Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mai 2022
Ce qu’il faut savoir du colonel des Gardiens de la révolution qui a été abattu à Téhéran dimanche 22 mai

Un colonel des Gardiens de la révolution iraniens a été abattu dimanche devant son domicile à Téhéran.



Les agences officielles iraniennes ont imputé son « assassinat » à des assaillants liés aux États-Unis et à leurs alliés (mot couvert pour désigner Israël) L’assassinat du colonel Sayyad Khodai est le meurtre le plus spectaculaire annoncé par l’Iran depuis l’assassinat, en 2020, du scientifique nucléaire Mohsen Fakhrizadeh.

Dimanche, le Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran a déclaré que des « éléments liés à l’arrogance mondiale » – une référence aux États-Unis et à leurs alliés, dont Israël – étaient responsables de l' »acte terroriste » qui a coûté la vie à Khodai.

Cinq balles dans le corps

L’agence de presse officielle IRNA a déclaré que Khodai a été tué par cinq balles alors qu’il rentrait chez lui vers 16h00 (1130 GMT).

La suite de l’article, en suivant ce lien, sur Israël 24/7.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex