Publié par Magali Marc le 8 avril 2022

Avec 17 mois de retard, le New York Times (entre autres médias), a admis que le reportage du New York Post en 2020 concernant Hunter Biden était véridique, que Joe Biden était au courant du trafic d’influence de son fils et qu’il en a bénéficié. Les reportages dans les médias de masse montrent que la présidence de Joe Biden est remise en question chez les Démocrates et leurs alliés. La visite de Barack Obama à la Maison Blanche n’a fait que confirmer que Joe Biden pourrait être destitué avant longtemps. Si c’est bien le scénario qui est en train de se jouer, on se demande qui pourrait le remplacer. Barack mijote-t-il de revenir à la présidence ?

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Lynne Lechter, paru sur le site d’American Thinker, le 7 avril.

************************

Le coup d’état non-violent d’Obama

Le Parti Démocrate n’est-il pas le parti de l’empathie, de l’amour et de l’inclusion ? En fait, c’est ce qu’ils disent, mais ce n’est pas exactement ce qu’ils font.

Il n’y a pas eu de putsch avec Barack Obama. Oh, non – ce Svengali est bien trop cool pour montrer ses crocs pendant qu’il démolit son ex-vice-président, Joe Biden. Peut-être qu’il ne peut tout simplement pas pardonner le passé raciste de Joe et son privilège blanc présumé. Mais avez-vous déjà vu un politicien, ou un ex-président, plus narcissique que Barack Obama lors de sa présence à la Maison Blanche ? Le but était-il de renverser Joe Biden ?



Était-ce un coup d’État conçu, écrit, dirigé et mis en œuvre par l’ex-président ? Les flagorneurs de M. Obama ont-ils prévu d’abandonner le président Biden ?

De toute évidence, les Démocrates ne croient pas que l’infortuné Joe détruit l’Amérique assez vite. Il est clair que M. Obama pense qu’être un marionnettiste n’est pas un second acte approprié pour un ex-président qui possède son génie machiavélique. Il a fini d’agir en coulisses.

La première dame, Jill Biden, a brillé par son absence.

Elle a permis à ce cirque de voyager, de réussir et d’exposer la faiblesse de son mari, celui qui a permis à l’extrême gauche d’accélérer le déclin de l’Amérique. Où était-elle au juste lorsque Joe était délibérément humilié et laissé de côté ?

Joe Biden est lui-même assez méchant. Il est couvert de mensonges et de corruption. Obama a presque réussi à le rendre sympathique.

Qui est le génie avec un QI à deux chiffres, qui a imaginé ce cauchemar ?

En regardant le spectacle rejoué dans les journaux télévisés du soir, on était transporté au lycée. Il y avait Obama – le vrai méchant – et Mme Harris, la fille qui titubait et voulait danser avec le roi du bal.

Alors que l’Ukraine subit des horreurs indicibles et que Vladimir Poutine prépare sa prochaine victime.

Alors que la Corée du Nord brandit ses menaces nucléaires et que les centres-villes américains continuent de se dégrader. Tandis que la criminalité à tous les niveaux augmente, de même que l’antisémitisme virulent. Alors que l’inflation est hors de contrôle et qu’une invasion se prépare à la frontière. Nous sommes gouvernés par des sadiques qui maintiennent leur politique énergétique insensée car ils sont dépourvus de décence, d’humilité, de sens commun et de vision pour voir les causes et les effets de leur comportement destructeur.

Les primaires sont à nos portes, et nous devons absolument choisir des candidats républicains énergiques. Les candidats qui ont les meilleures chances de gagner en novembre.

Il est temps d’accepter un Républicain avec lequel on est parfois d’accord, plutôt qu’un Démocrate avec lequel on n’est jamais d’accord.

L’affreux étalage de mépris d’Obama à la Maison Blanche est difficile à interpréter. Qui sait ce que les Démocrates complotent ?

Si notre pays ne change pas radicalement de cap en novembre, il deviendra méconnaissable.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex