seul char ukrainien engageant un grand convoi russe.
  • La République tchèque a déjà envoyé des chars T72M à l’Ukraine.
  • Un responsable ukrainien appelle à des représailles contre les civils qui collaborent avec l’armée russe
  • Des véhicules blindés Bushmaster australiens peints et prêts à s’envoler pour l’Ukraine dans quelques jours
  • Zelenskiy déclare que l’Ukraine d’après-guerre imitera Israël et ne sera pas « gauchiste et européenne ».
  • De violents combats et des frappes aériennes russes se poursuivent à Marioupol, selon les renseignements militaires britanniques.
  • « La situation humanitaire dans la ville s’aggrave », a déclaré le ministère ukrainien de la Défense. « La plupart des 160 000 habitants restants n’ont pas de lumière, de communication, de médicaments, de chauffage ou d’eau. Les forces russes ont empêché l’accès humanitaire, probablement pour faire pression sur les défenseurs afin qu’ils se rendent. »
  • Le ministère russe de la Défense affirme que ses forces vont « libérer » Marioupol des « nationalistes » ukrainiens.
  • Le président américain Joe Biden a approuvé un transfert de 100 millions de dollars de missiles perforants Javelin à l’Ukraine, selon un responsable de l’administration.
  • Les autorités de la région de Louhansk, dans l’est de l’Ukraine, ont exhorté les habitants à sortir « tant que c’est sûr » en empruntant cinq « couloirs humanitaires ».
  • De nouvelles sanctions doivent être annoncées mercredi par les États-Unis et leurs alliés pour cibler les banques et les responsables russes et interdire les investissements en Russie.
  • Le fabricant américain de puces Intel Corporation a déclaré qu’il avait suspendu ses activités commerciales en Russie.
  • Au cours de sa visite en Pologne, la ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, annonce que la Grande-Bretagne a gelé 350 milliards de dollars du « trésor de guerre de Poutine », rendant ainsi indisponibles plus de 60 % des réserves de devises du régime.
  • Poutine riposte en déclarant que Moscou va « surveiller attentivement » les exportations de denrées alimentaires vers les nations « hostiles ». Il invoque les « pénuries alimentaires mondiales » pour justifier la nécessité de faire preuve de prudence dans les exportations « vers des pays qui nous sont clairement hostiles ».
  • Chanel a fermé tous ses magasins en Russie, et interdit toute vente aux Russes dans ses magasins du monde entier.
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a mis l’ONU au défi d' »agir immédiatement » ou de « se dissoudre complètement ».
  • Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la découverte des corps à Bucha était une « provocation » visant à faire échouer les négociations entre Moscou et Kiev.
  • Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré que la guerre est « l’un des plus grands défis jamais lancés à l’ordre international et à l’architecture mondiale de la paix ». Il a ajouté qu’il « n’oubliera jamais les images horribles des civils tués à Bucha ».
  • Twitter indique qu’il va introduire de nouvelles mesures contre les comptes du gouvernement russe afin de réduire les effets de la propagande officielle.
  • Moscou restreint l’accès à Twitter, bloque Facebook et Instagram.

Mardi 5 avril

  • L’Allemagne prend le contrôle d’une unité de Gazprom pour sécuriser l’approvisionnement en gaz
  • Le conseiller d’Al-Assad a annoncé le soutien de la Syrie à la Russie et la volonté des Syriens de se joindre à la Russie dans sa guerre en Ukraine.
  • Zelensky veut que les mères des soldats russes voient les atrocités que font leurs fils en Ukraine
  • Un maire ukrainien retrouvé torturé et exécuté aux côtés de sa famille dans une fosse
  • Les corps à Bucha étaient visibles sur les images satellites pendant des semaines : c’était un hoax.
  • La Finlande décidera d’ici quelques semaines de son adhésion à l’OTAN en réaction à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, malgré les menaces de représailles de Moscou.
  • Zelensky accuse Merkel et Sarkozy d’avoir empêché l’Ukraine d’adhérer à l’OTAN
  • Le Premier ministre polonais critique le président Macron au sujet des négociations avec la Russie : « Personne n’a négocié avec Hitler » (ce qui n’est pas exact. Et Poutine n’est pas Hitler. Et négocier est une bonne chose).
  • Les autorités espagnoles saisissent le yacht d’un oligarque russe sanctionné à la demande des États-Unis.
  • Dans son dernier appel à l’aide des États-Unis, Zelensky s’adresse aux Grammys : « Nos musiciens portent des gilets pare-balles »
  • L’état-major ukrainien a déclaré que les forces russes avaient attaqué la ville de Mykolaiv, dans le sud du pays, avec des armes à sous-munitions interdites par la convention de Genève et des blocs entiers de bâtiments civils, dont un hôpital pour enfants.
  • La Russie envisage probablement de déplacer son attention vers le sud et l’est de l’Ukraine, et elle est en train de rééquiper ses forces en Biélorussie, selon des responsables américains.
  • De violents combats se poursuivent à Marioupol. La ville portuaire ukrainienne a été détruite à « 90 % » après avoir été assiégée par les forces russes pendant des semaines, a déclaré le maire Vadym Boychenko.
  • Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, avertit les habitants qui ont fui la capitale de ne pas y retourner avant « au moins une semaine », précisant que les explosifs posés dans la région constituent toujours une menace.
  • Les troupes russes se préparent à une grande attaque dans la région de Louhansk, dans l’est de l’Ukraine, a déclaré le gouverneur Sergiy Gaiday sur Telegram.
  • Le président américain Joe Biden a demandé un procès pour crimes de guerre et davantage de sanctions à l’encontre de la Russie pour les meurtres de civils, tandis que la chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen a déclaré que l’Union européenne était prête à envoyer une équipe d’enquêteurs pour rassembler des preuves.
  • Les autorités ukrainiennes disent avoir trouvé les corps de cinq civils aux mains liées dans un village à l’ouest de Kiev, dont ceux de la maire, de son mari et de son fils.
  • La procureure générale ukrainienne Iryna Venediktova a déclaré sur Twitter que les corps de cinq hommes torturés et tués par les troupes russes ont été retrouvés dans le sous-sol d’une station thermale pour enfants à Bucha.
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy devrait s’adresser mardi au Conseil de sécurité des Nations unies, où il devrait exiger de nouvelles sanctions sévères à l’encontre de Moscou pour les meurtres de Bucha.
  • La Russie a catégoriquement rejeté les accusations selon lesquelles ses forces seraient responsables de la mort de civils à Bucha, suggérant que les images de cadavres dans les rues étaient « fausses ».
  • Les États-Unis et le Royaume-Uni ont annoncé leur intention de demander la suspension de la Russie du Conseil des droits de l’homme des Nations unies en raison des meurtres perpétrés à Bucha. La Russie a réagi, jugeant cette demande « incroyable » et « sans précédent ».
  • L’Allemagne et la France ont chacune expulsé des dizaines de diplomates russes.
  • L’ancienne république soviétique de Lituanie a expulsé l’ambassadeur russe en raison de ce qu’elle appelle le « massacre horrible » de Bucha et des atrocités commises dans d’autres villes ukrainiennes occupées. Moscou a promis de riposter.

Lundi 4 avril

  • Plus d’un demi-million de personnes sont rentrées en Ukraine depuis l’invasion, selon le gouvernement
  • Les manifestations anti-guerre s’intensifient en Russie, parallèlement à la répression policière.
  • La Russie cible Odessa en Ukraine alors que l’ONU demande un cessez-le-feu
  • Les forces ukrainiennes reprennent des zones près de Kiev et craignent un piège
  • L’UE promet de nouvelles sanctions alors que la Russie est accusée de massacrer des civils près de Kiev
  • « Un changement de paradigme que les médias occidentaux n’ont pas encore compris » – Le rouble russe est relancé et lié à l’or et aux matières premières.
  • Moscou offre à l’Inde de fortes remises sur le pétrole dans le cadre des sanctions mondiales
  • Le Nigeria, qui s’effondre, cherche à conclure des accords commerciaux avec la Russie en roubles.
  • Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions visant le secteur technologique russe
  • Pourquoi, demandez-vous, le ROUBLE s’envole-t-il ? Poutine était-il préparé aux sanctions ?
  • L’Ukraine a le dessus dans la guerre de l’information, mais la Russie voit son empire à l’horizon
  • Qui contrôle quoi ce 4 avril ? La carte de l’état des lieux :
  • L’état-major ukrainien a déclaré que la Russie devrait mobiliser environ 60 000 réservistes.
  • Des explosions ont été entendues aux premières heures de lundi dans les villes de Kherson et d’Odessa, dans le sud, tandis que des sirènes de raid aérien ont retenti dans l’est.
  • Le gouverneur de la région de Donetsk, dans l’est du pays, a déclaré que les bombardements avaient continué toute la nuit. Les bombardements russes ont tué sept personnes à Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine, selon le bureau du procureur régional.
  • De violents combats se poursuivent à Marioupol, alors que les forces russes tentent de prendre la ville portuaire du sud-est, selon les renseignements militaires britanniques.
  • Bombardement de l’armée russe à Kharkiv : 7 tués, 34 blessés, dont 3 enfants
  • Eugène Tarhov, un habitant de la ville d’Irpin, près de Bocha, a déclaré à @efitriger de la radio israélienne Galei Tsahal : « En ce moment, c’est calme, il y a beaucoup de présence de l’armée ukrainienne et de la police dans les rues. Les Russes ont évacué toute la région de Kiev, même la région de Tchernobyl. Je ne sais pas s’il est possible de vaincre les Russes dans toute l’Ukraine, mais je prie simplement pour qu’ils quittent la région de Kiev, notre région – car ils ont fait des choses terribles ici. J’ai aussi vu beaucoup de corps à Erpin. »
  • Le gouverneur de l’Oblast de Sumy, Dmytro Zhyvytsky, a signalé le 3 avril que les forces russes se sont retirées de l’Oblast de Sumy en emportant leur équipement.
  • « Il a dit qu’il avait ramassé une trentaine de corps supplémentaires dans une camionnette blanche. Treize d’entre eux étaient des hommes dont les mains avaient été attachées et qui avaient été abattus à bout portant dans la tête. »

Dimanche 3 avril

  • « Les forces armées ukrainiennes et les bataillons de défense territoriale les ont repoussés à travers l’Oblast de Chernihiv », a déclaré Zhyvytsky, avertissant que de petits groupes de Russes pourraient encore être dans les parages.
  • Les forces russes quittent l’Oblast de Sumy.
  • Une histoire désespérément triste dans les environs de Kiev, celle d’une femme appelée Iryna dont le fils a été tué par des soldats russes. Nous étions les premiers étrangers qu’elle voyait depuis que les Russes avaient quitté son village le vendredi.
  • Il est maintenant confirmé visuellement que l’armée russe a perdu au moins 400 chars depuis qu’elle a commencé son invasion de l’Ukraine le 24 février 2022. En incluant notre propre décompte, le nombre réel de chars dont la perte est visuellement confirmée approche les 450.
  • Serhii Kaplychnyi, employé municipal, raconte que son équipe s’est battue pour enterrer les morts pendant la brève occupation russe de Bucha […] Finalement, les Russes les ont autorisés à rassembler les corps […]. Nous avons creusé une fosse commune avec un tracteur et enterré tout le monde ».
  • A 6h du matin, attaque majeure à la roquette sur des dépôts de pétrole près du centre d’Odessa. 4 roquettes, 4 impacts

Samedi 2 avril

  • Les forces russes semblent se retirer de leur tentative ratée de prendre Kiev. L’effort principal de la Russie se situe maintenant dans l’est de l’Ukraine.
  • Utilisation d’un Skif ATGM ukrainien contre 2 TOS-1A thermobaric MRL, les détruisant tous les deux.
  • L’Allemagne accuse un ancien réserviste de l’armée d’espionnage pour la Russie
  • Le chef de l’espionnage militaire français démissionne après avoir échoué à prédire l’invasion russe
  • L’effort de guerre de la Russie stagne car l’Armée rouge ne peut obtenir d’armes de remplacement ou de pièces détachées pour ses convois paralysés… parce qu’elles sont fabriquées en Ukraine.
  • L’Allemagne et la République tchèque vont envoyer des véhicules en Ukraine
  • Le géant russe de l’énergie Gazprom annonce qu’il se retire de ses activités en Allemagne.
  • L’Ukraine est accusée d’avoir frappé un important dépôt de carburant russe par vengeance.
  • Une cyberattaque chinoise massive contre l’Ukraine a précédé l’invasion russe.
  • La Russie s’empare d’une ville importante de l’est de l’Ukraine et se retire précipitamment du front de Kiev.

Vendredi 1er avril

Si vous vous demandez comment s’est passé la journée d’hier pour les troupes russes envahissant l’Ukraine, voici une carte des 40 villes et localités que les forces ukrainiennes ont repris hier. Le long de 8 axes d’avancée différents. Cela représente une moitié de retrait, une moitié de déroute.

  • Les forces russes empêchent les bus évacuant les civils de quitter Mariupol.
  • Zelensky : Le retrait dans la région de Kiev n’est qu’une tactique russe.
  • L’hôpital « Shining Star » d’Israël en Ukraine vient de mettre au monde son premier bébé ! Le bébé et la maman se portent bien.
  • Un incendie se déclare dans un dépôt de stockage de pétrole à Belgorod, en Russie. Aucune cause n’a encore été donnée.
  • Témoignage incroyable sur BFMTV de ce maire de Melitopol qui a été enlevé pendant plusieurs jours par les Russes. Il dit qu’ils n’avaient aucune idée de ce qui se passait. Ils lui ont dit « nous étions ici pour attraper les nazis » – il a dit « cela fait 30 ans que je vis dans cette ville et que je n’en avais jamais rencontré un seul.
  • L’Oblast de Kiev semble être sur le point d’être libéré des forces russes. Une victoire majeure pour l’Ukraine. À partir de maintenant, les forces russes vont probablement se concentrer sur les régions du sud et de l’est, comme annoncé.
  • Les Russes ont quitté la centrale nucléaire de Tchernobyl. Ce mouvement intervient au moment où les Russes se seraient retirés de plusieurs villes autour de Kiev, désormais reconquises par les forces ukrainiennes.
  • Zelensky rappelle les ambassadeurs au Maroc et en Géorgie
  • Le journaliste ukrainien Yuri Butusov a posté une vidéo montrant ce qu’il dit être les corps brûlés de trois soldats russes.
  • L’Oblast de Kiev semble être sur le point d’être libéré des forces russes.
  • Les troupes russes ont été retirées de Tchernobyl en raison d’une « maladie aiguë due aux radiations ».
  • Le président ukrainien déclare que la défense est à un « tournant ».
  • Poutine menace de couper l’approvisionnement en gaz de l’Europe DEMAIN si les pays refusent de payer en roubles.
  • LES RUSSES SE RASSEMBLENT AUTOUR DU DRAPEAU : La cote de popularité de Poutine grimpe en flèche alors que les Russes de tous bords serrent les rangs et craignent que l’Occident ne veuille « nous manger tout crus ».
  • Ukraine : S’abriter avec des moines dans un monastère roumain
  • Les forces russes en Ukraine ne se retirent pas mais se regroupent, déclare le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg
  • La Russie transfère la centrale de Tchernobyl à l’Ukraine et retire les troupes de l’aéroport près de Kiev
  • La Russie interdit l’exportation de graines de tournesol jusqu’en août et impose un quota pour l’huile de tournesol.
  • Les rapports sur les progrès de la paix en Ukraine doivent être pris avec « une grande dose de polonium » et de scepticisme : les experts

Jeudi 31 mars

  • Poutine et son haut commandement auraient déménagé dans des bunkers secrets alors que les menaces de guerre nucléaire s’intensifient
  • L’Allemagne affirme que Poutine a accepté que les paiements pour le gaz restent en euros.
  • Moscou annonce un cessez-le-feu à Mariupol jeudi pour évacuer les civils
  • La Russie poursuit ses bombardements sur les villes ukrainiennes malgré les déclarations de paix.
  • L’Inde s’apprête à augmenter fortement ses importations en provenance de Russie et à développer une alternative SWIFT pour le commerce du rouble, à l’occasion de la visite de M. Lavrov.
  • Poutine sourit : Pourquoi Biden a-t-il annulé le nouveau missile de croisière nucléaire de la marine ?
  • La Suède affirme avoir chassé de son espace aérien des jets russes équipés d’ogives nucléaires.
  • La Russie se tourne vers le Donbas, mais l’Ukraine doute des allégations de retrait du Nord.
  • Crise des réfugiés en Ukraine : Plus de 10 millions de personnes fuient leurs maisons, 13 millions sont bloquées.
  • Un astronaute américain et des cosmonautes russes reviennent sur terre sains et saufs, dans le cadre d’une mission conjointe.
  • Les États-Unis auraient laissé entrer des dizaines de Russes à la frontière sud dans le cadre d’un accord secret avec le Mexique.
  • Craintes d’empoisonnement : L’Ukraine avertit l’équipe de paix de ne pas manger ou boire pendant les discussions avec les Russes, après un incident d’empoisonnement.

Mercredi 30 mars

  • L’armée ukrainienne affirme que la Russie s’est partiellement retirée de Kiev ; le Pentagone appelle cela un « repositionnement » trompeur.
  • L’Ukraine riposte pour la première fois en frappant un camp militaire russe avec un missile
  • L’Ukraine décerne une médaille à un marin qui a dit au navire russe « Va te faire foutre ».
  • Kadyrov promu par Poutine, visite Mariupol
  • La Russie s’engage à réduire drastiquement les combats autour de Kiev lors des derniers pourparlers de paix
  • Une mère ukrainienne « violée à plusieurs reprises » par des soldats russes ivres, alors que son fils sanglotait à côté.
  • Un commandant russe se suicide après le démantèlement de la plupart des chars de son unité, selon l’Ukraine.

Mardi 29 mars

  • Un dépôt de munitions de l’armée russe a explosé dans la ville russe de Belgorod, près de la frontière ukrainienne. La cause de l’explosion est pour l’instant inconnue. Il pourrait s’agir d’un sabotage par les SSO/SOF ukrainiennes, qui auraient mené des opérations en Russie ces dernières années, mais il faut aussi garder à l’esprit que plusieurs explosions ont eu lieu dans des dépôts de munitions russes ces dernières années en raison de normes de sécurité laxistes.
  • Les opérateurs de drones qui ont arrêté le convoi russe en direction de Kiev
  • La Russie qualifie Deutsche Welle d' »agent étranger ».
  • Le Kremlin estime qu’il faut s’alarmer de la remarque du président américain Joe Biden selon laquelle Vladimir Poutine « ne peut rester au pouvoir ».
  • La Russie veut diviser l’Ukraine en deux pays
  • Une base d’Azov à Mariupol a été détruite et les forces d’Azov restantes ont été coupées en deux.
  • Le maire de Mariupol appelle à l’évacuation totale de la ville après que près de 5 000 personnes aient été tuées
  • Deux tiers des électeurs américains probables ne soutiennent aucune mesure qui mettrait en danger la vie des Américains en Ukraine.
  • Le maire de Mariupol appelle à l’évacuation totale de la ville après près de 5 morts.
  • Les forces ukrainiennes affirment avoir repris la banlieue d’Irpin à Kiev avant les pourparlers.
  • Le Pentagone pourrait devoir demander au Congrès une augmentation des fonds pour soutenir l’Ukraine
  • Selon M. Zelensky, les forces russes continuent d’attaquer Kiev.
  • La Russie n’utilisera les armes nucléaires que pour contrer une menace existentielle, déclare le Kremlin.
  • Les États-Unis envoient des avions de brouillage des radars en Allemagne pour renforcer l’OTAN, selon le Pentagone
  • Sept pays de l’UE appellent leurs citoyens à ne pas rejoindre la résistance ukrainienne
  • Le Royaume-Uni affirme que la force mercenaire russe Wagner Group a été envoyée dans l’est de l’Ukraine
  • Un missile russe frappe un dépôt pétrolier dans l’ouest de l’Ukraine, selon un responsable local

Lundi 28 mars

  • L’Ukraine affirme avoir la preuve que la Russie a utilisé des bombes à fragmentation interdites.
  • Selon l’ONU, près de 4 millions de personnes ont fui la guerre en Ukraine, mais le rythme des départs a ralenti.
  • Le projet de budget Biden prévoit 6,9 milliards de dollars pour aider l’Ukraine à lutter contre la Russie et renforcer l’OTAN.
  • Roman Abramovitch et les négociateurs ukrainiens ont été victimes d’un empoisonnement présumé
  • L’Ukraine estime à 565 milliards de dollars les dommages causés par l’invasion russe
  • Volodymyr Zelenskyy affirme que certains maires des villes occupées ont été tués.
  • La région séparatiste géorgienne d’Ossétie du Sud envoie des troupes en Ukraine
  • La Russie a commencé à détruire les dépôts de carburant et de nourriture ukrainiens
  • Quelque 30 000 réfugiés ukrainiens sont arrivés en France.
  • La zone d’exclusion de Tchernobyl en feu, risque de propagation des radiations en Europe. La France n’a rien à craindre : le nuage s’arrêtera à sa frontière.
  • Un soldat russe aurait cédé son char pour 10 000 dollars et la citoyenneté ukrainienne
  • L’ambassadeur d’Ukraine aux Etats-Unis : Nous sommes prêts à négocier, pas à nous rendre.
  • Un nouvel examen minutieux : L’engagement nucléaire de la Chine envers l’Ukraine pris il y a quelques années refait surface et est examiné à la lumière de l’invasion.
  • M. Zelensky affirme que la paix est recherchée « sans délai » lors du dernier cycle de négociations avec la Russie.
  • Les États-Unis devraient donner à l’Ukraine « autant d’armes que possible », selon un ancien membre du Congrès Républicain.

Dimanche 27 mars

  • Spotify supprime son service en Russie, invoquant une loi sur la censure dans ce pays
  • Les forces armées azéries ont pénétré dans une zone placée sous la responsabilité des forces de maintien de la paix russes dans la région du Haut-Karabakh.
  • Un espion présumé détenu sur le site des attaques à la roquette de Lviv
  • L’invasion de Poutine piétine parce que la majorité des bombes n’explosent pas
  • L’équipe des droits de l’homme de l’ONU en Ukraine déclare que les observateurs ont reçu davantage d’informations sur les fosses communes dans la ville portuaire assiégée de Mariupol. Il va falloir qu’ils adossent ça sur des preuves incontestables, parce que le groupe des droits de l’homme de l’ONU est corrompu moralement jusqu’à la moelle.
  • Les autorités ukrainiennes déclarent que les forces russes ont effectivement encerclé la ville de Tchernihiv, dans le nord du pays.
  • Le groupe public chinois Sinopec a suspendu ses négociations en vue d’un important investissement pétrochimique et d’une entreprise de commercialisation du gaz en Russie.
  • Les forces russes prennent le contrôle d’une ville où vivent des ouvriers de la défunte centrale nucléaire de Tchernobyl.

Samedi 26 mars

  • La Russie indique qu’elle limitera son champ d’action à la « libération complète du Donbas » et affirme que les pourparlers n’ont pas progressé.
  • Poutine a envoyé « plusieurs » sous-marins capables de transporter chacun 16 missiles balistiques dans l’Atlantique Nord, quelques heures après avoir mis ses forces nucléaires en état d’alerte « spéciale » en raison de l’invasion de l’Ukraine.
  • 3,7 millions de personnes fuient l’Ukraine, selon les chiffres actualisés de l’ONU.
  • Le ministre russe de la Défense, Sergei Shoigu, a eu une crise cardiaque.
  • Les musulmans tchétchènes et tatars prennent les armes pour se battre pour l’Ukraine
  • La Chine exige la rééducation des enseignants qui ne soutiennent pas la Russie en Ukraine
  • La Russie se concentrera sur la « libération » complète de la région du Donbass en Ukraine
  • Le drone turc Bayraktar TB2 est devenu la star de la défense ukrainienne
  • La Russie commence à faire appel aux renforts de la Géorgie
  • Le ministère russe de la Défense affirme que la première phase de son opération militaire en Ukraine est en grande partie terminée.
  • L’imagerie satellite de Berdyansk, sur la mer d’Azov, montre un navire de débarquement russe de classe Alligator brûlé et partiellement submergé.
  • Les forces ukrainiennes tuent le cinquième général russe (ou peut-être le septième)
  • Les troupes de la 37e brigade de fusiliers russes procèdent à un changement dynamique de commandement.
  • Le ministère russe de la Défense publie un nombre de victimes bien inférieur aux estimations de l’OTAN et de l’Ukraine.
  • Des réfugiés ukrainiens trouvent un chemin vers les États-Unis via la frontière mexicaine.
  • Le président turc Erdoğan affirme que la Russie et l’Ukraine sont parvenues à un accord sur des questions majeures
  • Alors que la guerre entre dans son deuxième mois, le Kremlin affirme que tout se passe « comme prévu ».
  • Le fabricant de drones chinois affirme qu’il ne peut pas (ou ne veut pas ?) empêcher la Russie d’utiliser ses technologies en Ukraine.
  • Selon le Pentagone, les citoyens russes ne se précipitent pas pour aider leur armée assiégée.
  • Uranium, pétrole et technologie : comment la Russie est devenue plus forte alors que les Bidens et les Clinton se sont enrichis
  • Les Nations unies approuvent une résolution imputant à la Russie la responsabilité de la crise humanitaire en Ukraine

Vendredi 25 mars

  • Plus de 400 000 Ukrainiens emmenés de force en Russie, selon Kiev
  • Les États-Unis inculpent 4 agents russes pour avoir piraté des entreprises du secteur de l’énergie
  • Poutine prévoit de participer au sommet du G20 en Indonésie
  • Joe Biden déclare que l’OTAN répondrait « en nature » si la Russie utilisait des armes chimiques
  • Le commandant du district militaire de l’Est, le colonel-général Alexander Chayko, aurait volé dans l’Oblast de Kiev
  • La Grande-Bretagne a imposé des sanctions à 59 autres personnes et entités russes, ainsi qu’à six entreprises biélorusses, en raison de l’invasion de l’Ukraine par Moscou.
  • Des transmissions radio interceptées révèlent que les Russes ordonnent aux troupes de « couvrir » les zones résidentielles avec de l’artillerie, selon le New York Times.
  • Milley et Austin échouent encore une fois dans leur mission de « somnambule dans la guerre » : Les généraux russes refusent de répondre aux appels répétés des chefs militaires et de la Défense des États-Unis.
  • La Finlande suspend les trains entre Helsinki et Saint-Pétersbourg, une route clé pour les Russes vers l’UE.
  • L’Ukraine demande à l’UE de fermer les frontières entre la Russie et le Belarus pour faire appliquer les sanctions
  • La mairie de Mariupol craint que 300 personnes ne soient mortes dans l’attaque russe du théâtre de Mariupol
  • Les États-Unis et l’Union européenne annoncent un nouveau partenariat pour réduire les coûts de l’énergie russe
  • La Russie affirme avoir détruit le plus grand site de stockage de carburant militaire d’Ukraine
  • Moscou est accusée de renvoyer de force des civils en Russie
  • Zelensky dit avoir reparlé avec Bennett
  • Zelensky demande à nouveau aux dirigeants de l’UE une adhésion rapide
  • Le leader tchétchène affirme que ses forces ont « libéré » l’hôtel de ville de Mariupol.

Jeudi 24 mars

  • L’Ukraine détruit un navire de débarquement russe après que les médias russes aient révélé son emplacement avec des images de propagande : une énorme boule de feu s’élève au-dessus du port qui avait été pris par les forces de Poutine.
  • Le chef du ministère russe de la Défense, Sergei Shoigu, aurait disparu et n’a pas fait d’apparition publique depuis 12 jours.
  • Un officier russe déclare que la guerre est une « maison de fous » dans un appel qui aurait été intercepté par l’Ukraine.
  • Les nouveaux échanges de devises entre l’Inde et la Russie contournent les sanctions américaines et évitent le dollar ; l’Inde et la Chine se rapprochent de la normalisation de leurs relations et renforcent leurs liens commerciaux.
  • La Russie ordonne à plusieurs diplomates américains de quitter Moscou en représailles à l’expulsion de 12 Russes par Washington, au moment même où Biden s’envole pour l’Europe afin de mettre en garde Poutine contre l’invasion de l’Ukraine.
  • Un journaliste ukrainien affirme qu’un soldat russe a écrasé son commandant avec un TANK pour protester contre les nombreuses pertes qu’il a subies.
  • Le beau-père du colonel Igor Girkin du FSB russe meurt à Donetsk.
  • Les États-Unis accusent formellement les forces russes d’avoir commis des crimes de guerre en Ukraine
  • Le rouble se renforce alors que Poutine demande des paiements en roubles pour le pétrole et le gaz.
  • Poutine réduit probablement ses tactiques et ses objectifs aux régions du Donbass et de la Crimée
  • ASYMÉTRIE — Les États-Unis ne sont pas préparés à une riposte massive de la Russie : Poutine n’a plus grand-chose à perdre, il va escalader asymétriquement son agression contre l’Occident. A moins que Trump ne revienne au pouvoir.

Mercredi 23 mars

  • Larry C. Johnson : « L’armée ukrainienne a été vaincue. Il ne reste plus qu’à nettoyer ».
  • Walter Mead : Les sanctions stupides contre la Russie opposent l’Occident au reste du monde
  • Les gouvernements et les experts en matière de Défense et de Sécurité ont averti pendant des semaines que la Grande-Bretagne, les États-Unis et l’UE devaient se préparer à une vague d’attaques paralysantes de logiciels malveillants russes.
  • L’épouse d’un ancien député ukrainien arrêtée en Hongrie alors qu’elle tentait de fuir l’Ukraine avec 28 millions de dollars et 1,3 million d’euros en espèces.
  • L’Ukraine affirme que la Russie retient des travailleurs humanitaires en captivité à Mariupol.
  • Biden et ses alliés américains annoncent de nouvelles sanctions contre la Russie.

Mardi 22 mars

  • Le « cerveau » de Poutine qualifie la guerre russe en Ukraine de « combat contre l’hégémonie américaine » et prévient que le monde s’éteindra si la Russie est vaincue. On croirait qu’il a entendu les antiaméricains primaires s’exprimer ! Des idiots utiles.
  • La Russie détruit intentionnellement les épiceries ukrainiennes.
  • Propagande ou réalité ? La Russie ne dispose pas d’une force de combat suffisante pour aller plus loin, dit l’Ukraine
  • L’Ukraine rejette la demande de la Russie de céder Mariupol.
  • Les États-Unis ne voient AUCUNE indication que la Biélorussie positionne des troupes ou effectue des mouvements en vue d’envoyer des troupes.
  • Propagande ou réalité ? Des personnes âgées ont été abandonnées près de Kiev par leurs enfants, et sauvées par les forces spéciales russes.
  • C’est tellement pratique, de faire taire ses opposants, surtout quand les européens démocrates et épris de justice et de liberté applaudissent : En Russie, Alexei Navalny, critique de Poutine, est reconnu coupable de fraude et risque 13 ans de prison.
  • L’Ukraine reprend le contrôle de la banlieue de Kiev alors que l’intensification des combats se poursuit
  • L’Ukraine ordonne aux villageois de se mettre à l’abri après que le bombardement russe a provoqué une fuite de gaz.

Lundi 21 mars

  • La Russie affirme que le centre commercial de Kiev était utilisé pour stocker des roquettes. Propagande ou vérité ?
  • Les Russes utilisent les Ukrainiens comme boucliers humains pour l’équipement de l’armée – un responsable des droits de l’homme
  • Les chefs religieux de Jérusalem pressent le patriarche russe de lancer un appel à la paix à Poutine
  • Selon l’ONU, plus de 900 civils ont été tués en Ukraine, mais le nombre réel est probablement plus élevé.
  • La Russie déclare qu’elle continuera à utiliser des missiles hypersoniques contre des « installations spéciales ».
  • Le Premier ministre suédois salue l’exercice de l’OTAN en Norvège, mais n’envisage pas de rejoindre l’alliance
  • Une Israélienne arrêtée en Ukraine déclare que la Russie s’est plainte qu’elle faisait « trop de bruit ».
  • Moscou estime que les commentaires de Biden mettent les relations russo-américaines au bord du gouffre
  • Le Premier ministre israélien Bennett préparerait un voyage à Kiev
  • Le FSB russe demande au tribunal d’interdire Meta, la société mère de Facebook, Instagram et WhatsApp.
  • L’Ukraine déclare que les moniteurs de radiation près de Tchernobyl ont cessé de fonctionner.
  • L’Ukraine déclare qu’un bâtiment résidentiel de la ville portuaire d’Odessa a été touché par les forces russes pour la première fois.
  • Zelensky appelle l’Europe à cesser tout commerce avec la Russie : « Vous en avez la force ».
  • Le maire de Kiev annonce un nouveau couvre-feu dans la capitale ukrainienne après le bombardement d’un centre commercial qui a fait 8 morts.
  • Le commissaire européen Borrell : L’attaque russe contre Mariupol est un « crime de guerre massif ».
  • Député ukrainien : la Russie veut affamer Mariupol pour qu’elle se rende ; les sauveteurs ne peuvent toujours pas atteindre le sous-sol du théâtre bombardé.
  • Le tribunal de Moscou examinera la demande de reconnaissance de Meta comme organisation extrémiste.
  • Un haut responsable de la marine russe, né à Kiev, aurait été tué dans une bataille.
  • La Knesset rapporte avoir déjoué des cyber-attaques visant à perturber le discours de Zelensky.
  • Zelensky nationalise les informations télévisées et restreint les partis d’opposition
  • L’Allemagne s’affranchit de sa dépendance au gaz russe et conclut un accord avec le Qatar
  • L’armée russe a tué 9 personnes avec 2 missiles près de Zaporizhzhia
  • Bombes à sous-munitions et frappes aériennes : des dizaines de civils tués et blessés dans la région de Donetsk en 24 heures
  • Zelensky met en garde contre la Troisième Guerre mondiale en cas d’échec d’un nouveau cycle de négociations avec la Russie, et dénonce les prétentions grotesques de Poutine en matière de « dé-nazification ».
  • Selon l’ONU, 10 millions de personnes ont fui leur foyer en Ukraine depuis le début de la guerre.
  • Rapport des services de renseignement britanniques : Kiev reste le « principal objectif militaire » de l’invasion russe mais selon des responsables américains, Poutine ne cherche plus à s’emparer de Kiev.
  • Le bilan du bombardement nocturne du centre commercial de Kiev s’élève à 6 morts.
  • L’Ukraine rejette la demande de la Russie de céder Mariupol alors que la date limite est dépassée.
  • Les habitants de Novoselytsya sont invités à s’abriter sous terre après une fuite d’ammoniac.
  • Le bilan du bombardement du centre commercial et des immeubles résidentiels de Kiev s’élève à 4 morts.
  • Une fuite d’ammoniac contamine une zone de l’est de l’Ukraine.
  • Zelensky après son discours à la Knesset : « Nous comprenons qu’Israël doit protéger ses citoyens »
  • Le ministère ukrainien de la Défense affirme que d’autres mercenaires sont dans le pays pour tuer Zelensky
  • Les experts en défense affirment que le missile hypersonique russe « Kinzhal » est un échec.

Dimanche 20 mars

  • La faute aux agences d’espionnage et de défense russes : Des responsables américains affirment que l’invasion désastreuse de l’Ukraine et l’arrestation d’un haut responsable des services de renseignement sont à l’origine d’une guerre entre espions.
  • Pariez sur un gagnant : Les entreprises françaises ignorent le boycott de la Russie ; certaines cherchent à se développer en Russie après l’exode de leurs concurrents américains et britanniques.
  • La Russie passe aux choses sérieuses : plus de 100 recrues ukrainiennes tuées dans l’attaque d’une caserne, nettoyage à Mariupol, Zelensky réclame la paix
  • L’Ukraine affirme que le commandant de la 8e armée combinée (CAA) du district militaire sud russe (SMD), le lieutenant-général Andrei Mordvichev, a été tué.
  • Une ligne de chemin de fer dans l’Oblast de Kharkiv a été détruite par les combattants d’Azov.
  • Plus de 2,7 millions d’Ukrainiens souhaitent être évacués vers la Russie
  • Les satellites d’Elon Musk aident Zelensky à dominer le ciel : Le système Internet du milliardaire américain permet aux drones ukrainiens de pilonner les chars impuissants de Poutine.
  • Taïwan envoie des volontaires en Ukraine

Samedi 19 mars

  • L’Ukraine demande à la Chine de « condamner la barbarie russe ».
  • Le Royaume-Uni met en garde contre un rapprochement post-Ukraine avec Poutine
  • Une chaîne de télévision allemande engage un présentateur ukrainien pour animer une émission d’information destinée aux réfugiés
  • L’Ukraine affirme que la Russie a frappé un entrepôt de missiles, mais ne confirme pas qu’il s’agit d’une arme hypersonique.
  • Des dizaines de soldats ukrainiens tués dans une caserne frappée par la Russie
  • Les forces russes frappent la banlieue de Kiev et l’est de Donetsk.
  • L’Ukraine accuse les forces russes d’avoir enlevé un journaliste. Si c’est vrai, cela ne me surprend pas.
  • L’Allemagne déclare que plus de 200 000 réfugiés ukrainiens ont été enregistrés depuis le début de la guerre.
  • Le Royaume-Uni avertit que Poutine pourrait utiliser les négociations entre la Russie et l’Ukraine comme « écran de fumée » pour des « actions extrêmes ».
  • La Bulgarie, alliée de l’OTAN, exclut toute aide militaire à l’Ukraine
  • L’Ukraine déclare s’être mise d’accord avec la Russie sur 10 corridors humanitaires, y compris à Mariupol.
  • Selon l’Ukraine, 112 enfants ont été tués depuis le début de l’invasion russe. on ne fait pas d’omelette sans « casser des œufs » selon les poutinistes, c’est pas grave.
  • Un responsable ukrainien affirme qu’une grande usine sidérurgique est en train d’être « détruite » dans les combats de Marioupol.
  • Le ministre ukrainien de l’Intérieur affirme que l’élimination des munitions réelles prendra des années.
  • La Russie aurait utilisé un missile hypersonique pour frapper une cache d’armes en Ukraine occidentale.
  • Un général russe de haut rang serait détenu alors que Poutine cible les « traîtres » dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine.
  • Le rallye pro-guerre de Poutine attire une foule massive – plus de 200 000 personnes
  • Commandant russe de la 8e armée combinée du district militaire du Sud : Le lieutenant général Andrey Mordvichev a été éliminé aujourd’hui.
  • La Chine se moque de l’OTAN : Elle ne participera pas aux sanctions et « n’oubliera jamais ceux qui ont bombardé notre ambassade en Yougoslavie. Que fait l’OTAN pour la paix et la stabilité ? »
  • L’état-major ukrainien affirme que l’accès à la mer d’Azov a été perdu pendant le siège russe de Mariupol.
  • Selon Zelensky, 9 000 personnes quittent Mariupol assiégée.
  • Zelensky à Moscou : « C’est le moment de se rencontrer ».
  • Les cosmonautes russes arrivent à la Station spatiale internationale en portant les couleurs de l’Ukraine. C’est un nouveau signe que le peuple russe ne soutient peut-être pas tant que ça l’invasion.
  • Certains habitants de Mariupol fuient à pied au milieu de la nuit alors que les efforts d’évacuation échouent.
  • L’Ukraine annonce que le corridor d’évacuation de Luhansk sera ouvert samedi matin.
  • Olga Smirnova, danseuse étoile russe du Bolchoï, a déclaré qu’elle partait pour le Ballet national des Pays-Bas. Elle est l’une des personnalités culturelles les plus importantes à avoir quitté la Russie en raison de l’invasion de l’Ukraine et a déclaré qu’elle s’opposait à la guerre « avec toutes les fibres de mon âme. »

Vendredi 18 mars

  • 17h00 : L’ONU confirme qu’il y a au moins 816 morts en Ukraine
  • Le pape soutient les Ukrainiens et dénonce un « abus de pouvoir pervers » dans l’invasion.
  • Plus de 2 millions d’Ukrainiens déplacés à l’intérieur du pays
  • Le peuple russe n’est pas content de son président : la télévision d’Etat coupe le discours de Poutine au milieu d’une phrase.
  • L’ONU met en garde contre une situation « extrêmement grave » dans l’est de l’Ukraine.
  • Une femme qui se serait échappée du théâtre de Mariupol affirme que seules une centaine de personnes ont pu en sortir.
  • Biden exhorte le président chinois Xi à faire pression sur la Russie lors d’un appel téléphonique à fort enjeu.
  • L’UE nie l’existence de deux poids deux mesures dans le traitement des réfugiés ukrainiens et syriens
  • Propagande ? L’ambassade d’Ukraine en Israël affirme que la Russie vise délibérément les synagogues et les sites juifs
  • 130 personnes ont été sauvées du théâtre de Mariupol mais 1 300 sont toujours coincées, selon un responsable local
  • Le FMI et d’autres grands prêteurs mondiaux mettent en garde contre les retombées économiques « considérables » de la guerre en Ukraine.
  • L’Allemagne envisage d’imposer un embargo sur le pétrole russe à la suite de l’invasion de l’Ukraine.
  • 109 poussettes placées sur la place de Lviv – une pour chaque enfant tué lors de l’invasion russe
  • Poutine accuse l’Ukraine de bloquer les pourparlers de cessez-le-feu.
  • Selon la Pologne, plus de deux millions de réfugiés ont franchi la frontière avec l’Ukraine.
  • Un mort et quatre blessés dans la chute d’un débris de missile sur un immeuble résidentiel de Kiev
  • L’autorité de régulation britannique retire sa licence au diffuseur russe RT : c’est de la censure, alors n’accusez pas la Russie de censure !
  • La Russie affirme que des troupes combattent dans les rues du centre ville de Mariupol
  • Évaluation par la Défense britannique : La Russie fait des « progrès minimes » dans son invasion de l’Ukraine
  • Le maire de Lviv affirme que des missiles russes ont détruit le bâtiment d’entretien des avions à l’aéroport ; aucune victime n’est à déplorer.
  • Le maire de Lviv affirme que l’aéroport n’a pas été touché par la frappe russe.
  • Évaluation des services de renseignement britanniques : la Russie, en perte de vitesse, est toujours confrontée à des problèmes logistiques dans son invasion.
  • Ce matin, des explosions ont été entendues dans la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, et de la fumée a été signalée près de l’aéroport.
  • Zelenskyy reste muet sur les détails de la nouvelle aide militaire américaine.
  • Selon les autorités, 80% des maisons d’habitation ont été détruites à Mariupol. Quand j’entends des gens dirent qu’on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, ce sont les mêmes qui dénoncent le « dictateur » Macron qui a fait employer les CRS contre les Gilets jaunes, je n’ai pas de respect pour eux.
  • La Chambre des représentants des Etats-Unis adopte un projet de loi visant à priver la Russie et le Belarus du statut de « nation la plus favorisée ».
  • Poutine met en garde contre les « traîtres » en Russie et appelle à l' »auto-purification » nationale.
  • Un citoyen américain tué en Ukraine alors que la Russie bombarde lourdement la ville de Tchernihiv.
  • Des survivants parmi des centaines d’autres dans le théâtre de Mariupol, en Ukraine, touché par un bombardement
  • La crise ukrainienne va-t-elle accélérer les efforts de la Chine pour faire du yuan une monnaie internationale ?
  • L’ONU approuve un nouveau mandat pour l’Afghanistan, s’attirant les foudres de la Russie
  • En écho à Biden, Blinken déclare qu’il pense que la Russie commet des « crimes de guerre » en Ukraine.
  • Quelqu’un (Soros ?) vient de faire un malheur : La Russie effectue un paiement obligataire de 117 millions de dollars et l’écart des swaps de défaut de crédit diminue de près de la moitié.
  • Propagande : Le cas curieux du navire de guerre russe « revenu d’entre les morts » que l’Ukraine aurait attaqué.

Jeudi 17 mars

  • Des dizaines de milliers de Syriens islamistes s’enrôlent pour combattre aux côtés de la Russie dans la guerre en Ukraine
  • Une ville ukrainienne inflige à la Russie l’un des revers les plus décisifs de la guerre
  • Le problème de main-d’œuvre de Poutine : La Russie « fait appel à des troupes de Sibérie et du Pacifique, ainsi qu’à des Syriens et à des mercenaires » dans une tentative désespérée de relancer l’invasion de l’Ukraine, au point mort, après des pertes importantes.
  • La proposition de « plan de paix en quinze points » dans la guerre Russie-Ukraine est une défaite totale pour Poutine, mais Zelensky attend son heure.
  • L’Ukraine utilise la stratégie de l’époque de la guerre froide élaborée par l’état-major soviétique en cas d’invasion par l’OTAN.
  • Un dénonciateur : Il est très difficile pour les généraux russes de dire à Poutine quelque chose qu’il ne veut pas entendre.
  • Zelenskyy supplie le Congrès de créer une « zone d’exclusion aérienne » et demande à Biden d’être le « leader du monde ».
  • Biden : le nouveau programme d’aide à l’Ukraine porte le total à 1 milliard de dollars, le monde veut que Poutine paie le « prix fort ».
  • L’Américain Sullivan met en garde la Russie contre l’utilisation d’armes biologiques, lors d’un entretien au plus haut niveau sur un sujet de préoccupation imminent.
  • Après le discours de Zelenskyy, le GOP et McCarthy multiplient les appels à Biden pour qu’il en fasse plus et qu’il soit plus armé.

Mercredi 16 mars

  • Les troupes russes retiennent en otage des patients et le personnel hospitalier à Mariupol, selon un groupe de défense des droits de l’homme
  • Les premiers ministres polonais, tchèque et slovène se rendent à Kiev pour rencontrer Zelensky
  • Un Américain à Moscou choisit de garder Papa John’s ouvert en Russie
  • Dans son discours au Congrès, M. Zelenskyy exhorte les dirigeants américains à « en faire plus » et évoque le 11 septembre et Pearl Harbor.
  • La Russie a trompé l’Europe dans sa dépendance énergétique en finançant des « groupes environnementaux enragés contre le pétrole et le nucléaire ».
  • Le président Zelensky s’adresse au Parlement canadien
  • Un programme secret d’entraînement klingon en Ukraine a aidé Kiev à se préparer à l’invasion russe.
  • La Russie sanctionne 13 Américains, dont Joe et Hunter Biden et Hillary Clinton.
  • L’assaut amphibie sur Odesa pourrait être imminent selon l’imagerie satellite
  • L’Ukraine contre-attaque : un barrage laisse la base aérienne de Kherson occupée par les Russes en flammes.
  • La France offre l’asile à un manifestant russe anti-guerre
  • Un caméraman et un producteur de Fox News tués en Ukraine
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a remercié les États-Unis pour leur « soutien massif » contre l’invasion militaire de la Russie, dans un discours virtuel prononcé mercredi devant le Congrès américain.
  • L’ambassadeur russe en Israël, Anatoly Viktorov, a proposé au président de la Knesset israélienne, Mickey Levy, d’aider les parlementaires russes à transmettre aux membres de la Knesset des informations objectives et les approches de la Russie sur les événements actuels.
  • Poutine déclare que « l’Occident pense que nous allons reculer – l’Occident ne comprend pas la Russie ».
  • Aux côtés de M. Lavrov, le ministre turc des Affaires étrangères appelle à la fin de l’effusion de sang en Ukraine.
  • Poutine : L’invasion de l’Ukraine se déroule bien, la tactique est justifiée
  • Le leader tchèque appelle à davantage de livraisons d’armes à l’Ukraine
  • Zelensky déclare que l’Ukraine défend les valeurs de l’Europe et demande à Biden d’être un « leader mondial de la paix ».
  • Deux médias israéliens parmi plus d’une douzaine de médias bloqués par la Russie
  • Les dirigeants européens rentrent sains et saufs en Pologne après leur visite à Kiev
  • Le chef de la Croix-Rouge est à Kiev pour tenter d’obtenir un meilleur accès pour le groupe humanitaire
  • L’Ukraine affirme qu’un 3e maire et son adjoint ont été enlevés par les forces russes
  • L’Ukraine rejette la proposition de la Russie d’adopter un statut de neutralité comme l’Autriche et la Suède
  • Les frappes russes visent Zaporizhzhia, où des milliers d’habitants de Mariupol se sont réfugiés.
  • Le Belarus déclare qu’il fournit de l’électricité à la centrale nucléaire de Tchernobyl
  • La Russie déclare que le niveau de militarisation de l’Ukraine fait l’objet de discussions lors des pourparlers.
  • M. Johnson : l’Ukraine ne rejoindra pas l’OTAN « de sitôt ».
  • M. Lavrov : « Il y a un espoir de parvenir à un compromis » dans les pourparlers sur l’Ukraine.
  • Des images de drone montrent apparemment un soldat russe tuant un homme les mains en l’air
  • De nouvelles images montrent une attaque ukrainienne sur un aéroport tenu par la Russie.
  • Le personnel de l’hôpital de Kharkiv poursuit sa lutte contre le COVID-19 alors que la guerre fait rage à l’extérieur.
  • L’ONU doit se prononcer sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
  • Un immeuble résidentiel de Kiev touché par des éclats d’obus lors d’une frappe russe
  • La Chine affirme qu’elle aurait essayé d’empêcher l’invasion de l’Ukraine par la Russie si elle en avait eu connaissance à l’avance.
  • L’Ukraine dit qu’elle maintient la Russie dans l’impasse, deux jets ont été abattus.
  • La Russie tire des missiles sur la côte de la mer Noire près d’Odessa, selon un responsable ukrainien
  • La Russie est accusée de se tourner vers les islamistes syriens pour obtenir des renforts de troupes
  • Des images montrent des navires de guerre russes se préparant à attaquer les côtes ukrainiennes.
  • L’Ukraine déclare qu’un quatrième général a été tué pendant la bataille de Mariupol.
  • La position de la Russie dans les négociations de cessez-le-feu est « plus réaliste », selon Zelensky.
  • Biden annoncera une nouvelle aide militaire deux heures après la présentation de Zelensky au Congrès.
  • Des explosions sont entendues à Kiev, alors que la capitale se retranche avant l’assaut attendu.

Mardi 15 mars

  • Selon le Premier ministre britannique Johnson, la dépendance de l’Occident au pétrole russe a ouvert la voie à l’invasion de l’Ukraine.
  • Le Royaume-Uni avertit que la Russie prévoit d’installer un gouvernement pro-Moscou dans la ville de Kherson qu’elle a prise.
  • Deux morts dans le bombardement d’un appartement à Kiev
  • Le Japon ajoute 17 Russes à la liste des sanctions, dont le milliardaire juif Vekselber
  • Un mort, d’autres personnes prises au piège dans des tirs d’artillerie russes sur un appartement de Kiev
  • Le chef de l’ONU prévient que la guerre en Ukraine sera un désastre économique pour les pays pauvres.
  • Des vidéos montrent des appartements à Kiev totalement engloutis après d’importantes explosions.
  • L’avion d’Abramovitch se rapproche de Moscou après un tour du Caucase.
  • Incendies à Mariupol, bâtiments hospitaliers détruits vus de l’espace
  • Un chef de guerre affirme que les Tchétchènes sont le fer de lance de l’incursion à Mariupol.
  • Le yacht d’Abramovitch quitte le Monténégro et « attend les ordres » pour sa prochaine destination.
  • La NASA affirme que la station spatiale n’a pas été touchée par la guerre russe.
  • L’UE impose une quatrième série de sanctions à l’encontre de la Russie, visant également Abramovitch.
  • La Russie affirme avoir reçu des garanties des États-Unis sur l’accord nucléaire iranien
  • Selon l’ONU, le nombre de réfugiés en Ukraine dépasse les 3 millions
  • Les cyberattaques liées à la crise ukrainienne atteignent un niveau record
  • Le bilan de l’attentat contre une tour de télévision en Ukraine s’élève à 19 morts
  • Les dirigeants européens se rendant à Kiev en train ont traversé le territoire ukrainien.
  • L’Ukraine fait état de « destructions massives » à l’aéroport de Dnipro après un bombardement.
  • Les forces militaires russes ont endommagé l’aéroport de Dnipro lors d’une frappe de missiles pendant la nuit, a rapporté l’Ukraine
  • Un drone russe Forpost entre dans l’espace aérien de la Pologne.
  • La Russie a tiré des missiles Iskander avec des aides à la pénétration pour tromper les défenses antimissiles.
  • La Russie a déployé 100 % des troupes que Poutine avait placées à la frontière ukrainienne.
  • Le centre-ville de Kharkiv est attaqué par un système russe de roquettes à lancement multiple.
  • Des enfants ukrainiens réfugiés racontent le carnage de la guerre.
  • Un espion russe de haut niveau tué dans la guerre avec l’Ukraine
  • Selon un groupe de défense des droits de l’homme, plus de 40 000 islamistes Syriens s’engagent à combattre pour la Russie.
  • La Russie revendique des avancées dans le Donbass et tente d’encercler les forces ukrainiennes.
  • La Chine est prête à aider la Russie
  • L’Estonie est le premier pays de l’OTAN à demander officiellement la création d’une zone d’exclusion aérienne en Ukraine.
  • Les prix du pétrole baissent lundi alors que l’Ukraine et la Russie négocient
  • La Russie tient sa promesse d’interdire Instagram, après avoir interdit Facebook et Twitter.
  • Un groupe de législateurs bipartisans se rend à la frontière polonaise et multiplie les appels à une assistance militaire à l’Ukraine.
  • Benjamin Hall, journaliste de Fox News, a été blessé à l’extérieur de Kiev.
  • L’administration de Biden libère un célèbre cybercriminel russe

Lundi 14 mars

  • Plus de 160 voitures civiles ont pu quitter la ville assiégée de Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine le long d’un itinéraire d’évacuation humanitaire, ont déclaré lundi les autorités de la ville.
  • Le Kremlin a déclaré lundi que les forces russes pouvaient prendre le contrôle total des principales villes ukrainiennes et qu’il disposait d’une puissance militaire suffisante pour atteindre tous ses objectifs en Ukraine sans l’aide de la Chine.
  • Des navires russes s’approchent de Berdyansk en Ukraine ce matin.
  • Alors que les forces russes bombardent la périphérie de sa ville, un homme âgé nourrit les oiseaux à Kiev. L’humanité continue.
  • La Russie dit qu’elle pourrait décider de conquérir les grandes villes ukrainiennes
  • L’Ukraine affirme que la ligne électrique menant à la centrale nucléaire de Tchernobyl a été endommagée par les forces russes.
  • L’Ukraine déclare qu’une personne a été tuée lorsque des débris de missiles ont atterri dans une rue de Kiev.
  • Les séparatistes soutenus par la Russie affirment que 16 personnes ont été tuées à Donetsk par un missile ukrainien intercepté.
  • Des squatters « libèrent » un manoir londonien appartenant à l’oligarque russe Deripaska.
  • Le conseiller présidentiel ukrainien se dit en « contact permanent » avec Israël dans le cadre des efforts de médiation.
  • Début du 4e cycle de négociations entre la Russie et l’Ukraine
  • Deux morts dans une frappe russe sur une usine d’avions Antonov, selon des responsables ukrainiens
  • L’Ukraine déclare qu’elle exigera un cessez-le-feu « immédiat » au cours de « discussions difficiles ».
  • L’Allemagne va acheter des F-35 et des Eurofighters pour moderniser son armée après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
  • Pékin affirme que les États-Unis diffusent de la « désinformation » en affirmant que la Russie a demandé une aide militaire à la Chine.
  • Une usine d’avions Antonov à Kiev serait en feu après un bombardement russe
  • Moscou accuse l’Occident d’inventer un « défaut de paiement artificiel ».
  • La Russie bloque officiellement l’accès à Instagram
  • Deux morts dans une attaque contre un appartement à Kiev
  • 07h30 : Les frappes russes frappent les banlieues au nord-est de Kiev, un responsable municipal a été tué.
  • Un immeuble d’habitation de Kiev touché par l’artillerie russe
  • La Russie bombarde ; les appartements de Kiev sont lourdement endommagés par une frappe mystérieuse.
  • Le Royaume-Uni affirme que les Russes bloquent la mer Noire alors que l’Ukraine se prépare à l’attaque d’Odessa.
  • Zelensky déclare que les négociateurs feront pression sur la partie russe pour obtenir une rencontre avec Poutine.
  • Les principaux groupes juifs exhortent Biden à laisser entrer les réfugiés ukrainiens.

Dimanche 13 mars

  • L’Ukraine a commencé à utiliser la reconnaissance faciale de Clearview AI pendant la guerre
  • Les restes d’un char russe T-72 détruit sont volés pour être vendus comme ferraille.
  • Les cyberattaques russes contre les banques américaines se multiplient
  • Crime de guerre de premier ordre. La Russie réduit Mariupol en cendres !
  • Kadyrov, l’homme fort de Poutine en Tchétchénie, dit qu’il est en Ukraine.
  • Le ministre croate de la Défense affirme que le drone de fabrication soviétique qui s’est écrasé transportait une bombe.
  • L’armée ukrainienne arrête l’avancée des troupes russes près de Baryshivka
  • Les corps des soldats russes remplissent les morgues biélorusses, selon les résidents
  • La Russie demande à la Chine des équipements militaires, selon des responsables américains ; la Chine dit « Quoi ? »
  • A Melitopol, l’armée ukrainienne détruit un énorme convoi ennemi.
  • Une frappe dans le Donbas fait 30 blessés, la Russie est accusée d’attaques chimiques
  • L’ONU et l’OMS mettent en garde la Russie contre les attaques contre les centres de soins de santé, les travailleurs, les bébés et d’autres personnes en Ukraine.
  • Six morts lorsque les forces ukrainiennes frappent un hôpital dans la République de Donetsk
  • La Russie distribue de l’aide humanitaire en Ukraine et dans le Donbass
  • Scott Ritter : « Nous avons formé des néo-nazis en Ukraine »
  • Oui, l’Ukraine a bien des biolabs – admet le gouvernement américain.
  • Des responsables américains et ukrainiens se préparent à une éventuelle attaque chimique russe.
  • L’élément néo-nazi est un point fondamental de l’Ukraine post-2014. Le coup d’État de Maidan a été ouvertement soutenu et financé par l’OTAN.
  • Une femme enceinte meurt en Ukraine après un attentat à la bombe contre une maternité
  • La Russie cherche à obtenir une aide militaire de la Chine alors que la campagne en Ukraine se poursuit, selon des responsables américains.
  • La Russie frappe une base ukrainienne près de la Pologne, arrête ses propres chefs de l’espionnage et gagne du terrain à Donetsk.

Samedi 12 mars

Selon l’expert du Moyen-Orient Serge Danylov, la Russie prévoit d’ajouter des combattants du Hezbollah à ses autres mercenaires déjà envoyés en Ukraine.

  • La Russie cherche à saisir les actifs laissés par les entreprises étrangères qui quittent le pays
  • Biden révoque le statut de nation la plus favorisée de la Russie et interdit les importations de diamants et de vodka. Aïe : à part la Vodka et le pétrole, la Russie ne crée presque rien, est du niveau des pays arabes.
  • Biden avertit la Russie qu’elle paiera le « prix fort » en cas d’utilisation d’armes chimiques. Tout le monde craint Biden lorsqu’il menace, c’est une évidence.
  • 12h10 : Le ministère ukrainien des Affaires étrangères rapporte que les forces russes ont bombardé la mosquée du Sultan Suleiman le Magnifique à Mariupol.
  • 12h00 : Dans la ville capturée de Melitopol, les résidents protestent contre l’enlèvement du maire par les Russes.
  • 11h30 : Berlin travaille avec ses alliés pour le transport aérien des réfugiés ukrainiens, selon le ministre allemand des Affaires étrangères.
  • 11h15 : Le vice-Premier ministre ukrainien affirme que plusieurs couloirs humanitaires vont être ouverts.
  • 11h10 : L’agence spatiale russe demande la fin des sanctions.
  • 11h00 : La Russie affirme que plus de 3 000 infrastructures militaires ukrainiennes ont été détruites à ce jour.
  • 11h00 : Les autorités italiennes saisissent le méga yacht d’un oligarque russe d’une valeur de 578 millions de dollars. Et on se demande pourquoi les citoyens russes ont à peine de quoi vivre ? Poutine et sa clique de voleurs, qu’on appelle trop gentiment « oligarques », ont détroussé le pays de ses revenus.
  • 10h00 : Deux dépôts pétroliers près de Kiev en feu après des attaques russes
  • 10h00 : Des tirs de roquettes russes ont détruit une base aérienne ukrainienne près de Vasylkiv, dans la région de Kiev, selon le maire. Les tirs de roquettes ont également touché un dépôt de munitions.
  • 10h00 : Le gros des forces russes est maintenant à 25 km de Kiev, selon la dernière mise à jour des renseignements britanniques.
  • 10h00 : L’Ukraine accuse à nouveau la Russie d’empêcher l’évacuation de la population de Mariupol. La Russie a accusé l’Ukraine de rejeter presque toutes ses offres de corridors humanitaires.
  • 10h00 : (Photo) Un entrepôt de stockage d’aliments congelés dans la région de Kyiv a pris feu.
  • 09h20 : Poutine n’est pas satisfait de la situation, il mènerait une purge interne des généraux de l’armée et du personnel des services de renseignement.
  • 07h00 : Les Russes poussent vers Kiev, assiègent d’autres villes.
  • 07h00 : L’Ukraine affirme que les bombardements russes ont endommagé un hôpital pour cancéreux.
  • 06h30 : Des sirènes de raid aérien sont entendues dans plusieurs villes d’Ukraine.
  • 06h15 : Des fonds spéculatifs américains gèlent les avoirs du milliardaire Roman Abramovitch suite aux sanctions britanniques

Vendredi 11 mars

  • 23h50 : Les comptes bancaires de Chelsea sont suspendus alors que les sanctions britanniques contre Abramovitch prennent effet.
  • 23h50 : Les Etats-Unis sanctionnent les Russes pour leur soutien au programme d’armement de la Corée du Nord. Quoi ? Il existe d’autres sanctions que les Etats-Unis n’ont pas imposées ? Pourquoi ?
  • 23h00 : L’Ukraine informe l’AIEA que les réparations des lignes électriques ont commencé à Tchernobyl.
  • 23h00 : Le ministre ukrainien des Affaires étrangères reproche à la Russie de violer le droit international en enlevant le maire. La Russie n’a que faire des lois internationales !
  • 22h15 : La Russie restreint Instagram en raison de la règle de publication « mort aux envahisseurs ».
  • 22h00 : Les forces russes enlèvent le maire de la ville assiégée de Mariupol.
  • 22h00 : YouTube restreint l’accès aux chaînes associées aux médias financés par l’État russe
  • La Russie et la Chine accusent les États-Unis de fabriquer des armes biologiques en Ukraine
  • Le groupe de pirates informatiques Anonymous a ouvert une brèche dans l’agence fédérale russe chargée de censurer les médias.
  • Les troupes ukrainiennes lancent une contre-attaque près de Kiev
  • Poutine, furieux, licencie des généraux à cause des pertes subies lors de l’invasion de l’Ukraine.
  • Après l’Ukraine, l’Europe se demande qui sera la prochaine cible de la Russie
  • Boris Johnson craint que la Russie n’utilise des armes chimiques alors que des millions de personnes fuient Kiev.
  • La centrale nucléaire de Tchernobyl perd le contact avec le gouvernement ukrainien, selon l’agence de sécurité.
  • Un projet américain de loi bipartisane visant à suspendre les « relations commerciales normales » avec la Russie est en préparation
  • Le régulateur russe des médias restreint l’accès à Instagram
  • Selon le Premier ministre hongrois, les sanctions de l’UE à l’encontre de la Russie n’incluront pas l’interdiction des importations de pétrole
  • Le leader finlandais appelle au cessez-le-feu dans un appel à Poutine
  • La Suède déclare accueillir 4 000 réfugiés ukrainiens par jour
  • Zelensky dénonce le déploiement par la Russie de « meurtriers » syriens en Ukraine. Dreuz a été le premier à le signaler
  • M. Zelensky estime que l’UE « devrait en faire plus » pour l’Ukraine. Mais l’UE fait peu pour elle-même !
  • Moscou ouvre une procédure contre Meta (Facebook) pour avoir permis à ses utilisateurs d’appeler au « meurtre » de Russes.
  • Selon l’ONU, 549 décès de civils ont été confirmés en Ukraine, mais le chiffre réel est probablement plus élevé.
  • 13h50 : 4 soldats ukrainiens tués dans les frappes de la base aérienne de Lutsk, selon les autorités locales.
  • Poutine voit des « changements positifs » dans les discussions entre la Russie et l’Ukraine.
  • Le Japon gèle les avoirs bancaires du Belarus et interdit les exportations de technologies vers la Russie.
  • Le Royaume-Uni annonce l’imposition de sanctions à 386 législateurs russes
  • 13h00 : Le Kremlin affirme que les Syriens peuvent se porter volontaires pour combattre pour la Russie en Ukraine.
  • Une maison pour handicapés près de Kharkiv a été touchée par des frappes russes, selon un responsable ukrainien. Vrai ou propagande ?
  • 10h50 : L’UE propose une aide militaire supplémentaire de 500 millions d’euros à l’Ukraine
  • Le ministre russe de la Défense affirme que 16 000 volontaires du Moyen-Orient cherchent à rejoindre les combats.
  • Selon l’ONU, 2,5 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis l’invasion de la Russie. C’est un désastre humanitaire. Et Poutine, ce sociopathe, y est totalement indifférent.
  • 10h10 : 2 soldats ukrainiens tués sur la base aérienne de Lutsk, selon les autorités.
  • L’Ukraine tente à nouveau d’emprunter les routes humanitaires après avoir été visée par des bombardements russes.
  • La Russie dit avoir visé deux aérodromes militaires ukrainiens.
  • 09h30 : Les compagnies aériennes kazakhes et turques suspendent leurs vols vers la Russie en raison des sanctions.
  • Le ministère britannique de la Défense déclare que la Russie a probablement échoué dans ses objectifs en Ukraine jusqu’à présent.
  • Un mort dans une frappe russe sur des cibles civiles à Dnipro, selon l’Ukraine.
  • Une bombe aurait touché une chaufferie à Lutsk.
  • La Russie va perdre son statut commercial privilégié avec les États-Unis
  • La Chine propose son aide dans la situation « grave » de l’Ukraine
  • 05h30 : Les Etats-Unis mettent en garde Moscou contre la saisie des actifs des entreprises qui se retirent de Russie.

Jeudi 10 mars

  • Le ministre des Affaires étrangères de la Russie a déclaré que son pays ne participerait plus au Conseil de l’Europe.
  • Autorité aéronautique russe : Nous étudions la possibilité d’importer des pièces de rechange pour les avions de Turquie, d’Inde, etc.
  • « Nous les mangerons lentement, comme du salami. » Des troupes russes se dirigeant vers Kiev ont été détruites entre Kharkiv et Sumy
  • Le ministre russe de la Défense admet à mots couverts que les conscrits sont utilisés comme chair à canon.
  • L’Italie enquête sur le mystérieux propriétaire d’un superyacht de 700 millions de dollars qui appartiendrait à Poutine.
  • Les autorités ukrainiennes affirment que la Russie a rompu le cessez-le-feu et détruit un complexe hospitalier à Mariupol.
  • La Grande-Bretagne envisage de faire don à l’Ukraine de missiles anti-aériens fabriqués par Thales.
  • Les Etats-Unis ont envoyé des systèmes de défense anti-missiles surface-air à la Pologne.
  • Le pétrole plonge jusqu’à 17 % alors que les Émirats arabes unis soutiennent une hausse de la production.
  • Des combats au corps à corps éclatent dans les rues de la banlieue de Kiev
  • Les envahisseurs russes ont lancé plus de 50 attaques sur Kharkiv au cours de la dernière journée.
  • Tesla paiera ses employés ukrainiens jusqu’à trois mois s’ils sont enrôlés dans la guerre.
  • L’armée britannique confirme que des soldats ont défié les ordres et sont peut-être allés en Ukraine pour combattre la Russie.
  • La Chambre des représentants adopte une aide de 13,6 milliards de dollars à l’Ukraine quelques heures après son introduction.
  • 11h15 : Le ministre ukrainien des Affaires étrangères après ses entretiens avec Lavrov : la Russie veut notre reddition, elle ne l’obtiendra pas.
  • 11h15 : Le Kremlin va demander aux militaires des informations sur la grève de l’hôpital ukrainien.
  • 11h00 : L’Ukraine et la Russie ne font « aucun progrès » sur le cessez-le-feu lors des négociations avec la Turquie.
  • 11h00 : Les bombardements russes sur les zones résidentielles de Mariupol se poursuivent.
  • 10h40 : Localisation d’une explosion dans un supermarché à Chuhuiv, Ukraine : 49.840301, 36.687102
  • 10h30 : Le gouvernement britannique sanctionne l’oligarque russe et propriétaire du club de football de Chelsea, Roman Abramovic, et gèle ses avoirs.
  • 09h40 : Une colonne blindée russe subit des tirs d’artillerie lourde à Skybyn, dans la banlieue nord-est de Kiev.
  • 09h30 : L’OCDE suspend la Russie et le Belarus de toute coopération
  • 09h30 : Les ministres des Affaires étrangères russe et ukrainien entament des discussions en Turquie.
  • 09h30 : La Russie accuse les États-Unis de financer la recherche sur les armes biologiques en Ukraine, alors que Moscou intensifie sa campagne pour prendre le contrôle des principales villes ukrainiennes. Le porte-parole du ministère russe de la Défense affirme que l’objectif « était d’établir un mécanisme de propagation furtive d’agents pathogènes mortels ».
  • 06h50 : Heineken, Carlsberg et Universal Music se joignent à l’exode de la Russie
  • 04h20 : Les législateurs américains avancent un budget de 14 milliards de dollars pour l’Ukraine
  • 02h00 : Un responsable américain estime que 5 000 à 6 000 soldats russes ont été tués au cours des deux premières semaines de la guerre en Ukraine. (Ce chiffre semble exagéré).

Mercredi 9 mars

  • 21h00 : 34 missiles et 59 avions ont volé du territoire du Belarus vers l’Ukraine au cours des dernières 24 heures.
  • La Russie bombarde une maternité et un hôpital pour enfants à Marioupol, en Ukraine selon une vidéo publiée sur Twitter par Zelensky.
  • Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, en visite en Autriche, a appelé à «couper l’oxygène» de la «machine de guerre» russe en sanctionnant notamment les oligarques.
  • La Turquie accueille les ministres russe et ukrainien des Affaires étrangères pour leur premier face-à-face depuis le début de l’offensive russe en Ukraine.
  • La coupure de l’alimentation électrique dans le site nucléaire de Tchernobyl ne présente «pas d’impact majeur sur la sécurité», a affirmé l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)

13h20 : La guerre de la Russie en Ukraine : Derniers développements, en vrac :

  • Un officier russe se plaint de la mort d’un général et d’une panne de communication dans un appel intercepté.
  • La tentative de l’Ukraine de recruter des combattants en Afrique suscite l’indignation.
  • Les troupes russes larguent des bombes non guidées sur les villes ukrainiennes.
  • Mykolayiv réserve 50 bus pour transporter les envahisseurs russes captifs.
  • La Pologne est prête à transférer tous ses MiG-29 à l’Ukraine via le gouvernement américain
  • Fitch abaisse la note de la Russie et estime que le défaut de paiement est imminent.
  • La Russie prépare un assaut sur Kiev
  • L’Ukraine dit qu’elle n’insiste plus sur l’adhésion à l’OTAN. Il était temps, quelle lamentable mauvaise stratégie.
  • Des images satellites montrent une activité sur le site nucléaire de la Corée du Nord, 4 ans après sa fermeture déclarée
  • 2 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine depuis l’invasion de la Russie, selon l’ONU
  • Résumé militaire des républiques séparatistes. La situation sur la ligne de contact le 8 mars.
  • Les Etats-Unis ne veulent pas de jets polonais pour l’Ukraine
    • L’AIEA s’inquiète de Tchernobyl
    • Des milliers de personnes évacuées
    • Deux millions de réfugiés
  • 10h00 : La Russie confirme le cessez-le-feu le long des corridors humanitaires pour l’évacuation des civils.
  • 10h00 : L’Ukraine déclare un cessez-le-feu d’une journée le long des voies d’évacuation des civils.
  • 09h55 : 10 morts présumés dans des frappes russes à Severodonestk dans l’est de l’Ukraine
  • 09h00 : La Russie affirme que l’invasion a contrecarré le plan ukrainien d’attaque des régions tenues par les séparatistes.
  • 09h00 : Nouvelle évacuation de civils prévue à Sumy, ville frontalière de l’Ukraine.
  • 09h00 : Le ministère britannique de la Défense déclare que les défenses aériennes de l’Ukraine ont du « succès » contre les avions à réaction russes.
  • 08h40 : L’armée ukrainienne déclare qu’elle « tient la ligne » pour défendre Kiev.
  • 08h35 : Universal Music Group suspend toutes ses opérations en Russie
  • 07h40 : Le milliardaire russo-israélien Leonid Nevzlin renonce à la citoyenneté russe
  • 07h30 : Alerte au raid aérien à Kiev, les habitants sont priés de se rendre dans les abris anti-bombes.
  • 07h00 : De fortes explosions signalées dans la capitale ukrainienne
  • 06h20 : Les Etats-Unis envoient des défenses aériennes Patriot en Pologne
  • 06h00 : A travers les nuages hier, Maxar saisit une image d’un pont sur la rivière Irpin endommagé pendant le conflit entre la Russie et l’Ukraine, on peut voir le trafic faire la queue alors que les gens tentent de fuir le conflit
  • 06h00 : Des images montrent un rassemblement d’hélicoptères en Biélorussie
  • 04h30 : L’émissaire ukrainien décrit le massacre de femmes et d’enfants et affirme que les évacuations sont bloquées.
  • 04h00 : L’armée ukrainienne affirme que l’offensive russe a ralenti mardi.
  • 02h00 : Les Etats-Unis estiment que l’offre polonaise d’avions à réaction pour l’Ukraine n’est pas « tenable », selon le Pentagone.
  • 02h00 : Les Etats-Unis envoient deux batteries de missiles sol-air Patriot en Pologne.
  • 01h45 : Réponse du Pentagone à la proposition de la Pologne sur les avions à réaction : « Nous continuerons à consulter la Pologne et nos autres alliés de l’OTAN sur cette question et les difficiles défis logistiques qu’elle présente, mais nous ne pensons pas que la proposition de la Pologne soit tenable. »
  • 01h00 : L’imagerie satellite disponible acquise par @planet indique qu’une attaque ukrainienne sur la base aérienne de Kherson a eu lieu, cependant, l’échelle de la frappe était peut-être plus petite que ce qui est officiellement revendiqué.

Mardi 8 mars

  • 13h20 : La Russie se déconnectera de l’internet mondial le 11 mars prochain
  • 13h10 : L’Ukraine affirme avoir tué un autre général russe et d’autres officiers supérieurs près de Kharkiv
  • 12h40 : Plus de 30 hélicoptères ennemis détruits dans la région de Kherson au cours de la nuit.
  • 12h40 : Une vidéo « incroyable » : Un commandant russe capturé condamne le « génocide » de Poutine et affirme que les militaires ont été dupés.
  • 11h30 : Les États-Unis envoient 500 soldats supplémentaires en Europe
  • 11h00 : L’ancien conseiller à la sécurité nationale H.R. McMaster : « Je crois que l’Ukraine peut gagner la guerre ».
  • 10h05 : Un ancien commandant de l’OTAN déclare que le président russe Vladimir Poutine est « peut-être la meilleure chose qui soit arrivée à l’alliance de l’OTAN ».
  • 10h00 : Biden va annoncer l’interdiction du pétrole russe par les États-Unis
  • 09h55 : La Russie arrête plus de 4 500 manifestants contre la guerre dimanche.
  • 09h50 : La Russie annonce un nouveau cessez-le-feu pour les corridors humanitaires en Ukraine, alors que les attaques entrent dans leur deuxième semaine
  • 09h50 : Un sondage montre que les Américains sont largement favorables à l’interdiction du pétrole russe et à l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine.
  • 08h30 : Au moins 9 personnes ont été tuées dans des frappes russes sur Sumy, au nord de l’Ukraine, selon les secouristes locaux.
  • 07:30 L’Ukraine affirme que l’avancée russe a « considérablement ralenti ».
  • 07h20 : témoin dans une ville ukrainienne : « Nous ne pouvons pas récupérer les corps à cause des bombardements lourds, les chiens les déchirent dans la rue ».
  • 07h20 : Le constructeur automobile japonais Nissan va arrêter sa production en Russie en raison de « défis logistiques ».
  • 06h30 : Les bombes russes frappent des villes près de Kiev, des dépôts de pétrole alors que les frappes s’intensifient.
  • 06h30 : L’invasion russe a causé plus de 10 milliards de dollars de dommages aux routes et aux voies ferrées d’Ukraine
  • 05h45 : Alors que Lviv accueille 200 000 réfugiés, le maire déclare que la ville a besoin d’aide.
  • 05h40 : Des bombardements nocturnes frappent la région de Sumy, selon un responsable local.
  • 05h30 : L’AIEA affirme que le deuxième site nucléaire ukrainien a été endommagé lors des combats, mais qu’il n’y a pas eu de fuite de radiations.
  • 05h30 : L’Ukraine propose des entretiens directs entre Zelensky et Poutine.
  • 05h20 : L’envoyé de l’Ukraine à l’ONU : la Russie bloque les évacuations
  • 05h20 : Moscou affirme que les voies d’évacuation ne mèneront pas seulement en Russie ou en Biélorussie
  • 05h10 : Zelensky accuse les Russes de miner les voies d’approvisionnement en aide humanitaire
  • 02h35 : L’Ukraine affirme qu’un général russe de haut rang a été tué à Kharkiv
  • 02h10 : L’envoyé américain presse la Russie de respecter les voies de passage de l’aide humanitaire
  • 01h00 : Le Congrès s’accorde sur l’interdiction du pétrole russe
  • 01h00 : Zelensky révèle avec défi qu’il est à son bureau de Kiev et qu’il « ne se cache pas ».

Lundi 7 mars

  • 23h20 : Dans un appel aux dirigeants juifs américains, Zelensky qualifie l’invasion russe de « pur nazisme ».
  • 23h00 : La Maison Blanche affirme que Biden n’a pas encore pris de décision sur l’interdiction du pétrole russe.
  • 22H45 : Un responsable russe prévient que l’interdiction des importations de pétrole serait « catastrophique » pour les marchés mondiaux. Eh bien, ce serait catastrophique pour la Russie, c’est certain.
  • 19h40 : Au moins 13 personnes ont été tuées dans le bombardement d’une boulangerie industrielle ukrainienne.
  • 19h30 : L’UE accepte de commencer à examiner les demandes d’adhésion de l’Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie.

« Cela va se terminer par la victoire de l’Ukraine ». Le secrétaire d’État Blinken déclare que les pays de l’OTAN – mais pas l’OTAN – ont le « feu vert » pour envoyer des avions de chasse en Ukraine.

Les États-Unis ne fournissent pas (et l’OTAN ne fournit pas officiellement) d’avions à l’Ukraine. Ce que nous faisons, c’est permettre à des pays individuels (qui se trouvent être membres de l’OTAN) de fournir à l’Ukraine des armes (y compris des avions) s’ils le souhaitent, ce qui écarte formellement l’OTAN de la scène. Pour une raison étrange, de nombreux sites d’information font des déclarations erronées sur ce point.

  • 16h30 : Les délégations de la Russie et de l’Ukraine entament le troisième cycle de négociations sur le conflit.
  • 16h00 : Kremlin : La Russie mettrait fin à son attaque « dans l’instant » si l’Ukraine acceptait trois conditions.
  • 15h10 : L’UE va examiner la demande d’adhésion de l’Ukraine dans les prochains jours.
  • 15h00 : Macron condamne le « cynisme moral » de Poutine à propos des couloirs humanitaires « hypocrites » de l’Ukraine vers la Russie.
  • 14h55 : Signaux mitigés de la Pologne sur sa volonté de fournir des avions de guerre à l’Ukraine, oui, non, puis non et enfin peut-être.
  • 14h10 : Selon l’ONU, le nombre de réfugiés en Ukraine dépasse 1,7 million, dont la moitié sont des enfants
  • 14h00 : Les ministres des Affaires étrangères russe et ukrainien se rencontrent en Turquie jeudi.
  • 13h50 : L’envoyé de l’Ukraine en Israël : Envoyez des équipements militaires de protection avant le « génocide à venir ».
  • 13h40 : Le maire de Kiev fait état de violents combats autour de la capitale ukrainienne.
  • 13h05 : Le vice-premier ministre ukrainien rejette les couloirs d’évacuation vers la Russie et la Biélorussie : « Pas une option acceptable ».
  • 13h00 : Les forces russes tuent le maire d’une ville près de Kiev, selon des responsables.
  • 13h00 : Blinken déclare que les États-Unis « défendront chaque pouce du territoire de l’OTAN ».
  • 13h00 : Zelensky appelle à de nouvelles sanctions : Le monde doit « refuser de donner de l’argent aux terroristes ».
  • 12h20 : La Russie refuse d’assister aux audiences du tribunal de l’ONU dans l’affaire de l’invasion de l’Ukraine
  • 12h15 : Le président lituanien à Blinken : La dissuasion ne suffit plus contre la Russie
  • 11h40 : L’Ukraine estime qu’il est « complètement immoral » que les couloirs d’évacuation mènent à la Russie et au Belarus.
  • 11h30 : Uniqlo défend sa décision de poursuivre ses activités en Russie
  • 09h00 : L’Ukraine affirme avoir repris Chuguiv à l’est, la Russie subissant de « lourdes pertes ».
  • 09h00 : Des images montrent apparemment un bâtiment résidentiel en feu à Mykolaiv après un bombardement.
  • 08h50 : La Nouvelle-Zélande s’apprête à adopter une loi lui permettant d’imposer des sanctions à la Russie.
  • 08h40 : Pelosi : Examiner l’interdiction d’importer du pétrole et des produits énergétiques russes aux Etats-Unis
  • 08h30 : L’artillerie russe bombarde la ville de Mykolaiv
  • 07h10 : Des missiles russes visent des infrastructures près d’Odessa

Dimanche 6 mars

  • 20h30 : Le ministère britannique de la Défense déclare que la Russie a fait des « avancées terrestres minimes » au cours du week-end.
  • 20h00 : Les pays de l’OTAN ont reçu le « feu vert » pour envoyer des avions de combat en Ukraine, selon M. Blinken.

La plupart d’entre nous détestent le voir, mais le fait est que la Russie est en train de gagner cette guerre. Ce sera une victoire extrêmement coûteuse, mais ce sera une victoire.

  • 19h50 : Les pays occidentaux demandent à Interpol de suspendre la Russie
  • 19h30 : Les diplomates russes expulsés par les Etats-Unis décollent de New York pour Moscou.
  • 19h30 : Les législateurs américains cherchent à restreindre le commerce avec la Russie ; le prix du pétrole s’envole ; les marchés s’effondrent.
  • 19h30 : L’Ukraine annonce que 20 000 volontaires de 52 pays se sont engagés à combattre.
  • 19h25 : Deux des quatre grands cabinets comptables quittent la Russie
  • 19h20 : Les Etats-Unis affirment que 95% des forces russes rassemblées se trouvent désormais en Ukraine.
  • 19h20 : Le Royaume-Uni débloque 100 millions de dollars d’aide supplémentaire pour l’Ukraine
  • 19h00 : Zelensky déclare que « nous ne pardonnerons pas » après que les Russes ont tué des civils en fuite.
  • 17h00 : Netflix suspend son service en Russie
  • 17h00 : Les Palestiniens de Bethléem organisent un rassemblement en soutien à la Russie
  • 16h00 : Le chinois TikTok suspend son service en Russie en raison de la loi sur les « fake news ».
  • 14h40 : Poutine ne mettra pas fin à l’agression tant que l’Ukraine ne sera pas démilitarisée, selon une source proche de Naftali Bennett.
  • 14h00 : American Express est le dernier service de cartes de crédit à mettre fin à ses activités en Russie et au Belarus.
  • 12h00 : La Russie prévient qu’elle frappera les sites de l’industrie de la défense en Ukraine.
  • 06h30 : Population Authority : 2 034 Ukrainiens sont arrivés en Israël depuis l’invasion russe.
  • 05h00 : Zelensky remercie le chef de SpaceX pour l’accès au système satellite-internet Starlink
  • 05h00 : 9 avions russes auraient été abattus au-dessus de l’Ukraine hier, 5 jets et 4 hélicoptères d’attaque. Cela fait des décennies qu’une force aérienne n’a pas subi autant de pertes.
  • 04h10 : « Les Ukrainiens ont tué beaucoup de Russes au cours de la semaine passée, et je suis surpris de la rapidité avec laquelle les Russes veulent jeter leurs troupes derrière les lignes ennemies pour y mourir », ancien parachutiste de l’armée américaine combattant en Ukraine.
  • 02h15 : Les États-Unis étudient un accord selon lequel la Pologne enverrait des avions de l’ère soviétique à l’Ukraine en échange de chasseurs F-16 américains, dans la dernière tentative pour aider l’Ukraine à répondre à l’invasion de la Russie. L’accord nécessiterait l’approbation de la Maison Blanche et une action du Congrès.
  • 01h30 : Le FT rapporte que les Etats-Unis travaillent avec le gouvernement polonais pour fournir des MiG-29 à l’Ukraine en échange de F-16 américains.

Samedi 5 mars

  • 23h30 : Visa et Mastercard suspendent leurs opérations en Russie
  • 22h00 : Confirmé : Une perturbation majeure a été enregistrée chez l’opérateur national de télécommunications ukrainien Ukrtelecom ; le fournisseur signale des dommages de combat ayant un impact sur le service à Chernihiv, Sumy, Kherson, Vinnytsia, Zhytomyr, Rivne, Volyn, Khmelnytsia, Lviv, Ternopil.
  • 21h30 : Le ministère britannique de la Défense déclare que le cessez-le-feu proposé par la Russie à Mariupol était probablement une tentative de détourner la condamnation internationale tout en préparant ses forces à une nouvelle activité offensive.
  • 21h15 : Le président Vladimir Poutine a déclaré samedi que les sanctions occidentales contre la Russie s’apparentaient à une déclaration de guerre et a averti que toute tentative d’imposer une zone d’exclusion aérienne en Ukraine entraînerait des conséquences catastrophiques pour le monde.
  • 21h00 : Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a rencontré le président russe Vladimir Poutine à Moscou aujourd’hui lors d’une rencontre d’environ 3 heures, la Maison Blanche a été informée de la rencontre à l’avance.
  • 20h45 : Liste définitive des pertes des forces aériennes russes au-dessus de l’Ukraine au cours des 26 dernières heures :
    • 1 avion multirôle Su-30SM (photo)
    • 2 avions d’attaque Su-34
    • 2 avions d’appui aérien rapproché Su-25
    • 2 hélicoptères d’attaque Mi-24/35
    • 2 hélicoptères de transport Mi-8
    • 1 UAV Orlan-10
  • 14h00 : Trey Yingst (Fox News) : Nous sommes de retour d’Irpin. Des milliers de personnes fuient la ville alors que les forces russes attaquent depuis les airs et le sol.
  • 13h30 : La compagnie russe Aeroflot va suspendre tous les vols étrangers à partir du 8 mars.
  • 13h00 : Les pilotes de l’avion russe abattu à Tchernihiv ont réussi à s’échapper, l’un d’entre eux a déjà été capturé, l’autre serait mort.
  • 13h00 : Géolocalisation de l’avion de chasse russe qui s’est écrasé aujourd’hui dans une zone résidentielle de Chernihiv, en Ukraine : Environ 51.515295°, 31.237616°.
  • 12h40 : Les autorités locales affirment que la Russie ne respecte pas le cessez-le-feu convenu pour permettre aux civils de quitter Mariupol. Les évacuations ont été interrompues.
  • 10h10 : La Russie déclare un cessez-le-feu à partir de 10 heures, heure de Moscou, pour permettre aux civils de quitter Mariupol et Volnovakha.
  • 08h40 : Singapour annonce des sanctions contre la Russie pour l’invasion de l’Ukraine
  • 08h10 : La Russie annonce un corridor humanitaire pour l’évacuation des civils de Mariupol, Volnovakha.
  • 08h00 : Un journaliste d’investigation dit avoir quitté la Russie en pleine nuit après la répression des médias.
  • 07h15 : Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit sur la détérioration de la situation humanitaire en Ukraine
  • 05h00 : Samsung Electronics suspend ses livraisons vers la Russie
  • 05h00 : Le port stratégique ukrainien de Mariupol « bloqué » par les forces russes : le maire
  • 04h50 : La BBC et CBC sont les derniers médias à cesser leurs activités en Russie
  • 02h15 : Pence va dire aux Républicains : Pas de place dans le parti pour les apologistes de Poutine
  • 02h00 : Bloomberg News suspend ses activités en Russie, tandis que CNN arrête ses émissions
  • 01h45 : Zelensky condamne la décision de l’OTAN d’exclure la zone d’exclusion aérienne en Ukraine

Vendredi 4 mars

  • 23h55 : Les Ukrainiens vivant près de la centrale nucléaire visée reçoivent des comprimés d’iode par précaution.
  • 23h45 : La Maison Blanche, Taylor-Greene, Ted Cruz et Ilhan Omar désavouent l’appel de Graham à assassiner Poutine
  • 23h40 : Les actions américaines chutent à nouveau en raison des inquiétudes liées à l’Ukraine et terminent en baisse pour la semaine.
  • 23h40 : La chaîne canadienne CBC annonce la suspension de ses activités en Russie dans le cadre des restrictions imposées par Poutine.
  • 23h30 : La Russie bloque l’accès à Twitter et Facebook
  • 22h50 : La Maison Blanche reste réticente à interdire le pétrole russe en raison de l’invasion de l’Ukraine. Tout ceci, leurs leçons de morale, ce n’est donc qu’une farce ?
  • 22h45 : Des images montrent des milliers de manifestants anti-Poutine à Prague applaudissant le message de Zelensky.
  • 22h30 : Zelensky lance un appel à l’Europe : « Si nous tombons, vous tomberez ». Il se trompe.
  • 22h30 : Poutine signe une loi introduisant des peines de prison pour les « fake news » sur l’armée russe. Et des Français qui se plaignent d’être censurés sur Facebook vouent une grande admiration pour Poutine. Va comprendre…
  • 22h00 : La grande majorité des juifs ukrainiens préfèrent se réfugier sur place. Quelqu’un peut-il expliquer comment les nazis ukrainiens et les juifs vivent en si bonne entente ?
  • 21h45 : Une note du ministère des Affaires étrangères indique que le Kremlin a été surpris par la puissance des sanctions occidentales. Comment le savent-ils ? Et comment savent-ils si c’est une vraie surprise ou de l’intox ?
  • 21h30 : La Russie insiste à nouveau sur le fait qu’elle n’occupera pas l’Ukraine, mais qu’elle se contentera de la « dé-nazifier et de la démilitariser » : Etonnant : on n’a pas besoin d’envahir un pays entier pour éliminer quelques milliers de nazis déjà repérés depuis longtemps, et je fais confiance aux services de renseignement russes pour connaître leurs adresses personnelles, et être capable de les éliminer en un rien de temps – sans envahir le pays.
  • 21h20 : Zelensky sauvé d’au moins trois tentatives d’assassinat. Cela semble être de la propagande : il est caché personne ne le voit en public.
  • 21h00 : L’envoyé russe à l’ONU affirme que l’armée russe a bombardé une centrale nucléaire, ce qui est faux. Non pas qu’ils se soucient fortement de bombarder, mais parce que s’ils envahissent, ils veulent utiliser les infrastructures sur place et non les reconstruire.
  • 21h00 : Le G7 menace de « nouvelles sanctions » et condamne la désinformation russe. Mais le G7 est autant dans la désinformation que la Russie. Dreuz est bien placé pour le savoir : nous rapportons toute l’année des informations qu’ils cachent.
  • 21h00 : Blinken : Les Etats-Unis et l’UE doivent maintenir la pression sur la Russie « jusqu’à ce que la guerre soit terminée, ce qui n’est peut-être pas pour tout de suite ».
  • 20h50 : Le convoi armé russe, long de 60 km, progresse peu sur la route de Kiev.
  • 20h30 : La BBC annonce le retrait de ses journalistes de Russie.
  • 19h45 : Poutine déclare à l’Allemand Scholz que la Russie ne bombarde pas réellement les villes ukrainiennes.
  • 19h00 : Le bureau des droits de l’homme de l’ONU indique que 331 morts ont été confirmées, ce qui est bien inférieur aux chiffres ukrainiens. Si c’est vrai, où est le crime contre l’humanité ?
  • 19h00 : L’ONU indique que 1,2 million de personnes ont fui l’Ukraine.
  • 18h10 : L’Ukraine prévoit un troisième cycle de négociations avec la Russie ce week-end.
  • 17h50 : Un ministre ukrainien accuse les troupes russes de viols et demande un tribunal.
  • 17h30 : Les autorités polonaises disent avoir arrêté un journaliste espagnol espionnant pour la Russie
  • 09h15 : Des vétérans de la force d’élite israélienne Golani se joignent à l’effort de défense ukrainien, le nombre exact d’Israéliens combattant en Ukraine est inconnu.
  • 09h00 : La Douma d’État russe, qui compte 450 sièges, a voté 401-0 pour criminaliser les « fake news » et tout discours anti-guerre sur la guerre en Ukraine. Il n’y a pas eu d’abstention. Cette décision intervient le jour même où l’Organisme de surveillance des communications de la Russie, Roskomnadzor, a restreint l’accès à la BBC, Radio Liberty et Meduza.
  • 08h30 : Un employé de l’aéroport agite le drapeau ukrainien devant un avion russe. Il a été suspendu
  • 08h20 : Mariupol est toujours sous le contrôle de l’Ukraine, selon le ministère britannique de la Défense
  • 08h15 : Les troupes russes prennent le contrôle d’une centrale nucléaire ukrainienne, selon les autorités.
  • 07h30 : Le sénateur américain principal Lindsey Graham appelle les Russes à assassiner Poutine
  • 07h20 : Les services d’urgence affirment que l’incendie de la centrale nucléaire ukrainienne est « éteint ».
  • 06h30 : Les marchés boursiers asiatiques en baisse sur fond de craintes de guerre en Ukraine
  • 06h00 : Pour le Britannique Johnsons, Poutine met en danger toute l’Europe.
  • 03h00 : AIEA : Niveaux de radiation normaux
  • 02h00 : Deux incendies, des combats en cours dans une centrale nucléaire. L’AIEA est en contact avec l’Ukraine. L’AIEA met en garde contre un grave danger si les réacteurs sont touchés ; un responsable déclare que les niveaux de radiation sont normaux.
  • 01h15 : Le porte-parole de la centrale nucléaire confirme que les Russes bombardent le site.
  • 01h00 : Le Pentagone rejette les demandes ukrainiennes de création d’une zone d’exclusion aérienne : « cela ne fera qu’aggraver le conflit ».
  • 00h30 : Le Premier ministre ukrainien demande une zone d’exclusion aérienne au-dessus des centrales nucléaires du pays.

Jeudi 3 mars

  • 23h45 : S&P Global Ratings abaisse la note de la Russie à « CCC- » en raison de la guerre en Ukraine.
  • 23h50 : Facebook et les sites de médias sont censurés en Russie dans le contexte de la répression
  • 23h40 : ONU : 1 million de personnes ont déjà fui l’Ukraine, 3 millions d’autres pourraient suivre
  • 23h30 : Le Pentagone a établi une « ligne de déconfliction » avec le ministère russe de la Défense – selon un responsable américain
  • 22h45 : Les Etats-Unis annoncent de nouvelles sanctions contre des oligarques russes et des personnalités du cercle intime de Poutine. Je me demande si c’est bien légal.
  • 22h00 : Des images montrent les conséquences dramatiques du bombardement russe de la ville ukrainienne de Tchernihiv.
  • 22h00 : L’AIEA affirme que le personnel de Tchernobyl détenu par les troupes russes subit une « pression psychologique et un épuisement moral ».
  • 20h40 : Les Etats-Unis affirment que la Russie a tiré 480 missiles sur l’Ukraine depuis le début de l’invasion.
  • 20h00 : A la demande des Etats-Unis, Israël aiderait à convaincre les EAU de soutenir la résolution de l’ONU condamnant la Russie.
  • 20h00 : La France saisit le superyacht du chef de l’industrie pétrolière russe alors que les sanctions de l’UE se font sentir. Je me demande si c’est vraiment légal.
  • 20h00 : La Russie déclare que de nouvelles discussions avec l’Ukraine sont attendues.
  • 19h50 : Des images satellites israéliennes montrent un important regroupement d’avions près de Minsk, dans le sud-ouest de la Russie.
  • 19h40 : L’Ukraine déclare s’être mise d’accord avec la Russie sur des corridors humanitaires pour évacuer les civils.
  • 19h40 : De longues files d’attente dans les magasins IKEA en Russie avant la suspension des opérations suite à l’invasion de l’Ukraine.
  • 19h30 : L’Ukraine confirme le nombre de morts à 33 après l’attaque russe de Chernihiv.
  • 18h35 : Poutine affirme que « l’offensive militaire russe en Ukraine se déroule comme prévu ».
  • 18h32 : Au moins 33 personnes ont été tuées dans une frappe russe sur deux écoles et des habitations de la ville ukrainienne de Tcherniguiv (nord), annonce le service des secours
https://twitter.com/_x45d/status/1499374670327738375
  • 18h25 : L’avancée du front russe
  • 16h55 : Neuf morts dans un bombardement russe sur des écoles et des résidences à Tcherniv
  • 16h52 : La Moldavie passe en alerte après l’apparition d’une vidéo qui semble montrer une partie de la Moldavie comme prochaine cible de la Russie.
  • 16h50 : Le géant pétrolier russe Lukoil appelle à arrêter la guerre
  • 15h55 : L’ambition de la Russie est de prendre « le contrôle » total de l’Ukraine a estimé l’Élysée ce jeudi après l’entretien téléphonique entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, « à l’initiative du président Poutine ». Le chef de l’État français a retenu de ce nouvel échange que « le pire est à venir ».
https://twitter.com/al_bonnel/status/1499048729059414020
  • 15h45 : Le ministre ukrainien des Affaires étrangères @DmytroKuleba déclare que l’Ukraine envisage l’option d’un déploiement de casques bleus internationaux en Ukraine.
  • 15h40 : Poutine à Macron : La Russie poursuivra son combat « sans compromis » en Ukraine.
  • 15h10 : Des responsables américains mettent en garde la Russie qui cherche à « annihiler lentement » l’armée ukrainienne.
  • 15h00 : Zelensky : Poutine ne pourra pas se cacher de Dieu ; « Aucun bunker ne peut vous protéger ».
  • 15h00 : Le maire de Mariupol affirme que les forces russes tentent de « bloquer » la ville portuaire.
  • 15h00 : Au milieu de l’invasion ukrainienne, un tribunal de Jérusalem refuse le transfert d’une propriété de la vieille ville à la Russie.
  • 14h55 : L’Ukraine souhaite un accord avec la Russie sur les « corridors humanitaires ».
  • 14h30 : L’envoyé russe en Israël affirme que la Russie ne cherche pas à conquérir l’Ukraine et dénonce les « fake news ».
  • 14h20 : La délégation ukrainienne en route pour le deuxième round des négociations de cessez-le-feu avec la Russie.
  • 13h30 : La Moldavie et la Géorgie devraient demander à rejoindre l’UE dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
  • 13h20 : Netanyahou appelle à la fin du « bain de sang » en Ukraine et demande des visas pour les programmeurs informatiques.
  • 12h30 : La Russie s’engage à poursuivre son invasion et à détruire l’armée ukrainienne.
  • 06h45 : Vendredi, la Douma russe va adopter un amendement législatif selon lequel la « diffusion de faux » contre la Fédération de Russie, et tout discours anti-guerre, devient un acte criminel.
  • 06h15 : Les traces des frappes russes sur Kharkiv : désolation et drame de la guerre… pas réjouissant.
  • 06h30 : Vidéo d’un avion d’attaque russe Su-25 effectuant une frappe aérienne à Irpin, mercredi après midi :
  • 06h30: Selon le Financial Times, la Turquie a bloqué le passage en mer Noire de la frégate Admiral Kasatonov Project 22350 de la flotte du Nord de la marine russe, équipée de missiles de croisière Kalibr.

« Deux responsables occidentaux ont déclaré à NBC News qu’environ 5 800 Russes ont été tués. Un responsable américain a cependant averti que les estimations sont extrêmement difficiles à cerner dans le brouillard de la guerre et qu’elles varient de 500 à plus de 5 000. »

  • Attendrissant : À St Petersburg, Russie, la police a arrêté une survivante bien connue du siège de Leningrad, Yelena Osipova, lors d’une protestation contre la guerre :
  • Les conséquences des frappes de la nuit dernière à Izyum, Kharkiv :
  • 05h00 : Un flux régulier de soldats russes blessés revenant du front est observé en Biélorussie.
  • 03h00 : Le nombre sans précédent de réfugiés en Ukraine dépasse le million en une seule semaine.
  • 02h00 : Des explosions massives sont entendues à Kiev, des sirènes à Lviv. Le maire de Lviv : les idiots russes ont détruit le patrimoine judéo-ukrainienne.
  • 02h00 : Un responsable américain déclare que Kherson est  » très contesté « .
  • 02h00 : Zelensky dans une nouvelle vidéo : Nous avons déjoué les plans sournois des Russes en une semaine
  • 01h00 : Le procureur de la CPI ouvre une enquête pour crimes de guerre sur les actions de la Russie en Ukraine
  • 01h00 : Sirènes à Kiev, une heure après que la gare ait été endommagée par des éclats de missiles.
  • 00h06 : Un rabbin de Kherson : Les Russes sont partout, il n’y a pas de nourriture

Mercredi 2 mars

  • La Moldavie ne recevra que 5 millions d’euros de l’UE pour avoir accueilli plus de 100 000 réfugiés d’Ukraine. Un petit pays qui supporte un fardeau disproportionné – puisque le nombre de réfugiés accueillis par la Moldavie a déjà dépassé 2 % de la population du pays.
  • Résolution de l’ONU condamnant l’agression russe en Ukraine : 141 pour, 34 abstentions et 5 contre (Russie, Belarus, Corée du Nord, Érythrée et Syrie) :
  • 18h15 : Le ministère russe de la Défense confirme 498 morts et 1 597 blessés dans les combats en Ukraine
  • 17h10 : La Russie prend le contrôle de la ville portuaire ukrainienne clé de Kherson
  • 15h20 : La Russie a pris le contrôle de la plus importante centrale nucléaire d’Ukraine, selon l’AIEA
  • 14h00 : Les services d’urgence ukrainiens affirment que plus de 2 000 civils ont été tués lors de l’invasion russe.
  • 12h38 : Les autorités britanniques ont annulé le discours de l’ambassadeur russe au Parlement.
    L’ambassadeur russe auprès de la Grande Bretagne n’a pas exclu la possibilité de rompre les relations diplomatiques entre Moscou et Londres.
  • 11h57 : Le principal opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, appelle les Russes à manifester «tous les jours» contre la guerre en Ukraine
  • 11h53 : Des centaines de travailleurs et de la population locale ont bloqué une route d’accès à une centrale nucléaire ukrainienne près de la ville d’Enerhodar, dans le sud-est du pays, alors que les forces russes avancent dans la région.
  • 11h50 : La Russie affirme avoir capturé la ville ukrainienne de Kherson; les combats à Kharkiv reprennent
  • 10h40 : Des sources proches de la délégation russe dans les négociations avec l’Ukraine confirment qu’elles ne seront pas annulées, mais pourraient être reportées à une date ultérieure.
  • 10h03 : L’Ukraine a fermé la navigation dans la région nord-ouest de la mer Noire

Etat de la guerre :

« On s’attend à ce qu’il faille une semaine avant que Kiev soit encerclée, et 30 jours de plus pourraient s’écouler avant que la capitale de l’Ukraine soit prise », déclare un responsable américain à CBS News, qui pense qu’une prise tactique de l’Ukraine est possible dans les 4 à 6 semaines à venir ». « Les législateurs au Capitole ont été informés lundi que la guerre pourrait durer 10, 15 ou 20 ans » ajoute le haut responsable du Pentagone.

  • 06h40 : Propagande ? « Dans certains cas, les troupes russes ont délibérément percé des trous dans les réservoirs d’essence de leurs véhicules, vraisemblablement pour éviter le combat, a déclaré un responsable américain. Le responsable du Pentagone a refusé de dire comment les militaires ont fait ces évaluations »
  • 06h30 : L’ONU vote une résolution condamnant l’invasion russe en Ukraine ; Israël la soutiendra.
  • 06h00 : Les Russes attaquent l’hôpital de Kharkiv, prennent le port et la gare de Kherson.
  • 06h00 : Le nom d’Israël ajouté à la résolution de l’ONU sur l’Ukraine
  • 06h00 : 80.000 Ukrainiens reviennent de l’étranger pour combattre, selon le ministère
  • 05h45 : Le conseil municipal du district de Khamovniki à Moscou condamne l’invasion de l’Ukraine par Poutine comme étant « insensée » et « injustifiée », ajoutant : « Notre économie part en vrille »
  • 05h40 : Les États-Unis ont fermé leur espace aérien aux avions russes.
  • 05h30 : Les troupes russes se sont emparées du port fluvial et de la gare ferroviaire de Kherson, a déclaré le maire de Kherson Igor Kolyhav. Selon CNN, des véhicules militaires russes sont entrés dans Kherson après un bombardement intensif et semblent avoir pris la ville du sud.
  • 05h30 : Les prix du pétrole atteignent leur plus haut niveau depuis sept ans en raison des craintes liées à l’offre.
  • 05h30 : Plusieurs dizaines de Japonais ont répondu à l’appel ukrainien de volontaires étrangers pour combattre l’invasion de la Russie, dont 50 anciens membres des Forces d’autodéfense japonaises et deux vétérans de la Légion étrangère française, selon le quotidien Mainichi Shimbun.
  • 05h15 : Après des critiques, Israël va coparrainer une résolution de l’ONU condamnant la Russie.
  • 04h30 : Trey Yingst de FoxNews, qui est sur place, rapporte que la Russie bombarde intentionnellement des civils en Ukraine.
  • 02h20 : L’administration locale du district Gagarinsky de Moscou appelle Poutine à retirer ses troupes d’Ukraine, qu’elle qualifie de « désastre » conduisant à « l’appauvrissement du pays ».
  • 01h15 : Quatre personnes ont été tuées lorsque des maisons de la ville ukrainienne de Zhytomyr ont été touchées mardi par un missile de croisière russe visant apparemment une base aérienne proche, a déclaré Anton Gerashchenko, conseiller du ministre ukrainien de l’Intérieur, sur sa chaîne Telegram.
  • 01h00 : Un diplomate européen dénonce les tentatives d’Israël de maintenir intacts les liens avec Poutine.

Mardi 1er mars

  • 23h15 : La Biélorussie envoie plus de troupes à la frontière ukrainienne, selon Lukashenko
  • 23h10 : L’Ukraine affirme que les assassins tchétchènes qui visaient Zelensky ont été éliminés.
  • 22h30 : Les rapports suggèrent que les forces russes ont pris la place centrale de Kherson.
  • 22h00 : Zelensky dit qu’il s’attend à ce que l’assaut russe s’intensifie.
  • 20h00 : Apple déclare avoir  » mis en pause  » toutes ses ventes de produits en Russie.
  • 20h00 : drôle ou désespéré ? L’Ukraine cherche à chasser la Russie d’Internet
  • 20h00 : La Cour internationale de justice tiendra des audiences sur l’Ukraine la semaine prochaine
  • 19h30 : L’envoyé adjoint d’Israël déclare à l’ONU que Jérusalem a essayé de négocier des pourparlers avec l’Ukraine.
  • 19h20 : L’ambassadeur américain en Israël : Poutine est un « fou » et des milliers de personnes pourraient être tuées.
  • 19h00 : L’avancée russe sur Kiev est au point mort, selon un haut responsable de la défense américaine.
  • 19h00 : La Russie effectue des exercices de sous-marins nucléaires en mer de Barents
  • 19h00 : Les milliardaires juifs russes s’engagent à contester les sanctions de l’UE
  • 19h00 : Une explosion massive est signalée dans un complexe d’habitations à Mariupol.
  • 18h50 : Les Etats-Unis auraient donné à l’Ukrainien Zelensky un téléphone satellite sécurisé pour rester en contact.
  • 18h45 : Le Royaume-Uni interdit l’accès aux ports britanniques à tous les navires ayant des liens avec la Russie.
  • 18h30 : propagande ? Plus de 5 000 soldats russes capturés ou tués, selon un officiel occidental
  • 18h30 : Le bombardement russe de Kiev endommage le mémorial de l’Holocauste de Babi Yar. Les dommages causés au mémorial de Babi Yar semblent se limiter aux bâtiments situés près du cimetière. Lapid déclare qu’Israël aidera à réparer les dommages causés au mémorial de l’Holocauste de Babi Yar. Zelensky : Le monde reste silencieux face au bombardement du mémorial de l’Holocauste, mais pourquoi ne pas dire « plus jamais ça » ?
  • 18h30 : 31 nations acceptent de libérer 60 millions de barils de réserves pétrolières dans un message à la Russie
  • 17h20 : Les États-Unis suggèrent d’exclure la Russie du Conseil des droits de l’homme de l’ONU
  • 16h57 : Selon le gouvernement ukrainien, des bombardements russes endommagent le mémorial de la Shoah de Babyn Yar
  • 16h34 : La Russie bombarde la tour de télévision de Kiev.
    Les médias ukrainiens rapportent que la Russie a bombardé la tour de télévision centrale de Kiev, perturbant les émissions destinées aux civils ukrainiens.
  • Des diplomates des pays européen ont quitté la salle du Conseil des droits de l’homme avant le discours de Lavrov.
  • 14h39 : Zelensky a appelé à la reconnaissance de la Russie en tant qu’État terroriste.
  • 14h00 : L’Ukraine reproche à Israël de ne pas accepter de réfugiés
  • 13h10 : Le Kremlin nie avoir frappé des cibles civiles en Ukraine, malgré les preuves, les vidéos datées et géolocalisées.
  • 13h00 : L’ONU estime à un million le nombre de personnes déplacées en Ukraine.
  • 13h00 : Zelensky déclare que les frappes de missiles à Kharkiv sont une « terreur non déguisée » et demande à l’UE de « prouver qu’elle est avec » l’Ukraine.
  • 12h15 : Google bloque les chaînes YouTube des diffuseurs russes RT et Sputnik en Europe.
  • 12h10 : La Russie déclare qu’elle poursuivra l’offensive en Ukraine jusqu’à ce que tous les « objectifs soient atteints – qui connaît l’objectif ?
  • Nexta tv relaye une vidéo des « habitants de Kharkov sortis sur la place centrale détruits par les occupants. »
  • 12h05 : Kharkiv : Au moins 10 morts, 35 blessés lorsqu’une roquette a touché un bâtiment
  • 09h00 : Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent une roquette russe frappant un bâtiment gouvernemental dans la ville de Kharkiv.
  • 04h30 : Un convoi russe sur une distance de 64 km au nord de Kiev

    La société américaine Maxar Technologies a publié des images satellite montrant qu’un convoi militaire russe s’étend sur 64 km au nord de la capitale ukrainienne, Kiev.

    Maxar a également déclaré que des déploiements supplémentaires de forces terrestres et d’unités d’hélicoptères d’attaque au sol ont été vus dans le sud du Belarus, à moins de 32 km au nord de la frontière ukrainienne.
  • 04h10 : « Les Etats-Unis disposent de renseignements solides selon lesquels Poutine est frustré et exprime des éclats de colère inhabituels à l’encontre de personnes de son cercle intime concernant l’état de la campagne militaire jusqu’à présent et la condamnation mondiale de ses actions », selon deux responsables américains actuels.
  • 01h05 : Dans les environs de #Kharkiv, un autre convoi russe a été détruit, cette fois-ci environ 12 camions d’approvisionnement.

Lundi 28 février

  • 22h00 : Les Etats-Unis ont expulsé 12 membres de la mission diplomatique russe auprès de l’ONU, les qualifiant d’agents de renseignement.
  • 21h20 : Le procureur de la CPI enquête sur d’éventuels crimes de guerre en Ukraine
  • 21h05 : Le département d’Etat américain indique que les Etats-Unis vont augmenter les sanctions car ils n’ont vu aucune indication que la Russie est prête à une désescalade.
  • 21h05 : La Turquie bloque l’accès des navires militaires au Bosphore et aux Dardanelles.
  • 21h05 : Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que ceux qui fournissent des armes létales à l’Ukraine porteront la responsabilité de leur utilisation lors de la campagne militaire russe.
  • 21h00 : La Norvège annonce qu’elle prévoit d’envoyer 2 000 armes antichars M72 en Ukraine, rejoignant ainsi la Finlande et la Suède dans l’envoi d’armes létales.
  • 21h00 : L’UE a demandé à son centre satellitaire de Madrid de fournir des renseignements à l’Ukraine sur les mouvements des troupes russes, a déclaré le chef de la diplomatie européenne. « Les relations avec la Russie ne seront plus déterminées par le commerce », a-t-il déclaré.
  • 20h59 : Un système de guerre électrique russe R-330BMV Borisoglebsk-2 est touché par un cocktail Molotov.
  • 20h00 : Shell a annoncé qu’il se retire de toutes ses coentreprises avec Gazprom, y compris ses 27,5% de participation dans l’installation Sakhalin-2 LNG.
  • 20h00 : Dommages importants à une position militaire ukrainienne à Brovary, près de Kiev, ce soir, après des frappes aériennes et de missiles russes.
  • 19h57 : Le convoi russe contenant des centaines de chars, de pièces d’artillerie et de véhicules blindés se trouve maintenant à seulement 25 km de la capitale ukrainienne. Le convoi russe se dirigeant vers Kiev s’étend maintenant sur au moins 20 km, avec des pauses entre les deux. 2 à 3 rangs dans certaines zones. 30 km au nord de l’aéroport Antonov. On ne sait pas s’il se dirigera directement vers la ville ou s’il rejoindra d’abord les forces d’autres troupes.
  • 19h50 : La bourse de Moscou restera fermée mardi.
  • 18h55 : La FIFA exclut la Russie de la Coupe du monde 2022.
  • 18h50 : Selon le vice-ministre de la défense d’UKR, plusieurs milliers d’étrangers ont déjà demandé à combattre pour l’Ukraine.
  • 17h30 : La Russie et l’Ukraine ont mis fin aux pourparlers de paix et retourneront dans leurs capitales respectives pour de nouvelles consultations avant le deuxième cycle de négociations.
  • 17h25 : Diplomate européen : Quelque 4 500 soldats russes tués et blessés
  • 17h20 : France : Poutine dit à Macron que les forces russes ne cibleront pas les civils en Ukraine
  • 17h10 : L’instance olympique demande que la Russie et le Belarus soient exclus de tous les sports
  • 17h05 : Des coups de feu ont été tirés sur un journaliste Israélien en reportage à Kiev pendant le couvre-feu. La police ukrainienne a tiré des coups de feu en l’air pour dissuader le reporter israélien qui était dehors hier pendant le couvre-feu à Kiev.

    Dans la vidéo de la scène, on peut voir Dov Gilhar, reporter pour le radiodiffuseur public Kan, les mains en l’air, essayant de s’identifier comme journaliste et suppliant l’officier de ne pas lui tirer dessus.

    « Ils pensent que tout le monde dehors pendant le couvre-feu est un agent russe ou un soldat sous couverture », explique Gilhar à Radio 103. « Cela s’est terminé par le fait que j’ai très lentement sorti ma carte de journaliste, il s’est excusé et a continué son chemin ».
  • 17h05 : Un document montre que l’Ukraine a demandé à devenir membre de l’Union européenne.
  • 17h05 : Un groupe d’Israéliens a été attaqué près de Kiev, en Ukraine . Au moins un mort et deux blessés ont été signalés. Le ministère israélien des Affaires étrangères enquête sur des informations faisant état d’une victime israélienne tuée par les forces russes en Ukraine.
  • 16h45 : Un haut fonctionnaire de la Défense rejette les rapports selon lesquels le Belarus envoie des militaires en Ukraine : « Nous n’avons vu aucune indication que les forces biélorusses sont prêtes à entrer en Ukraine ou qu’elles entrent en Ukraine. »
  • 16h40 : Des sites d’information russes piratés, d’autres mis hors ligne pour avoir critiqué la guerre.
  • 16h40 : Au moins 11 civils tués et des dizaines de blessés dans le bombardement de Kharkiv, selon les autorités.
  • 16h35 : Les images de Kharkiv montrent une destruction massive après le bombardement russe.
  • 16h35 : Les Etats-Unis mettent en garde Israël pour que l’argent des oligarques russes ne puisse pas se cacher dans les banques israéliennes.
  • 16h30 : Des tireurs d’élite russes auraient abattu un père ukrainien devant son fils dans la région d’Ivankov, à Kiev.
https://twitter.com/antiputler_news/status/1498308835416719366?s=20&t=28sLq-iWy6kEHZNX2CRjrw
  • 15h40 : La Russie ferme son espace aérien à 36 nations, dont des pays de l’UE et le Canada.
  • 14h59 : L’Ukraine demande à l’Union européenne de la connecter à son réseau électrique dès que possible
  • 14h32 : Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov annule un voyage à l’ONU à Genève en raison de l’interdiction de l’espace aérien de l’UE
  • 14h30 : Les États-Unis suspendent les activités de leur ambassade à Minsk
  • 14h20 : La Russie a annoncé qu’elle interdisait aux compagnies aériennes de 36 pays d’atterrir sur son territoire.
  • 14h10 : Le bureau du président ukrainien a déclaré que la délégation ukrainienne aux pourparlers exigeait le retrait des forces russes du territoire ukrainien, y compris de la Crimée et du Donbass.

14h02 : D’autres nouvelles des dernières 24 heures :

  • L’Allemagne envisage de remettre en service ses centrales nucléaires dès que possible
  • Résumé des rapports occidentaux : Poutine envoie PLUS de forces terrestres à Kiev : les images satellites montrent un convoi de plus de 5 km de long se dirigeant vers la capitale après avoir échoué à prendre la ville, alors que le maire Klitschko prévient que « nous sommes à la limite d’une catastrophe humanitaire ».
  • Conflit en Ukraine : Liz Truss, ministre des Affaires étrangères, soutient les Britanniques qui veulent aller se battre.
  • Un responsable américain confirme : Les États-Unis conservent en Ukraine des laboratoires biologiques de pathogènes dangereux de type Wuhan. Ils répètent qu’il ne s’agit pas d’armes biologiques… et passent ensuite beaucoup de temps à s’inquiéter que les Russes les attaquent et libèrent des agents pathogènes dangereux.
  • L’enfer se déchaîne à l’ouverture des marchés mondiaux : les actions s’effondrent, le pétrole et l’or explosent.
  • « Les développements rapides de la guerre en Ukraine dépassent la capacité d’information des médias », dit l’Ukraine – seuls les médias sociaux bien triés permettent de suivre.
  • Protestation contre Poutine : Plus de 5 900 personnes arrêtées lors de manifestations contre la guerre en Russie.
  • 13h40 : La Russie déclare que la coordination militaire avec Israël en Syrie se poursuivra comme d’habitude.
  • 13h10 : Le président ukrainien annonce la création d’une « Légion internationale ».
  • 13h00 : Située à l’ouest de l’Ukraine dans la ville de Lviv, une brasserie arrête la bière pour fabriquer des cocktails Molotov et participer à l’effort de guerre
  • 12h40 : Le Japon va adopter des sanctions contre le président du Bélarus et la banque centrale russe
  • 12h40 : Le ministre ukrainien de l’Intérieur affirme que des dizaines de personnes ont été tuées dans des bombardements russes massifs sur Kharkiv.
  • 10h15 : Zelensky demande l’adhésion « immédiate » de l’Ukraine à l’UE.
  • 09h55 : Les chaînes d’épicerie baltes Rimi et Maxima vont retirer les produits russes et biélorusses de leurs rayons
  • 09h50 : Le bureau du président ukrainien affirme que le principal objectif des discussions avec la Russie est un cessez-le-feu immédiat et le retrait des troupes russes.
  • 09h45 : Selon un sondage du groupe sociologique Ratings publié dimanche, 70 % des Ukrainiens pensent que leurs militaires vont gagner contre les forces russes.
  • 09h30 : L’armée russe déclare que les civils ukrainiens peuvent utiliser un couloir sécurisé pour quitter Kiev.
  • 09h30 : La Banque centrale de Russie relève fortement son taux directeur de 9,5% à 20% alors que le rouble s’effondre.
  • 09h30 : La délégation ukrainienne est arrivée à la frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie pour participer aux pourparlers avec les représentants de la Fédération de Russie.
  • 09h25 : Le Premier ministre israélien @naftalibennett ordonne l’envoi immédiat de 100 tonnes de matériel humanitaire en Ukraine.
  • 09h20 : Ce n’est pas une blague ! S’exprimant au @UN_HRC, l’ambassadeur de Russie affirme qu’ils sont entrés en Ukraine pour « protéger les citoyens ukrainiens de son gouvernement, en particulier dans le Donbas. »
  • 09h15 : Le secrétaire à la défense Ben Wallace déclare que l’avertissement nucléaire du président russe Poutine n’est qu’une distraction des manquements en Ukraine.
  • 08h35 : Le ministère russe de la Défense déclare que les forces russes ont pris le contrôle des villes ukrainiennes de Berdyansk et Enerhodar.
  • 08h10 : 400 mercenaires russes du groupe Wagner auraient été envoyés à Kiev, avec pour ordre d’assassiner le président Volodymyr Zelensky
  • 08h10 : Alors que le conflit entre dans son 5e jour, l’Ukraine affirme que la Russie a ralenti son offensive.
  • 08h10 : Kiev et Washington pensent que le Belarus se prépare à envahir également l’Ukraine
  • 08h00 : Le rouble chute de 26% après les sanctions de SWIFT contre la Russie ; une intensification des retraits bancaires est attendue.
  • 06h45 : Kiev est toujours sous contrôle ukrainien après les combats de la nuit, selon l’armée.
  • 06h40 : Le Canada affirme que le vol russe a violé son espace aérien
  • 06h30 : Selon l’ONU, des missiles ont frappé un site de déchets radioactifs à Kiev, mais n’ont pas causé de dégâts.
  • 06h30 : Un tir de missile blesse une femme dans la ville de Chernihiv
  • 06h20 : Des médecins israéliens arrivent en Moldavie pour aider les secours en Ukraine
  • 06h20 : Le rouble chute de 30% alors que les sanctions commencent à faire effet
  • 06h00 : Union européenne : « L’Ukraine est l’une des nôtres et nous voulons qu’elle y entre ».
  • 05h50 : La Biélorussie se prépare à envoyer des troupes en Ukraine
  • 05h45 : « Pas de place pour l’argent sale » : Le Royaume-Uni s’engage à réprimer l’argent sale russe.
  • 03h20 : New York réduit ses activités avec les « entités russes », d’autres États retirent la vodka de leurs rayons
  • 02h00 : L’Arabie saoudite confirme son engagement envers l’accord pétrolier avec la Russie
  • 02h00 : Le Belarus approuve l’accueil permanent d’armes nucléaires et de forces russes
  • 01h50 : Zelensky dit au britannique Johnson que les prochaines heures sont critiques
  • 01h50 : Lukashenko déclare aux médias russes : Les sanctions poussent la Russie « vers une troisième guerre mondiale ».
  • 01h10 : Bolsonaro s’entretient avec Poutine et déclare que le Brésil restera neutre.

Dimanche 27 février

  • 23h55 : L’Ukraine affirme que 352 civils, dont 16 enfants, ont été tués lors de l’invasion.
  • 23h50 : La Suède et la République tchèque refusent à nouveau de jouer les matches de qualification pour la Coupe du monde contre la Russie.
  • 23h10 : Les Etats-Unis vont envoyer des missiles anti-aériens Stinger à l’Ukraine
  • 23h00 : Les Etats-Unis appellent les citoyens américains à envisager de quitter la Russie immédiatement.
  • 19h45 : Le maire de Kiev, M. Klitchko, signale que la ville est désormais encerclée, ce qui rend impossible toute nouvelle évacuation des civils.
  • 19h40 : Un groupe de 10 vétérans des forces d’opérations spéciales se trouve en Pologne et se prépare à passer en Ukraine, où ils prévoient d’accepter l’offre de Zelensky de rejoindre une nouvelle unité militaire étrangère, selon un vétéran de l’armée américaine qui organise leur passage.
  • 19h10 : Le système de défense aérienne russe Buk aurait été détruit par un drone ukrainien Bayraktar TB-2 dans la région de Zhytomyr.
  • 19h10 : Le président russe Vladimir Poutine a utilisé les deux tiers de la puissance de combat totale russe « qu’il a appliquée à cette invasion », a déclaré aux journalistes un haut responsable de la Défense américaine. Cela « signifie encore qu’il dispose d’un tiers en dehors de l’Ukraine, ce qui n’est pas négligeable », a déclaré le responsable.
  • 19h10 : FedEx et UPS ont suspendu leurs livraisons en Russie
  • 19h00 : La guerre de la Russie contre l’Ukraine a déplacé « plus de 7 millions de personnes » rapporte l’UE
  • 19h00 : BP a déclaré qu’il allait se retirer de sa participation de près de 20% dans le producteur de pétrole russe Rosneft, suite à la pression du gouvernement britannique
  • 19h00 : La Suède vient d’annoncer qu’elle allait livrer 5000 lance-roquettes anti-blindage, 5000 kits de gilets pare-balles, 5000 casques et 135 000 rations de campagne aux forces armées ukrainiennes.
  • 19h00 : Selon les rapports, l’UE envisage d’interdire les informations de RT et Sputnik.
  • 19h00 : L’Ukraine signale des dommages sur deux sites de déchets nucléaires, mais aucune fuite de radiation significative.
  • 18h50 : L’UE intensifie les sanctions contre la Russie en fermant l’espace aérien et en interdisant les médias.
  • 18h01 : Le ministère russe de la Défense a déclaré que les forces avaient frappé 1 067 sites militaires ukrainiens depuis le début de « l’opération spéciale » en Ukraine, admettant pour la première fois que des militaires russes ont été tués et blessés au combat.
  • 18h00 : les sirènes de raid aérien retentissent a Kiev
  • 17h55 : L’Ukraine veut « essayer » de négocier avec les Russes, sans « trop » y croire
  • 17h50 : Un aéroport du centre de l’Ukraine aurait été visé par un missile tiré depuis le Belarus.
  • 17h50 : Les sirènes de raid aérien retentissent à nouveau à Kiev, de fortes explosions sont signalées à Mariupol et Odesa en ce moment.
  • 17h50 : Les forces russes lancent environ 100 missiles par jour sur l’Ukraine et en ont lancé 320 depuis le début de l’invasion, selon un officiel américain.
  • 17h50 : L’Union européenne va financer l’achat et la livraison d’armes à l’Ukraine et fermer tout son espace aérien à la Russie
  • 17h45 : L’Ukraine signale des dommages à deux installations nucléaires. (AIEA)
  • 17h30 : L’OMS demande un couloir sécurisé pour l’acheminement de fournitures médicales vers l’Ukraine alors que l’oxygène vient à manquer
  • 17h30 : La Russie détruit le plus grand avion de transport du monde que l’Ukraine utilisait pour des vols humanitaires.
  • 17h00 : De nombreux pays ont fermé l’espace aérien aux avions russes. Depuis la France, l’Espagne, le Portugal, les Pays-Bas et le Canada ont fait de même
  • 14h30 : Poutine annonce mettre en alerte la « force de dissuasion » russe
  • 13h00 : Le nombre de réfugiés d’Ukraine atteint 368.000 et continue à augmenter
  • 11h30 : Le gouvernement ukrainien lance une plateforme recensant les soldats russes morts ou capturés, à destination de leurs familles
  • 10h50 : « Je suis prête à me battre » écrit une députée ukrainienne

« Mon père s’inscrit dans une escouade de défense territoriale. Mon copain est dans l’armée. Je travaille aussi dur que je peux pour donner des informations au monde sur ce qui se passe ici » a écrit sur Twitter la députée ukrainienne Inna Sovsun samedi.

Mais « si besoin est – je suis prête à me battre », ajoute-t-elle.

L’élue poste régulièrement depuis le début du conflit, afin d’informer sur la situation des Ukrainiens. Selon elle, une petite fille et ses parents sont morts dans la nuit de samedi à dimanche, touchés par des tirs russes.

  • 10h30 : Le conflit en Ukraine pourrait durer « plusieurs années », selon la cheffe de la diplomatie britannique
  • 08h30 : La Russie affirme avoir « entièrement » assiégé deux grandes villes du sud et du sud-est de l’Ukraine.
  • 08h30 : Gouverneur de Kharkiv : Des véhicules militaires légers russes sont entrés dans la ville et ont rencontré une résistance. Un officiel ukrainien : Des combats de rue à Kharkiv alors que les troupes russes entrent dans la deuxième plus grande ville du pays.
  • 08h30 : Les troupes russes entrent dans Kharkiv, deuxième ville d’Ukraine.
  • 08h15 : Les Russes abattent un Su-25 ukrainien de la 299e brigade d’aviation tactique basée sur la base aérienne de Kulbakino.
  • 08h00 : La Corée du Nord accuse les Etats-Unis d’être la « cause première » de la crise ukrainienne et défend la Russie
  • 07h30 : un missile balistique ukrainien Tochka U a touché un dépôt de pétrole à Rovenky, Luhansk. Les débris semblent s’aligner.
  • 07h00 : Hillary Clinton accuse Trump d’être à l’origine de la guerre
  • 07h00 : L’Ukraine demande à la Croix-Rouge de rapatrier les corps des soldats russes tués dans les combats
  • 07h00 : Le Premier ministre ukrainien remercie ses « amis » occidentaux pour les sanctions.
  • 07h00 : Un rabbin ukrainien affirme que Zelensky lui a demandé de « prier pour sa sécurité ».
  • 07h00 : Macron affirme que Moscou pourrait être en mesure de déployer des armes nucléaires en Biélorussie
  • 06h30 : Ancien haut fonctionnaire de la Banque centrale de Russie : « Il va y avoir une catastrophe sur le marché des devises russes lundi ».
  • 06h00 : L’ONU rapporte qu’au moins 64 civils ont été confirmés morts dans les combats en Ukraine.
  • 06h00 : Elon Musk affirme que le service Internet par satellite Starlink a été déployé en Ukraine
  • 04h00 : Les forces russes font sauter un gazoduc dans la ville ukrainienne de Kharkiv.
  • 03h40 : L’agence nucléaire ukrainienne affirme que le site de déchets radioactifs de Radon, près de Kiev, a été touché par une frappe aérienne russe. Cependant, des mesures ont été effectuées sur le site et il n’y a actuellement aucune preuve de fuite de radiations.
  • 03h00 : Des installations de carburant auraient été attaquées près de deux villes ukrainiennes
  • 02h30 : le dépôt pétrolier en feu à Rovensky.
  • 02h00 : Blinken confirme que des banques russes « clés » seront coupées du financement mondial.
  • 01h00 : Un responsable américain : L’Occident va « traquer » les yachts, avions à réaction et voitures des oligarques russes.
  • 01h00 : Le premier ministre ukrainien accuse la Russie de crimes de guerre
  • 01h00 : La Russie ferme son espace aérien à ses voisins en représailles.
  • 00h10 : L’UE annonce de nouvelles sanctions pour « paralyser la machine de guerre de Poutine ».

Samedi 26 février

  • 19h40 : Le gouvernement néerlandais va fournir 50 armes antichars Panzerfaust-3 et 400 roquettes à l’Ukraine, a déclaré le ministère de la Défense dans une lettre au parlement.
  • 19h30 : La France a arrêté un cargo soupçonné de violer les sanctions contre la Russie
  • 19h15 : L’Allemagne va envoyer 1 000 armes antichars et 500 missiles sol-air à l’Ukraine
  • 19h00 : L’agence des Nations Unies pour les réfugiés indique qu’à 8h00 HEC, près de 116 000 personnes ont quitté l’Ukraine et que des files d’attente massives attendent de passer en Pologne et en Moldavie. L’agence estime également que plus de 100 000 personnes sont déplacées en Ukraine et que la situation est « très fluide et évolue rapidement ».
  • 18h30 : Très surprenant : Les plus grandes banques chinoises contrôlées par l’État limitent le financement de l’achat de matières premières à la Russie. ICBC et Bank of China craignent des sanctions indirectes
  • 17h30 : Un responsable américain déclare que les Russes sont « frustrés » par la lenteur de l’invasion.
  • 17h30 : L’armée russe a reçu l’ordre d’élargir l’avancée en Ukraine « de toutes les directions ».
  • 17h00 : Les Ukrainiens ont capturé le commandant de la 35e brigade de chars motorisés.
  • 18h50 : Kiev entre dans un couvre-feu nocturne alors que les Russes font pression sur la capitale.
  • 18h45 : La Lettonie a envoyé plus de 30 camions avec du fret militaire et des fournitures médicales à Kiev.
  • 18H45 : Les Ukrainiens sont « surpris et fiers » que leurs forces armées se défendent bien contre l’invasion russe, déclare @timjudah1
  • 14h00 : La République tchèque fait don à l’Ukraine de mitrailleuses, de fusils et de munitions pour une valeur de 8,6 millions de dollars.
  • 11h50 : L’armée ukrainienne affirme avoir détruit 14 avions, 8 hélicoptères, 102 chars, 536 véhicules blindés et 15 systèmes d’artillerie russes et tué 3 500 soldats. Ce que ça veut dire ? N’oubliez pas de prendre toutes les informations avec un grain de sel.
  • 11h40 : Les mesures en direct montrent que Twitter a été restreint sur plusieurs fournisseurs en Russie à partir de 9h00 UTC ; cela survient alors que le gouvernement s’oppose aux plateformes de médias sociaux sur la politique relative au conflit en Ukraine.
  • 09h15 : Autour de Kiev, les Ukrainiens opposent une très forte résistance. Sur le front sud, les forces russes ont pris Melitipol et cherchent manifestement à pousser vers le nord le long de la rivière Dniper.
  • Il est important de souligner que les forces russes qui se trouvent actuellement près de Kiev sont probablement des forces d’opérations spéciales avec des véhicules blindés légers. Les unités russes plus lourdes avec chars et fusils motorisés se dirigent vers Kiev avec de l’artillerie. Il sera plus difficile pour les forces ukrainiennes de les arrêter.
  • 09h00 : « Cette guerre va durer », prévient le président français Macron à propos de l’Ukraine.
  • 08h50 : 35 personnes, dont deux enfants, blessées dans des combats nocturnes à Kiev à partir de 6h00, selon le maire.
  • 08h50 : La Russie tire des missiles de croisière sur des infrastructures militaires ukrainiennes.
  • 08h30 : Un immeuble d’habitation de Kiev touché par un missile ; violents combats dans la capitale et ailleurs.
  • 08h15 : Le ministère russe de la Défense affirme que la flotte navale russe a détruit 8 bateaux de la marine ukrainienne.
  • 08h00 : Le ministère russe de la Défense déclare avoir pris le contrôle total de la ville de Melitopol, dans le sud de l’Ukraine.
  • 08h00 : « Nous ne déposerons pas nos armes », déclare Zelensky dans une vidéo depuis Kiev.
  • 08h00 : L’administration Biden veut 6,4 milliards de dollars pour la réponse américaine en Ukraine. Les sanctions américaines contre les oligarques russes ne concernent pas les plus riches des riches.
  • 08h00 : Facebook interdit aux médias d’Etat russes de diffuser des publicités et de monétiser leur contenu.
  • 08h00 : Début des combats de rue à Kiev ; les gens sont appelés à se mettre à l’abri.
  • 07h20 : Des avions russes sont passés au-dessus de Konotop, selon l’administration militaire. Sur les réseaux sociaux, les habitants font état de deux puissantes explosions dans le district de Konotop. Les affrontements dans cette zone de la région de Sumy persistent pour le troisième jour.
  • 07h20 : Un journaliste de l’agence de presse « Segodnya » rapporte que l’aéroport de Ternopil est sous le feu. Alerte aérienne dans la ville
  • 07h00 : La Russie a frappé des cibles à Kiev, mais il ne semble pas qu’elle ait tenté de tuer Zelensky avec un missile de croisière. Peut-être que cela va changer, mais il semble que la Russie souhaite qu’il se rende et qu’il dise aux soldats ukrainiens de déposer leurs armes.
  • 06h00 : Les systèmes anti-aériens de l’Ukraine s’avèrent raisonnablement résistants malgré une campagne incessante pour les mettre hors service.
  • 06h00 : Les responsables américains affirment que deux avions de transport russes ont été abattus au-dessus de l’Ukraine.
  • 05h00 : Les Etats-Unis se disent prêts à évacuer Zelensky en lieu sûr, mais le leader ukrainien refuse d’y aller. Zelensky dit : « J’ai besoin de munitions anti-char, pas d’une voiture ».
  • 04h00 : L’Ukraine dit avoir « repoussé » l’attaque russe sur la principale avenue de Kiev.

Vendredi 25 février

  • 17h50 : Le ministère ukrainien de la Défense affirme que 18 000 mitrailleuses avec des munitions ont été distribuées aux habitants de la capitale. Une vidéo est apparue sur les réseaux sociaux depuis l’un des dépôts d’émission.
  • 17h50 : « C’est peut-être la dernière fois que vous me voyez en vie », prévient Zelensky aux dirigeants européens.
  • 17h40 : La Russie est exclue de l’Eurovision à cause de l’invasion de l’Ukraine.
  • 17h40 : Le ministre ukrainien affirme que la Russie a perdu 2 800 soldats depuis le début de l’invasion.
  • 17h40 : La Pologne va interdire les compagnies aériennes russes dans son espace aérien à partir de minuit.
  • 17h40 : L’Ukraine affirme qu’une nouvelle campagne de piratage vise son personnel militaire.
  • 17h40 : La France se dit favorable à l’exclusion de la Russie de SWIFT
  • 17h40 : Le Comité international olympique demande à ses membres d’annuler les événements organisés en Russie ou au Belarus.
  • 17h40 : Poutine demande à l’armée ukrainienne de chasser les dirigeants « néo-nazis » de Kiev.
  • 17h40 : L’Allemagne déclare que l’UE sanctionnera « sévèrement » Poutine et Lavrov.
  • 17h40 : Près de 11 000 Ukrainiens ont fui vers la Roumanie voisine, selon un ministre
  • 17h40 : Un pétrolier battant pavillon moldave a été touché par un missile au large de l’Ukraine ; deux membres de l’équipage sont gravement blessés.
  • 17h30 : La Russie va partiellement limiter l’accès à Facebook en raison de sa « censure » des médias russes.
  • 17h20 : Israéliens/juifs bloqués en Ukraine – les fournisseurs de services téléphoniques comme T-Mobile ont désactivé le service.
  • 17h10 : Forte attaque russe sur Kharkhiv, au nord-est de l’Ukraine.
  • 17h00 : Le Conseil de l’Europe suspend toute participation des diplomates et délégués russes. Poutine va trembler devant cette extrême démonstration de courage et de force.
  • 16h50 : Un responsable de la Défense américaine déclare que l’avancée vers Kiev est plus lente que ce que la Russie avait prévu.

    Guerre psychologique ? Les troupes russes sont déjà dans la ville, alors que la guerre a commencé depuis moins de deux jours.
  • 16h40 : Des milliers de marines russes prennent d’assaut la plage de la mer d’Azov à l’ouest de Mariupol, dans le sud-est de l’Ukraine, près de la frontière russe, selon un responsable américain
  • 16h30 : Scènes orwelliennes à la télévision d’État de la Russie, où l’on présente fièrement les chars russes en Ukraine, et où le commentateur dit : « Les militaires russes viennent apporter la paix et l’amitié. »
  • 16h30 : La Grèce évacue son personnel diplomatique d’Ukraine
  • 16h00 : Des soldats de la Garde russe de la République tchétchène sont recrutés par Poutine pour combattre en Ukraine
  • 14h00 : La Russie prétend avoir pris le contrôle de l’aéroport d’Hostomel aux portes de Kiev
  • 13h00 : L’ONU fait état de 127 victimes civiles en Ukraine

    Le Bureau des droits de l’homme des Nations unies fait état d’au moins 127 civils blessés en Ukraine. 25 ont été tués et 102 blessés par l’artillerie et les bombardements aériens.
https://twitter.com/MahMarMak1/status/1497170424861499401
  • Des enfants ukrainiens tenant leurs jouets et saluant les soldats ukrainiens qui protègent l’Ukraine de l’invasion russe.
Les Tchétchènes se préparent à être transférés en Ukraine.
Les rues de Kiev il y a quelques minutes, alarmes constantes
  • 12h16 : Les forces spéciales ukrainiennes renforcent les mesures de sécurité près du siège du gouvernement à Kiev car des ordres ont été donnés pour ouvrir le feu sur toute activité suspecte.
  • 11h50 : La Turquie ne peut pas empêcher les navires de guerre russes d’accéder à la mer Noire, a déclaré le ministre des Affaires étrangères
  • 11h30 : La menace d’une guerre nucléaire a rarement été brandie par un dirigeant mondial ces derniers temps, mais le président russe Poutine a déclaré qu’il avait les armes disponibles si quelqu’un osait arrêter la prise de contrôle de l’Ukraine. C’est un scénario apocalyptique d’une époque antérieure.
  • 10h50 : Les forces de défense ukrainiennes viennent de tweeter à nouveau, appelant tous les civils à se joindre à eux, quel que soit leur âge – même s’ils sont mineurs, vraisemblablement. (Sky News)
  • 10h41 : La Russie restreint l’utilisation de son espace aérien pour les compagnies aériennes britanniques, y compris les vols de transit.
  • 10h40 : L’armée ukrainienne affirme que les forces russes s’approchent de Kiev par le nord-est et l’est
  • 09h40 : La bataille de Kiev commence. Des incendies et de violents combats sont entendus sur le site du massacre de Minsk, dans le nord de Kiev.
  • 09h45 : L’agence nucléaire ukrainienne affirme avoir enregistré une augmentation des niveaux de radiation à Tchernobyl.
  • 09h00 : Le ministre britannique de la Défense estime que la Russie a perdu plus de 450 soldats depuis le début de la guerre en Ukraine. Moscou n’a pas confirmé de pertes jusqu’à présent
  • 06:30: Plusieurs médias ont rapporté que de fortes explosions ont été entendues au petit matin à Kiev, la capitale de l’Ukraine. En Ukraine, ils affirment avoir abattu un avion de chasse russe. Plus tôt, le secrétaire américain à la Défense Antony Blinken a annoncé que « Toutes les preuves indiquent que la Russie a l’intention d’encercler et de menacer Kiev. »
  • La commissaire européenne Ursula Von der Lane a déclaré que les dirigeants européens s’étaient mis d’accord sur un ensemble de sanctions à imposer à la Russie, après la levée des réticences de l’Italie et de l’Allemagne. la décision des dirigeants européens : des sanctions seront imposées à 70% du système bancaire et du marché russe, pas 100% et c’est une terrible erreur des pacifistes, fauteurs de guerres.

Jeudi 24 février

  • 21h15 : Les troupes russes ont pris le contrôle de la ville de Sumy. Ceci a été confirmé par le membre du parlement ukrainien Goncharenko.
  • 21h10 : Le ministre ukrainien de la Défense affirme que le Kremlin prépare une nouvelle vague d’attaques, y compris des frappes aériennes.
  • 21h00 : Les autorités ukrainiennes confirment que Snake Island est entièrement sous le contrôle de la Russie. Elle sera probablement utilisée comme point de rassemblement pour un assaut sur Odessa.
  • 21h00 : Les forces russes ont sécurisé Melitopol et établissent des points de contrôle. Des rapports non confirmés indiquent que les troupes russes se sont déplacées au-delà de Melitopol jusqu’à la périphérie de Zaporizhzhia, et que les forces de l’ordre locales ont en grande partie déserté.
  • 21h00 : Le maire de Melitopol s’adresse à sa ville (en russe). Aucune mention de l’invasion, dit que tous les services municipaux et les services publics continueront normalement et qu’il n’y a pas de bombardement de la ville. Cela semble confirmer que Melitopol a été prise par les forces russes sans combat.
  • 21h00 : Les forces russes de Crimée auraient atteint Melitpol.
  • 20h50 : Un avion de transport s’écrase en Russie, l’équipage a été tué.
  • 20h50 : Une vidéo montrerait des systèmes de roquettes à lancement multiple (MLRS), probablement des BM-21 GRAD, frappant près de Kharkiv ce soir, ciblant probablement des positions ukrainiennes avancées.
  • 20h50 : L’ambassade de Chine en Ukraine prépare des vols pour évacuer ses citoyens.
  • 20h45 : Ministère ukrainien de la santé : 57 personnes ont été tuées et 169 blessées le premier jour de l’attaque russe.
  • 20h45 : Marioupol sous un bombardement intense, de nombreuses explosions sont signalées par les habitants. La ville est l’un des plus grands ports ukrainiens sur la mer d’Azov.
  • 20h15 : Les Etats-Unis sanctionnent les banques, l’industrie de la Défense et les responsables de la Sécurité biélorusses pour leur soutien à l’invasion russe en Ukraine.
  • 20h10 : « Sur ordre du Président, le secrétaire à la Défense Austin a ordonné le déploiement en Europe d’environ 7000 militaires supplémentaires », déclare un haut responsable.
  • 20h10 : Des rapports circulent selon lesquels les forces ukrainiennes ont repris l’aéroport d’Hostomel aux forces russes. L’Ukraine a depuis publié une correction indiquant que le combat est toujours en cours.
  • 20h10 : Les chaînes de télévision russes, dont RT, auraient été interdites en Pologne.
  • 20h00 : Le chef d’état-major des FDI, Kohavi, et d’autres responsables militaires israéliens ont participé à une évaluation de la situation dirigée par le Premier ministre Bennett ce soir, au cours de laquelle ont été discutés les efforts continus pour évacuer les Israéliens d’Ukraine et les préparatifs pour apporter une aide humanitaire, si nécessaire.
  • 20h00 : La Russie cherche à rassembler une « force écrasante » autour de Kiev : un responsable du renseignement occidental.
  • 20h00 : Biden déclare que les États-Unis et leurs alliés bloquent les actifs de quatre grandes banques russes, imposent des contrôles à l’exportation et sanctionnent les oligarques.

    Biden : « Tous les actifs qu’ils ont en Amérique seront gelés ».

    Les sanctions visent des organisations et des banques dont les actifs se chiffrent en milliers de milliards de dollars US. Limitation de la capacité de la Russie à faire des affaires dans diverses devises, dont le dollar américain, la livre sterling et l’euro. Sanctions visant d’autres banques russes, dont la deuxième banque de Russie, VTB.
  • 20h00 : De violents combats sont entendus à Odesa, un port important sur la côte ukrainienne de la mer Noire.
  • 19h15 : A ce stade, l’Allemagne et l’Italie sont les principaux opposants à la déconnexion de la Russie de Swift et cette « clé de décision » dépend d’eux. Et l’UE fait pression sur eux pour qu’ils acceptent.
  • 19h05 : Le Canada évacue son ambassade en Ukraine

    Le personnel de l’ambassade part pour la Pologne alors que le gouvernement annonce qu’il imposera des sanctions supplémentaires à la Russie travaillant avec ses partenaires et alliés de l’OTAN.
  • 19h00 : L’Ukraine annonce que la Russie a pris le contrôle de la centrale de Tchernobyl
Les ukrainiens se sont précipités dans les stations de métro pour trouver refuge
  • 16h30 : Le maire de Kiev déclare le couvre-feu à l’approche des forces russes

    «Le couvre-feu durera de 22h00 à 07h00» précise le maire de Kiev Vitaly Klitschko.
  • 15h55 : Des combats sont en cours à Tchernobyl, près du dépôt de déchets nucléaires
  • 15h50 : 4 morts dans une frappe russe contre un hôpital à Donetsk
  • 15h30 : CNN rapporte que les forces militaires russes ont pris le contrôle de l’aéroport international d’Antonov près de la capitale ukrainienne de Kiev.
  • 15h28 : La Russie affirme avoir détruit 74 bases de l’armée ukrainienne

    Le ministère russe de la Défense a déclaré : « Nous avons jusqu’à présent détruit 74 bases de l’armée ukrainienne, dont 11 aérodromes. Au moins deux avions militaires ukrainiens ont été abattus depuis ce matin »
  • Des F-35 américains ont été observés tournant au-dessus de l’Europe et des hélicoptères d’attaque et des véhicules de combat blindés se déplacent vers les États baltes : Les États-Unis repositionnent leur puissance de feu pour rejoindre les 4 700 parachutistes déployés en Europe de l’Est.
  • 13h30 : Le Royaume-Uni veut prendre des mesures contre les bénéficiaires de « visa d’or » liés au gouvernement russe
  • 13h15 : L’Ukraine demande à la Turquie de fermer le détroit aux navires de guerre russes
  • 12h30 : Gazprom a confirmé les livraisons de gaz à travers l’Ukraine.

    Gazprom transporte du gaz à travers l’Ukraine en mode normal, conformément aux demandes des consommateurs européens, qui s’élèvent aujourd’hui à 83 millions de mètres cubes, a déclaré le représentant officiel de la holding aux journalistes.
  • 12h30 : Confirmé par les autorités ukrainiennes. Grande opération d’assaut aérien avec des hélicoptères Mi-8 sur l’aéroport international Antonov à Hostomel. Le ministère de l’Intérieur dit que la Russie en a pris le contrôle. C’est à 15 minutes à l’ouest du périphérique de la capitale.
  • 13h00 : Avion de transport abattu :
  • 12h20 : La principale base des services de renseignements ukrainiens bombardée à Kiev.
  • 12h20 : 7 avions russes abattus depuis ce matin. A Lozova sur la route de Kharkiv où 4 tanks russes auraient été détruits, un type fait du vélo en tenue de cycliste comme si de rien n’était.
  • 12h00 : Plus de 40 morts et des dizaines de blessés en Ukraine jusqu’à présent, selon l’assistant de Zelensky
  • 10h30 : Vidéo de l’explosion du dépôt de munitions de l’armée ukrainienne à Vinnytsia.
  • Odessa :
  • 10h05 : La Lituanie a déclaré l’état d’urgence
  • 10h00 : La Moldavie a annoncé l’introduction de l’état d’urgence en relation avec l’opération russe en Ukraine.
  • 10h00 : Le président de la République de Biélorussie Lukashenko a déclaré que les troupes biélorusses ne prennent aucune part à l’opération russe en Ukraine.
  • 10h00 : Ukraine, des images qui font flipper, d’autres de pure propagande :
  • La frontière ukraino-slovaque près d’uzhgorod :
  • Vidéo de propagande : pendant un conflit, les avions ne passent pas alignés comme pour un défilé aérien :
  • Image qui n’est pas de la propagande : des files de voitures quittent la capitale, Kiev vers l’ouest et la sécurité dans des régions du pays plus proches de la Pologne et des troupes de l’OTAN.
  • Qui dit vrai : L’Ukraine affirme avoir abattu cinq avions à réaction russes ; la Russie affirme avoir neutralisé la défense aérienne de son voisin :
https://twitter.com/tulga2001us/status/1496773494041808899
  • Les parachutistes russes envahissent :
  • 09h40 : Le ministre ukrainien de la Défense déclare que toute personne prête et capable de tenir une arme peut rejoindre les rangs des forces de Défense territoriale.
  • 09h39 : Les tirs d’artillerie se font entendre à Kharkov.
  • 09h30 : attention, vidéo graphique après le bombardement russe sur Ouman.
  • 09h07 : Je suis à la gare de Kharkiv : des centaines de personnes font la queue pour acheter des billets et fuir l’Est.
  • 08h40 : Le système de lance-flammes lourd russe « Solntsepek » entre dans le poste de contrôle « Senkovka-Veselovka » entre le Belarus et l’Ukraine. La vidéo provient du côté ukrainien de la frontière.
  • 08h40 : Les premiers rapports sur les victimes ukrainiennes arrivent : Une attaque aérienne russe contre une unité militaire à Podilsk, dans la région d’Odessa, a tué au moins 6 soldats et en a blessé au moins 7, et 19 autres sont portés disparus.
  • 08h00 : A Kiev, l’hymne national est diffusé dans toute la ville
  • 06h30 : L’armée ukrainienne déclare que l’armée de l’air ukrainienne repousse une attaque aérienne de l’envahisseur
  • 06h30 : Les rapports indiquent que les gardes-frontières ukrainiens ont été attaqués par les forces russes et biélorusses.
  • 06h15 : Zelensky s’adresse à la nation. Il dit qu’il a déclaré la loi martiale et demande aux Ukrainiens de rester chez eux.

    « Nous travaillons. L’armée travaille », dit-il. « Ne paniquez pas. Nous sommes forts. Nous sommes prêts à tout. Nous vaincrons tout le monde. Parce que nous sommes l’Ukraine. »
  • 06h00 : De nouvelles explosions ont été signalées à Kiev au cours des dernières minutes.
  • 06h00 : Des missiles hypersoniques sont utilisés pour attaquer Kramatorsk.
  • 06h00 : Zelensky : « Restez calme, restez chez vous, l’armée fait son travail ».
  • 06h00 : Ministère russe de la Défense : « L’infrastructure militaire, les installations de défense aérienne, les aérodromes militaires et les avions des forces armées ukrainiennes sont mis hors d’usage par des moyens de destruction de haute précision. »
  • 06h00 : Le ministère ukrainien de l’Intérieur déclare que les attaques ont fait des centaines de victimes dans tout le pays selon CNN
  • 06h00 : Des explosions sont signalées dans toute l’Ukraine, de Kharkiv à l’est à Odessa sur la mer Noire, en passant par Kiev. Tout cela quelques minutes seulement après le début de la diffusion du discours de Poutine.

Mercredi 23 février

  • Tard dans la soirée, le président russe Vladimir Poutine a annoncé le lancement d’opérations militaires dans la région de Donbas, dans l’est de l’Ukraine. Les Ukrainiens décrivent cette opération comme une invasion à grande échelle.

    « Le but de l’invasion », a déclaré M. Poutine dans une allocution télévisée, « est de protéger le peuple qui est soumis aux abus, au génocide du régime de Kiev depuis huit ans, et à cette fin, nous chercherons à démilitariser et à dé-nazifier l’Ukraine, et à traduire en justice ceux qui ont commis de nombreux crimes sanglants contre des personnes pacifiques, y compris des ressortissants russes », selon l’agence de presse russe TASS.

Mardi 22 février

  • 20h50 : Le président américain Biden annonce des sanctions contre la Russie et indique que l’invasion de l’Ukraine a commencé.
  • 18h39 : Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé qu’il évacuerait le personnel de l’ambassade d’Ukraine
  • 18h15 : Le chef de l’OTAN : « Tout indique » que la Russie planifie une attaque à grande échelle contre l’Ukraine
  • 18h00 : La chambre haute russe donne au président Vladimir Poutine la permission d’utiliser la force militaire à l’extérieur du pays.
  • 15h45 : Poutine demande au Sénat l’envoi de militaires en soutien aux séparatistes en Ukraine
  • 15h00 : L’Allemagne se dit prête à déployer plus de soldats en Lituanie
  • 14h00 : Washington « salue » la suspension de Nord Stream 2 et annoncera ses « propres mesures » ce mardi
  • 13h23 : L’Otan convoque une réunion d’urgence mardi avec l’Ukraine
  • 12h50 : Londres sanctionne cinq banques et trois oligarques russes
  • 9h00 : Londres va annoncer des sanctions économiques « qui frapperont la Russie très fort« 

A l’issue d’une réunion de crise à Downing Street, le Premier ministre britannique a indiqué que seraient présentées au Parlement dans la journée des sanctions visant non seulement des entités précises mais aussi « les intérêts russes le plus fort possible« . « Elles vont frapper la Russie très fort et nous ferons bien plus en cas d’invasion« 

  • 8h52 : L’Ukraine exige des « sanctions sévères » contre la Russie
  • 8h50 :  L’Iran appelle la Russie et l’Ukraine à la « retenue« 
  • 8h45 : L’Union européenne va décider mardi de premières sanctions contre la Russie
  • 8h40 : Moscou toujours « prête » aux négociations avec Blinken​
  • 8h35 : La Chine appelle toutes les parties « à la retenue« 
  • 8h30 : Les États-Unis vont imposer de « nouvelles sanctions » contre la Russie

Les États-Unis ont annoncé qu’ils allaient imposer de nouvelles sanctions contre la Russie mardi après une première réponse prudente à l’ordre du président Vladimir Poutine de déployer des troupes russes dans deux zones séparatistes d’Ukraine.

« Nous prévoyons d’annoncer de nouvelles sanctions contre la Russie demain en réponse aux décisions et actions de Moscou aujourd’hui. Nous nous coordonnons avec nos alliés et partenaires pour cette annonce« 

  • 8h00 :  L’Ukraine dénonce une violation de sa souveraineté

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé mardi dans une adresse à la Nation une violation de la « la souveraineté et l’intégrité territoriale » de l’Ukraine après la reconnaissance l’indépendance des deux « républiques » séparatistes du Donbass par Moscou, dont il affirme ne pas « avoir peur« .

Lundi 21 février

  • 19h30 : Le président Poutine a informé le président français Macron et le chancelier allemand Scholz qu’il était sur le point de déclarer la reconnaissance des républiques de Lougansk et de Donetsk.
  • 19h00 : Un civil tué par un bombardement séparatiste dans l’Est 

Sur le terrain, dans l’est de l’Ukraine, les affrontements se poursuivent. Kiev fait état de 14 bombardements des rebelles prorusses, dans lesquels un soldat a été blessé. Les séparatistes accusent Kiev de préparer une offensive généralisée et ont décrété une mobilisation générale, alors que l’armée ukrainienne dit rester sur ses positions.

Les rebelles ont fait, eux, état de trois civils morts dans des bombardements ces dernières 24 heures et soutiennent que 21 000 personnes sont privées d’eau à cause de bombardements ukrainiens.

  • 17h30 : Vladimir Poutine estime que le processus de paix dans le conflit en Ukraine n’a « aucune perspective »
  • 16h20 : Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou prévient que l’Ukraine a mis en place des « forces sérieuses » près de Donetsk et lougansk
  • 15h29 : Des civils ukrainiens se préparent à d’éventuels bombardements
  • 15h27 : Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov a déclaré rencontrer le secrétaire d’État américain Blinken jeudi à Genève
  • 15h23 : Le président russe Vladimir Poutine a déclaré lundi qu’il étudierait avec le Conseil de sécurité la demande de reconnaissance faite par les républiques autoproclamées de l’est de l’Ukraine.
  • 15h16 : Kamala Harris reconnaît la « possibilité réelle d’une guerre » en Europe
  • 15h14 : Les chefs rebelles des deux républiques autoproclamées de l’est de l’Ukraine demandent à Poutine de reconnaître leur indépendance
  • 15h06 : Des nazis ukrainiens, dans leur bastion de Dnipro (anciennement connu sous le nom d’Ekaterinoslav), crient des menaces de mort contre les Russes
https://twitter.com/Salomon28351736/status/1495761036560982020
  • 15h01 : Les séparatistes du Donetsk et du Lougansk appellent Poutine à les reconnaître et à signer un accord de coopération en matière de défense avec Moscou
  • 15h00 : l’Union européenne « prête » à imposer des sanctions « dévastatrices » en cas d’invasion russe
  • 14h54 :  Le Pentagone affirme que la Russie pourrait attaquer l’Ukraine aujourd’hui, dit qu’il est encore temps pour la diplomatie
  • 14h30 : airindiain a annoncé qu’il effectuerait trois vols au départ de Kiev la semaine prochaine pour sauver les Indiens bloqués en Ukraine, avec des vols supplémentaires prévus en raison de « demandes massives »
  • 14h00 : L’armée russe a annoncé lundi avoir tué cinq saboteurs venus d’Ukraine en territoire russe et que deux véhicules militaires ukrainiens avaient également tenté de franchir la frontière, ont rapporté les agences russes.

« Lors de combats, cinq personnes appartenant à un groupe de saboteurs et de renseignement ayant violé la frontière de la Russie ont été éliminés« , a indiqué l’armée, assurant que l’incident a eu lieu dans la région de Rostov à 06H00 du matin (03H00 GMT), près de la localité Mitiakinskaïa. 

  • 13h22 : Une centrale électrique, un hôpital du centre-ville endommagé à Donetsk après des bombardements du côté ukrainien
  • 13h21 : Un poste de contrôle frontalier russe détruit par un projectile tiré depuis l’Ukraine
  • 13h20 : Alors que les affrontements continuent entre l’Ukraine et la Russie, la compagnie aérienne Air France a annoncé, ce lundi, l’annulation de ses deux vols prévus demain entre Paris et Kiev, « au regard de la situation sur place et à titre conservatoire ».
  • 13h14 : Moscou juge « prématuré » d’organiser un sommet Poutine-Biden
  • 13h12 : L’OTAN attend le retrait non seulement des troupes, mais aussi des armes lourdes de la Fédération de Russie des frontières de l’Ukraine
  • 13h10 : Les États-Unis déplacent l’escadron de F-16 de l’Allemagne vers la Roumanie alors que la tension monte au-dessus de l’Ukraine
  • 13h05 : Il n’y a pas de plan concret pour une réunion au sommet entre le président russe Vladimir Poutine et le président américain Joe Biden sur l’Ukraine – a déclaré le Kremlin aujourd’hui.
  • 13h01 : Bombardement de la station-service près de la centrale électrique de Lougansk dans la ville de Shchastya, en l’Ukraine
  • 13h00 : Les séparatistes pro-russes de Donbass ont demandé à la Russie une assistance militaire contre les « attaques ukrainiennes »
  • 08h11 : Le chef de la « République de Lugansk » a signé un décret sur la mobilisation des hommes de plus de 55 ans.
  • 08h00 : Les États-Unis ont envoyé une lettre aux Nations unies affirmant que la Russie a dressé une liste d’Ukrainiens « à tuer ou à envoyer dans des camps à la suite d’une occupation militaire ».

Dimanche 20 février

  • Juste avant 23 heures, l’ambassade de Russie à Washington a envoyé à des journalistes des emails contenant des pièces jointes censées confirmer les allégations de fosses communes dans la partie séparatiste de Louhansk soutenue par Moscou : Poutin rejoue le même scénario.
  • 17h45 : Les États-Unis disposent de renseignements selon lesquels les troupes russes ont reçu l’ordre de procéder à une invasion de l’Ukraine. « Les commandants sur le terrain élaborent des plans spécifiques sur la façon dont ils vont manœuvrer dans leur secteur du champ de bataille ».
  • 12h15 : Le ministre biélorusse de la Défense, M. Khrenin, a déclaré que l’inspection des forces biélorusses et russes se poursuivra en raison de « l’augmentation de l’activité militaire » près de la frontière et de la situation dans le Donbas. Il semble que les forces russes ne quitteront pas la Biélorussie demain.
  • 07h53 : La Russie continue de renforcer ses forces en Novoozerne. La comparaison des images satellites du déploiement des forces dans cette région indique une augmentation du nombre de véhicules militaires. Les dernières images montrent qu’une partie des forces est déployée en dehors de la zone des camps.
  • 06h55 : Systèmes de missiles balistiques à courte portée Iskander-M à Lipetsk. Compte tenu des déplacements récents des systèmes Iskander, il est possible que la Russie dispose de 5 brigades ou plus près de l’Ukraine.

Samedi 19 février

  • 23h06 : Des images satellites israéliennes montrent un renforcement rapide de l’armée russe en Crimée.
  • 23h00 : Un ministre ukrainien se met à l’abri des mortiers alors que la ligne de front avec la zone tenue par les rebelles se durcit.
  • 22h30 : Des bruits de combats peuvent être entendus depuis le centre de Donetsk. Bombardements près de l’aéroport/zone de Pisky.
  • 22h07 : Président Zelensky : « J’ai eu un appel urgent avec @EmmanuelMacron. Je l’ai informé de l’aggravation de la situation sur la ligne de front, de nos pertes, du bombardement de politiciens ukrainiens et de journalistes internationaux. »
  • 21h50 : L’OSCE a enregistré près de 2 000 violations du cessez-le-feu dans l’Est de l’Ukraine aujourd’hui.
  • 17h00 : Durant la conférence de Munich sur la Sécurité, le président ukrainien, M. Zelensky, a appelé son homologue russe, M. Poutine, à le rencontrer, déclarant : « Je ne sais pas quelles sont ses intentions. Dans son discours à la Conférence de Munich sur la sécurité, Zelensky a déclaré que les provocations à la frontière sont un « mensonge cynique » de la Russie et que l’Ukraine répondra et attaquera si nécessaire.
  • 16h45 : L’armée ukrainienne a fait une mise à jour des combats d’aujourd’hui : 2 soldats morts, 4 blessés.
  • 16h35 : Un groupe de législateurs et de médias étrangers visitant la zone de conflit dans l’est de l’Ukraine a essuyé des tirs et a dû être évacué vers un abri, a déclaré samedi la porte-parole du parti du président Volodymyr Zelensky.
  • 15h40 : Ukraine : « Nous défendrons notre territoire avec ou sans le soutien d’autres pays ».
  • 14h45 : Président de l’Ukraine : « Nous voulons un calendrier clair pour l’adhésion à l’OTAN ».
  • 12h21 : Déclaration de Marie-Agnes Strack-Zimmermann, présidente de la commission de la Défense du Bundestag :

« Le président Vladimir Poutine n’a pas peur de l’OTAN, il n’a pas peur de nos armes. »

  • 12h10 : La Maison Blanche attribue les attaques DDoS en Ukraine aux hackers russes du GRU
  • 12h10 : Le chef de l’OTAN exhorte la Russie à « cesser de se préparer à la guerre » et à rechercher une solution diplomatique au sujet de l’Ukraine.
  • 12h00 : Selon Washington, les troupes russes massées à la frontière de l’Ukraine « se déploient » et « s’apprêtent à frapper ». L’Otan se renforcera dans l’Est de l’Europe en cas d’attaque russe en Ukraine, a dit aujourd’hui Kamala Harris.
  • 11h35 : La Russie entame des exercices nucléaires stratégiques supervisés par Poutine
  • 11h00 : Un soldat ukrainien a été tué dans l’est de l’Ukraine ce matin après que des tirs d’artillerie aient touché leur position. De violents combats sont signalés par les deux parties le long de la ligne de contact.
  • 09h23 : Déclaration du général Ivashov :

« Utiliser la force militaire contre l’Ukraine met en question l’existence même de la Russie en tant qu’État. Cela fera des Russes et des Ukrainiens des ennemis mortels pour toujours. Les membres de l’OTAN pourraient être contraints de déclarer la guerre à la Russie ».

Pourcentage d’Ukrainiens pour qui le russe est leur langue maternelle
  • Les dirigeants des deux régions séparatistes d’Ukraine ont annoncé samedi une mobilisation générale, faisant craindre une nouvelle escalade des combats dans l’est du pays. Sauf que tout était prémédité et leurs messages enregistrés longtemps à l’avance.

    Vincent Glad, journaliste freelance explique que l’escalade des tensions a été préméditée par la Russie, et non, comme ils le soutiennent, déclenché en représailles. Pourquoi, parce que les appels des leaders séparatistes ont été enregistrés à l’avance, mercredi dernier :

Glad apporte les précisions suivantes :

« Les deux vidéos ont été postées sur Telegram. Pas de chance pour eux, on découvre à cette occasion que c’est un des rares réseaux qui laisse apparente les metadatas des vidéos. Permettant de voir que les vidéos étaient tout sauf une réponse spontanée aux tous derniers événements », et il ajoute : « Ces metadatas sont décidément très bavardes. Plusieurs comptes ukrainiens ont repéré que la vidéo aurait été stockée dans un dossier intitulé « Mongoose Throw », « Une référence à l’ « Operation Mongoose », célèbre mission secrète de la CIA pour faire tomber Fidel Castro ? »

Vendredi 18 février

  • 11h27 :  L’agence russe Interfax indique que le président russe Vladimir Poutine doit superviser samedi des exercices des forces nucléaires russes dans le cadre desquels sont prévus des tirs de missiles balistiques et de croisière.
  • 11h26 : Des bombardements sont en cours près de Stanytsia Louganska, une ville de l’est de l’Ukraine sous le contrôle des forces gouvernementales
  • 11h00 : RBC-Ukraine rapporte en se référant au siège de la JFO :

« Aujourd’hui, à 9 heures du matin, 20 violations du régime de cessez-le-feu ont été enregistrées par les troupes d’occupation russes, dont 15 avec l’utilisation d’armes interdites par les accords de Minsk », indique le rapport.

« Tout le cynisme de la situation réside dans le fait que l’ennemi tire de l’artillerie depuis des zones peuplées et place ses systèmes d’artillerie à proximité de bâtiments résidentiels », a déclaré la JFO

Il n’y a pas de pertes parmi les militaires des forces conjointes à la suite des actions.

  • 07h15 : Communiqué des opération des forces conjointes : « 60 violations du cessez-le-feu hier. Novozvanivka a été visé par des tirs d’artillerie de 152 mm. »
  • 07h05 : 3 compagnies de chars T-80 sont sortis de la gare de Tamarovka et tournant vers l’ouest en direction de l’Ukraine, à 26 km de la frontière, téléchargées il y a 13 heures, donc probablement depuis mercredi soir.
  • Deux responsables américains ont déclaré qu’il existait des renseignements indiquant qu’une manœuvre de la Russie impliquerait l’utilisation d’un agent chimique qui immobiliserait les civils, puis utiliserait des cadavres pour faire croire que les Ukrainiens ont gazé et tué des civils.

    Le journaliste de guerre Lucian Kim, qui a couvert la guerre Russie-Géorgie de 2008, a déclaré que

    « les affirmations sans fondement du Kremlin concernant un ‘génocide’ précédent une invasion massive par des troupes russes qui venaient de terminer leurs exercices ne sont pas exactement une nouveauté ». Il ajoute que « la différence sera dans la façon dont Kiev réagira ».

    La Géorgie était dirigée par un leader qui a riposté en croyant que les États-Unis le soutiendrait, mais c’était Obama et Obama est de la même veine que Biden. « Les Ukrainiens ne se font guère d’illusions sur ce qui les attend s’ils mordent à l’hameçon de Poutine, » conclut Kim
  • Des images satellite à haute résolution montrent qu’une vingtaine d’hélicoptères sont déployés dans ce camp situé à moins de 20 kilomètres de l’Ukraine.

Jeudi 17 février

  • Une maison brûle ce soir à Stanitsya Luhanska, tenue par les Ukrainiens. Des bombardements intensifs ont eu lieu toute la journée.
  • 20h15 : L’Ukraine a convoqué l’ambassadeur d’Israël à propos du rapport de @BarakRavid selon lequel Israël demande l’aide de la Russie pour les évacuations si Poutine envahit le pays.
  • 20h03 : Il est difficile de comprendre à quel point les combats ont été violents dans l’est de l’Ukraine aujourd’hui si on ne les compare pas au reste de l’année. Le ministère ukrainien de la Défense a signalé plus de violations du cessez-le-feu aujourd’hui que pendant tout le mois de janvier.
  • 19h48 : Les bombardements russes ont repris de Louhansk. Rapports provenant des régions de Lysychansk et de Stanytsia Luhanska. L’armée ukrainienne riposte aux tirs.
  • 19h30 : @SecBlinken dit qu’il a proposé une rencontre avec le ministre russe des Affaires étrangères, M. Lavrov, en personne la semaine prochaine en Europe, et que cela pourrait conduire à un sommet entre les dirigeants.
  • 19h15 : L’analyse des médias sociaux et de l’imagerie satellite indique que les forces russes ont quitté les dépôts d’équipement et se sont déplacées vers de nouvelles positions nettement plus proches de la frontière ukrainienne.
  • 19h00 : Escalade dans le Donbass : 47 bombardements recensés aujourd’hui
  • 18h20 : Dernières images du Donbass
jardin d’enfants
jardin d’enfants
lycée Vrubovsky de la communauté territoriale urbaine de Popasnyanskaya
lycée Vrubovsky de la communauté territoriale urbaine de Popasnyanskaya
maison privée à Vrubovka.
maison privée à Vrubovka.
  • 18h00 : Selon TSN.ua : « Dans le Donbass, des militants soutenus par la Russie ont violé le cessez-le-feu 34 fois depuis le début du 17 février. À la suite de bombardements par les envahisseurs, deux soldats ukrainiens et deux civils ont été blessés. Le quartier général de la JFO note que les défenseurs ukrainiens ont riposté pour arrêter l’activité de l’ennemi uniquement en cas de menace pour la vie des militaires.

Les troupes d’occupation russes ont tiré sur :

  1. Novotoshkovskoye – de l’artillerie de 122 mm, des mortiers de 120 mm et des lance-grenades antichars montés.
  2. Eau – à partir de mortiers de calibre 120 mm, de lance-grenades antichars montés et de lance-grenades automatiques montés.
  3. Trudovskoye – à partir de mortiers de calibre 82 mm.
  4. Starognatovka – à partir de mortiers de calibre 120 et 82 mm, de lance-grenades lourds automatiques, de mitrailleuses lourdes et d’armes légères.
  5. Old Aydar et Marinka – à partir de mortiers de 120 mm.
  6. Yuzhnoye et Mayorsk – à partir de mortiers de 82 mm et de lance-grenades lourds automatiques.
  7. Lobachevo – à partir de mortiers de calibre 82 mm.
  8. Novoselovka Second – des systèmes de missiles antichars.
  9. Luhansk – de l’artillerie de calibre 122 mm, des mortiers de calibre 120 mm.
  10. Marinka – des mortiers de calibre 120 mm, 82 mm, des lance-grenades antichars, des mitrailleuses lourdes et des armes légères.
  11. Svetlodarsk – à partir de mortiers de 120 mm et de mitrailleuses lourdes.
  12. Troitskoye – pour l’armement du char, des mortiers de calibre 120 mm et 82 mm.
  13. Popasnaya – des lance-grenades antichars à chevalet.
  14. Zaitsevo – des lance-grenades automatiques à chevalet.
  15. Avdiivka, Noises, Mayskoye, Nevelskoye et Donetsk – à partir de mortiers de 120 mm.
  16. Novozvanovka – de l’artillerie de calibre 152 mm.
  17. Stanitsa Lugansk – de l’artillerie de calibre 122 mm, des mortiers de calibre 120 et 82 mm, ainsi que des lance-grenades lourds automatiques.
  18. Sables – à partir de mortiers de calibre 82 mm et de lance-grenades antichars montés.
  19. Golmovsky – à partir de mortiers de calibre 120 mm et de lance-grenades lourds automatiques.
  20. Khryashchevka – de l’artillerie de calibre 122 mm.« 


  • 15h34 : M. Biden, sont l’idéologie pacifiste nous a une fois de plus entraîné vers un conflit, déclare qu’il existe un risque « très élevé » d’invasion de l’Ukraine par la Russie dans « quelques jours » et qu’il n’a pas l’intention de parler à M. Poutine (il faut dire qu’il n’est pas très convainquant, le vieux bonhomme).
  • 15h12 : Ministère de la Défense britannique :

« La Russie a affirmé que certaines unités retourneront dans leurs bases après la fin des « exercices ».

Nous n’avons vu aucune preuve que les forces russes se retirent des régions frontalières ukrainiennes. La Russie pourrait mener une invasion sans autre avertissement. »

  • 15h12 : L’ambassadrice Linda Thomas-Greenfield, envoyée des États-Unis auprès des Nations unies, a mis en garde contre les preuves indiquant que la Russie se dirige actuellement vers une « invasion imminente » de l’Ukraine.
  • 15h10 : Réponse de la Russie aux États-Unis sur les garanties de sécurité, selon les médias locaux :

    « Il n’y a pas d’invasion de l’Ukraine en projet, la désescalade exige qu’elle respecte les accords de Minsk et plus aucune arme ne doit être livrée à l’Ukraine ».

    Russie : « la désescalade exige que plus aucune arme ne soit livrée à l’Ukraine ». Moscou Insiste sur le retrait de toutes les forces américaines d’Europe centrale et orientale et déclare qu' »en l’absence d’une volonté américaine de convenir de garanties fermes et juridiquement contraignantes pour notre sécurité […], la Russie sera contrainte de répondre, y compris en mettant en œuvre des mesures de nature militaro-technique ».
  • 15h09 : Selon un responsable occidental, un ponton militaire russe situé à 8 km de la frontière biélorusse avec l’Ukraine a été construit puis démonté par des troupes à plusieurs reprises ces derniers jours.

    « Cette activité est très inhabituelle et ne correspond à aucun exercice antérieur que nous ayons vu ».
  • 15h00 : M. Poutine a entamé plusieurs réunions, afin de préparer un message qu’il lira devant l’Assemblée fédérale russe (RIA).

  • 15h00 : La Russie expulse le vice-ambassadeur américain Gorman
  • 14h55 : Un officier des forces interarmées ukrainiennes a déclaré que ses soldats répondaient aux tirs d’artillerie dans l’est de l’Ukraine. L’officier a déclaré que l’échange de tirs était en cours à cette heure. L’officier a ajouté qu’un soldat ukrainien avait été blessé, ainsi que trois civils.
  • 13h15 : Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg: La Russie a beaucoup d’agents de renseignement en Ukraine. La Russie veut mettre en scène un prétexte et trouver une excuse pour envahir l’Ukraine.
  • 12h40 : Des tirs d’artillerie ont été entendus près de l’aéroport de Donetsk et d’Elenovka, un village de la province de Donetsk.
  • 12h30 : Des bâtiments de la gare de Kondrashivska-Nova auraient été endommagé à la suite d’un tir d’artillerie. Selon les informations préliminaires, les employés des subdivisions structurelles des chemins de fer de Donetsk n’ont pas été blessés.
  • 12h20 : Dans le quartier Solomensky de Kiev, les habitants ont remarqué qu’une épaisse fumée blanche s’échappait de la cheminée de l’ambassade de la Fédération de Russie. Des témoins de l’événement ont laissé entendre que des documents auraient pu y être brûlés.
  • 11h10 : Le président ukrainien Zelensky se rend dans la zone de guerre
  • 11h00 : Des bombardements sont également entendus dans le centre de Donetsk, en Ukraine
Point d’impact sur le jardin d’enfants de Stanytsia Luhanska
  • 10h50 : L’OSCE a enregistré de nombreux bombardements le long de la ligne de contact dans le Donbass, ainsi que l’utilisation de systèmes d’artillerie.
  • Le jeudi 17 février, à 09h04, lors d’un bombardement , le bâtiment de l’école maternelle aurait été endommagé à la suite d’un tir direct par un obus. Deux femmes seraient blessées.

    L’électricité est coupée dans toute la ville et la population court dans les refuges.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

184
0
Merci de nous apporter votre commentairex