Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2022
Donald Trump est très hostile à l’aide de 40 milliards de dollars à l’Ukraine

Le 45e président des Etats-Unis est toujours très détesté par une moitié de l’Amérique, et parmi cette moitié, il y a ceux qui ont bénéficié de ses formidables décisions en matière économique. Aujourd’hui, ils souffrent avec Biden, mais détestent toujours Trump.



De son poste d’observateur du drame que subissent les Etats-Unis de Joe Biden, et fort des succès immenses, mais surtout incontestables de sa présidence, Donald Trump a toute légitimité de dénoncer les terribles erreurs de son successeur, et de se vanter de ses réussites. C’est ce qu’il vient de faire.

  • Concernant l’Ukraine, Trump a dénoncé le gaspillage de l’aide proposée par la chambre des représentants, Républicains et Démocrates associés à 368 contre 57 (c’est 7 milliards d’aide de plus que la proposition de Joe Biden) :

Pourquoi donnons-nous plus de 40 milliards de dollars à l’Ukraine alors que l’Europe, en comparaison, ne donne que très peu, et qu’elle est beaucoup plus touchée par une invasion russe que les États-Unis. La plupart d’entre elles ne payaient pas [leur cotisation à l’OTAN], ou payaient beaucoup moins que ce qu’elles avaient convenu. Faites en sorte que l’Europe, et les autres, paient enfin leur juste part. La Chine, et d’autres, se réjouissent de l’argent qu’ils gagnent par la bêtise de l’Amérique !

  • Trump a également dénoncé les dernières stupides décisions énergétiques de Biden, qui a fait monter l’inflation à près de 10 %, et doubler le prix de l’essence à la pompe en décidant de renoncer à l’indépendance énergétique des USA au tout premier jour de sa présidence, ce qui a créé à la fois la pénurie, l’obligation d’acheter du pétrole aux pays arabes, comme par le passé, et fait monter les cours.

Je n’arrive pas à croire que Joe Biden vienne d’annuler une importante concession pétrolière en Alaska, où non seulement les États-Unis gagneraient beaucoup d’argent (au lieu d’un autre pays à sa place), mais où des quantités massives de pétrole seraient produites, alors que le prix de l’essence n’a jamais été aussi élevé.

Je l’ai dit, Donald Trump, pour son style, est détesté par une grande partie des Américains. Joe Biden est plus présentable parce qu’il est insipide, mais tous les sondages indiquent qu’il est vu comme un très mauvais président, et les Américains sont très pessimistes pour les deux années à venir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex