Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 mai 2022
« Le prophète Mahomet a souvent été insulté de son vivant, il n’a jamais tué personne pour ça, et n’a jamais demandé à personne de le faire »

Le célèbre Sheikh Ahmad Gumi a déclaré que le prophète Mahomet s’est fait insulter à plusieurs reprises de son vivant par des non-musulmans, mais qu’il a refusé d’agresser ou même de tuer les personnes qui ont porté atteinte à sa réputation.



Gumi a fait cette déclaration alors qu’il dirigeait une classe d’enseignement religieux dans sa mosquée de Kaduna Juma’at, au Nigéria. Dans un clip vidéo obtenu et traduit par The Nigeria Tribune, Gumi a déclaré que le le prophète a maintes fois été insulté par des non-musulmans, mais il ne s’est jamais vengé, et n’a jamais exercé de représailles. Cela est dû au fait qu’il ne voulait pas être considéré ou étiqueté comme un tueur.

Sheikh Gumi s’exprimait en réaction au lynchage d’une étudiante chrétienne, Deborah Samuel, au Shehu Shagari College of Education de Sokoto, pour des propos jugés blasphématoires à l’encontre du prophète Mahomet.

Deborah Samuel

Il a fait remarquer que la meilleure façon pour les musulmans de montrer qu’ils aiment le prophète Mahomet est d’adhérer à ses enseignements religieux et de lui obéir, au lieu de tuer des gens pour des questions insignifiantes.

« Toute personne qui tue un non-musulman avec lequel il a accepté de vivre en paix ne sentira pas le parfum du paradis pendant 40 ans », a-t-il déclaré.

Et les musulmans et les chrétiens nigérians ont accepté de vivre ensemble en harmonie.

Le cheikh Gumi, tout en notant que personne n’est autorisé à se faire justice dans l’islam, a appelé ses collègues religieux à transmettre les principes religieux à leurs adeptes au lieu de les inciter à commettre des actes « répréhensibles ».

« Si nous pensons qu’en tuant Deborah, les personnes qui ne sont pas de la même foi que nous cesseront d’insulter notre prophète, alors nous nous faisons des illusions », a-t-il conclu.

Sheikh Gumi, médecin et officier militaire à la retraite, est l’actuel mufti et mufassir de la mosquée centrale Sultan Bello de Kaduna. Il est le fils aîné de feu Shaykh Abubakar Gumi, le premier Grand Khadi de l’ancienne région du Nord, qui a contribué à la propagation de l’Islam dans le Nord du Nigeria.

Notons qu’en réalité, il s’agit d’une nouvelle tentative d’innocenter l’Islam car leur prophète n’a pas hésité, à de nombreuses reprises, à tuer ou faire tuer des personnes qui se moquaient de lui, notamment dans des poèmes. Dommage 😉

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : https://tribuneonlineng.com/prophet-muhammad-was-insulted-during-his-life-time-but-he-did-not-ask-anyone-to-kill-his-offenders-gumi/

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex