Publié par Gertrude Lamy le 17 juin 2022

Source : Lesalonbeige

Début juin, une école catholique de Tours a interdit à deux petits garçons de 4 et 6 ans de venir en classe parce qu’ils portaient une jupe. Les parents ne comprennent pas la décision du centre diocésain…



La direction diocésaine a tranché la question, à l’issue d’une réunion avec les parents de deux petits garçons.

Bernard Le Floch,  directeur diocésain, reconnaît que le réglement intérieur de l’école Sainte-Jeanne-d’Arc ne stipule pas noir sur blanc qu’il est interdit aux garçons de porter des jupes.

“Un réglement n’est jamais exhaustif. En 40 ans de carrière, c’est la première fois que je suis confronté à une situation comme celle-là”.

Il ajoute qu’il n’aurait “jamais eu à l’idée d’écrire cette règle”.

“Qu’on le veuille ou non, qu’on le regrette ou pas, nous avons encore aujourd’hui en France des codes sociaux, des codes vestimentaires”. “Au jardin d’enfant, au parc, ils s’habillent comme ils le souhaitent. Nous ici, nous demandons à ce que certaines règles soient respectées, c’est tout. Je n’ai pas à dire quoi que ce soit de la position des parents, c’est leur enfant. Mais moi je tiens à ce qu’il y ait des codes malgré tout.”

Quelques jours plus tard, dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 juin, la façade de l’école Sainte-Jeanne-d’Arc a été recouverte d’affiches aux slogans féministes et de tags revendiquant que les petits garçons aient eux aussi le droit de porter des jupes ou des robes s’ils le souhaitent. “Arrétez de sexualiser nos enfants”, “Je m’habille comme je veux, pas de sexisme dans nos écoles!”, “Son corps, sa tenue, son choix”.

Voilà des enfants de 4 et 6 ans instrumentalisés par les idéologues du genre.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex