Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 juin 2022
Au secours, ils sont fous ! Un trans viole une femme. La BBC modifie le « il » employé par la victime pour ne pas froisser le violeur

Pour être totalement Woke au mépris de la sensibilité de la victime, BBC « a modifié le genre de l’agresseur dans une plainte pour viol par un trans ».

La BBC a parlé à la victime, et a remplacé ses propres mots. Ils n’ont pas pris la victime au sérieux et n’ont pas tenu compte de sa détresse, ne l’ont pas respectée, et ont remplacé ce qu’elle disait par une version woke, politiquement correcte comme on disait avant.

La femme a fait référence à son violeur en disant « lui », mais le service Woke de la BBC a modifié ses mots pour éviter de « mal nommer » l’agresseur dans un article publié sur le site de la BBC.

L’article de la BBC a remplacé chaque référence à « il » ou « lui » par « on » ou « c’est ». Selon une source, les mots exacts de la victime ont fait l’objet d’un débat animé en interne avant sa publication. Certains journalistes ont fait valoir que la citation devait rester intacte par respect pour l’information, tandis que d’autres ont déclaré qu’elle devait refléter les pronoms préférés du trans.

Ils n’ont pas respecté le droit de cette femme de parler librement, honnêtement, et d’exprimer ses émotions. Au lieu de la victime, ils ont donné la priorité aux sentiments du violeur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : https://www.thetimes.co.uk/article/bbc-altered-gender-in-trans-rape-claim-3cqj73tq5

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex