Publié par Gaia - Dreuz le 27 mai 2022

Selon le rapport de Barak Ravid, citant deux responsables américains et israéliens, le directeur général du ministère israélien de la Défense, Amir Eshel, a récemment rejeté une demande de l’administration Biden visant à autoriser l’Allemagne à fournir à l’Ukraine des missiles antichars Spike.



Le Spike est un missile israélien anti-char guidé et anti-personnel de quatrième génération. Il a été développé et conçu par Rafael Advanced Defense Systems et est disponible en version portable, lancé par véhicule ou par hélicoptère.

« Si vous êtes un commandant militaire ukrainien confronté à une force d’invasion russe avec des milliers de chars, vous allez vouloir disposer de beaucoup de missiles Spike » explique un expert militaire. « Certaines variantes du Spike sont capables de tirer, observer et mettre à jour, ce qui signifie que vous pouvez verrouiller votre cible après avoir tiré. Votre homme peut même décider s’il veut toujours atteindre sa cible initiale ou changer de cible, en fonction de l’évolution de la situation sur le champ de bataille, et ce pendant que le missile prend de l’altitude après le lancement. »

Lire la suite sur Israel247.org

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

17
0
Merci de nous apporter votre commentairex