Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 mai 2022

Olivia et Liam ont été en 2021 les noms de bébés les plus populaires pour la deuxième année consécutive, selon la liste annuelle de la Social Security Administration publiée vendredi.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Liam était l'an dernier le prénom le plus populaire chez les nouveau-nés de sexe masculin pour la cinquième année consécutive, et Olivia pour la troisième année consécutive.

"Une fois de plus, pendant cette période sans précédent, les parents ont choisi de s'en tenir à des noms familiers", a déclaré l'agence fédérale, qui délivre les cartes d'identité aux Américains, dans un communiqué, alors que les médias veulent donner à croire que l'Amérique est devenue woke et que les traditionalistes sont en voie de disparition, ainsi que les Blancs.

Dans le Top 10 des noms masculins et féminins, un seul nom a changé : Théodore, qui a remplacé Alexander en popularité. Question évolution Woke, on fait mieux !

L'agence suit les noms de bébés aux États-Unis depuis 1880 et publie une liste annuelle depuis 1997.

Au cours du siècle dernier, le prénom Michael a occupé la première place le plus souvent (44 fois), et le prénom Mary pour les filles a été en tête de liste 35 fois, selon l'agence.

L'année dernière, Theodore a fait son entrée dans le top 10 pour la première fois. Ce prénom a quitté la 23e place pour détrôner Alexander de la 10e place.

Dans l'ordre, les noms les plus populaires pour les filles en 2021 sont :

  • Olivia, Emma, Charlotte, Amelia, Ava, Sophia, Isabella, Mia, Evelyn et Harper.

Pour les garçons, les résultats sont :

  • Liam, Noah, Oliver, Elijah, James, William, Benjamin, Lucas, Henry et Theodore.

Les gauchistes, avec leurs prénoms à se réveiller la nuit avec ulcère, font tout pour donner à croire qu'ils représentent le courant majoritaire de l'Amérique, parce qu'ils bénéficient de la complicité des médias qui leurs ouvrent grand leurs tribunes. C'est tout du vent. L'Amérique est traditionnelle.

Autre claque pour les militants, il a été constaté que 100 % des bébés sont sortis du ventre des femmes. Aucun homme n'a été enceinte. Cette tendance, donc, se confirme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz