Publié par Guy Millière le 27 mai 2022

Le nouveau gouvernement français est arrivé, et je dois en parler, car il est à même de confirmer toutes les inquiétudes qu’on pouvait avoir. C’est un gouvernement qui va poursuivre toutes les politiques qui mènent vers le déclin crépusculaire de la France.

Avoir choisi Elisabeth Borne comme Premier ministre était déjà un signal. Une femme venue du parti socialiste et aux orientations très écologistes était même un signal fort. Le nouveau gouvernement renforce encore le signal.

Bruno Le Maire et Gérald Darmanin sont confirmés à leurs postes : l’économie française n’ira toujours pas dans la direction de la déréglementation et de la baisse des impôts, sinon de manière homéopathique, l’islamisation du pays sera combattue par des mesures qui relevant du simulacre, et l’insécurité continuera à monter. Ces deux personnages restent la caution de droite du gouvernement, et ce sont des cautions de pacotille. Bruno Le Maire n’est, économiquement, pas libéral, et Gérald Darmanin n’est, politiquement, pas conservateur. Ils sont tous les deux compatibles avec des orientations socialistes.



Éric Dupond-Moretti, avocat venu de la gauche “anti-raciste” reste à son poste lui aussi, ce qui montre que la justice restera laxiste vis-à-vis des criminels et très sévère envers les policiers.

Damien Abad a quitté le parti Les Républicains au moment où celui-ci est en plein naufrage (quelle marque de droiture et d’intégrité !), et il montre lui-même qu’il a des penchants socialistes : il accepte un ministère des solidarités et montre donc que pour lui la solidarité doit être imposée par l’Etat. (Je laisse de côté les accusations de viol et de harcèlement sexuel qui le visent : le viol doit être puni, à condition qu’il soit établi et qu’il ne repose pas sur des réminiscences venant longtemps après les faits supposés, et au train où vont les choses, les accusations de harcèlement sexuel vont bientôt pouvoir viser tout homme qui adresse la parole à une femme).

Amélie de Montchalin est promue et chargée de la “transition écologique” : l’asphyxie de la vie quotidienne par l’idée qu’il faut “sauver la planète” a de beaux jours devant elle, et avec l’asphyxie de la vie quotidienne, c’est l’asphyxie de la France et des Français qui va se poursuivre.

Olivier Véran, l’homme chargé de la mise en œuvre et de la justification de toutes les mesures restrictives qui ont créé en France une récession supérieure à huit pour cent en 2020 et qui ont transformé pendant des mois la France en Etat autoritaire est charge de la “vie démocratique” : on a vu que c’était un fin connaisseur en la matière ! Il est remplacé au ministère de la santé par une socialiste, Brigitte Bourguignon : le système de santé français restera donc socialiste.

Mais il y a deux joyaux qui arrivent au premier plan !

L’un, Pap Ndiaye, sera chargé de l’éducation. Le multiculturalisme, le racisme antiblanc, et la négativation de la civilisation occidentales seront au programme. Cette nomination est une honte et montre une fois de plus que Macron déteste la France et pensait vraiment ce qu’il disait quand il accusait son pays de crime contre l’humanité au côté de dirigeants du FLN algérien. Macron ne veut pas seulement une “transition écologique” destinée à rapprocher la France d’un fonctionnement collectiviste et liberticide, il veut aussi une transition vers une France post-occidentale.

L’autre joyau est Rima Abdul-Malak, nommée ministre de la culture, et choisir une femme venue de l’extérieur du monde occidental pour s’occuper de la culture en France confirme ce que je viens d’écrire. Macron avait dit en 2017 qu’il n’y a pas de culture française : il entend, sans doute, le démontrer. Rima est un prénom arabe. Abdul signifie serviteur d’Allah. Rima Abdul-Malak vient du Liban : un pays dans lequel la démocratie a été détruite par l’islam guerrier et où les Chrétiens ont été réduits au statut de dhimmi. Éric Zemmour disait que la France, si les tendances actuelles se poursuivent, deviendra le Liban. On pourrait penser qu’Emmanuel Macron l’a écouté, et s’est dit que pour faire de la France le Liban les années qui viennent, placer une Libanaise dans un gouvernement français et la charger de la culture française serait une excellente idée.

Le fait que Rima Abdul Malak s’est occupée d’une association appelée Clowns sans frontières a dû aussi séduire Macron, vu qu’il se conduit depuis des années comme un clown sans frontières.

Les élections législatives font sans doute conduire à une majorité pour Renaissance, le nouveau nom de la République en marche. La “renaissance” promise par Macron ressemble plutôt à l’euthanasie, mais les Français ont voté Macron, et ils voteront Renaissance. Ils ont choisi et choisiront majoritairement l’euthanasie.  

Le principal groupe d’opposition sera sans doute islamo-gauchiste, et conduit par Jean-Luc Mélenchon. Marine Le Pen a, en refusant toute alliance avec Reconquête, choisi que le nombre de députés du Rassemblement National serait en nombre réduit et placé sa volonté de marginaliser Éric Zemmour au-dessus de toute autre considération. Elle se prépare à perdre à nouveau en 2027. Elle veut tout juste incarner une pseudo-opposition de droite inodore, incolore et sans saveur. Ses discours sont vides, son programme aussi. L’horizon politique français ressemble à un champ de ruines. Les débats sont médiocres. La France entre en récession, et ce n’est qu’un début.

Dans un livre publié il y a deux décennies (Un goût de cendres), je disais que la France était en fin de parcours. Je dois dire, avec tristesse, que cela se confirme.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

20
0
Merci de nous apporter votre commentairex