Publié par Gaia - Dreuz le 30 juin 2022
Les gauchistes antisionistes Ben & Jerry’s ont perdu : Unilever annonce que les glaces resteront en Judée et Samarie

Unilever annonce que les glaces Ben & Jerry’s continueront à être vendues en Judée et en Samarie, en réponse au mouvement BDS auquel adhèrent les deux créateurs juifs de gauche de la marque.

Unilever a annoncé aujourd’hui avoir conclu un nouvel accord pour Ben & Jerry’s en Israël, qui garantira que la crème glacée restera disponible pour tous les consommateurs.



La société a vendu ses intérêts commerciaux dans Ben & Jerry’s en Israël à Avi Zinger, le propriétaire d’American Quality Products Ltd (AQP) et actuel titulaire de la licence basé en Israël. Grâce à ce nouvel accord, Ben & Jerry’s sera vendu sous ses noms hébreu et arabe dans tout Israël, en Judée et en Samarie, sous la pleine propriété de l’actuel titulaire de la licence.

Selon les termes de l’accord d’acquisition de Ben & Jerry’s par Unilever en 2000, Ben & Jerry’s et son conseil d’administration indépendant se sont vus accorder le droit de prendre des décisions concernant sa « mission sociale », mais Unilever s’est réservé la responsabilité principale des décisions financières et opérationnelles et a donc le droit de conclure cet accord.

« Unilever a profité de l’année écoulée pour écouter les points de vue sur cette question complexe et sensible et pense que c’est la meilleure issue pour Ben & Jerry’s en Israël », a expliqué la société. « L’examen a inclus une consultation approfondie sur plusieurs mois, y compris avec le gouvernement israélien.

Unilever rejette complètement et répudie sans équivoque toute forme de discrimination ou d’intolérance. L’antisémitisme n’a sa place dans aucune société. Nous n’avons jamais exprimé notre soutien au mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) et n’avons pas l’intention de changer cette position. Unilever est très fier de son activité en Israël, qui fournit des produits ménagers quotidiens aux habitants du pays. Aujourd’hui, Unilever Israël emploie environ 2 000 personnes d’origines diverses, possède quatre usines de fabrication locales et travaille avec un réseau d’environ 2 000 fournisseurs et prestataires de services locaux – contribuant ainsi à soutenir les moyens de subsistance de dizaines de milliers d’Israéliens tout au long de sa chaîne de valeur ».

Lire la suite sur Israel247

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex