Publié par Gaia - Dreuz le 4 mai 2022

Source : Fdesouche

Scoop : j’ai obtenu une vidéo interne de Disney à propos de la loi en Floride sur les droits parentaux, dans laquelle la productrice Latoya Raveneau dit que son équipe met en place « un ordre du jour gay pas-du-tout secret » et « rajoute régulièrement du queer » dans ses programmes pour enfants.



Karey Burke, cadre dirigeante de Disney : « en tant que mère d’un enfant transgenre et d’un enfant pansexuel » je veux « qu’il y ait beaucoup, beaucoup, beaucoup de personnages LGBTQIA dans nos histoires » et veut qu’un minimum de 50% des personnages soient LGBTQIA et appartiennent à des minorités raciales.

Allen March, cadre Disney, explique que son équipe est investie pour « montrer des histoires queers » et l’entreprise a créé un indicateur interne pour s’assurer qu’il y a assez de « personnages non-binaires », de « personnages trans » et de « personnages bisexuels » dans ses films.

La responsable de la diversité et de l’inclusion chez Disney, Vivian Ware dit que l’entreprise a éliminé tous les mots de “mesdames”, “messieurs”, “garçons”, “filles” dans ses parcs d’attraction pour créer ce “moment magique” où les enfants ne s’identifient plus à leurs sexes.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex