Publié par Dreuz Info le 1 juillet 2022
À propos de l’écologie

L’écologie existe déjà… malgré le silence des media qui ne s’attachent chez-nous qu’à l’écologisme punitif !

L’écologie véritable n’est pas particulièrement marquée politiquement. L’Écologie est une science qui vise tout simplement à gérer en bon père de famille le capital de nature que nos ancêtres nous ont légués afin de le transmettre intact, voire amélioré à nos enfants.



C’est une posture qui finalement est assez conservatrice et qui est susceptible de rassembler largement parmi les personnes de sensibilité de droite comme de gauche, soit ceux qui souhaitent vivre en famille dans un environnement vert et non pollué, respirer un air pur sans danger pour la santé, manger une nourriture saine et exempte d’additifs dangereux.

Une politique écologiquement responsable cherchera à imiter autant que faire se peut le fonctionnement de la nature, tout simplement parce que l’organisation de la nature a fait ses preuves, est durable, résiliente, dotée de formidables capacités d’adaptations et génère une esthétique et une diversité incroyable.

L’organisation de la nature est totalement décentralisée et soumise à l’ordre spontané, c’est ce qui permet sa richesse et les adaptations aux conditions spécifiques de chaque territoire.

L’organisation politique la plus proche du fonctionnement de la nature est une organisation décentralisée qui vise à ce que les décisions soient prises au niveau le plus local possible (subsidiarité).

Aussi, l’organisation économique qui imite le mieux le fonctionnement naturel est l’économie libre (le libéralisme économique) plutôt que le capitalisme d’État.

C’est ce que savent les véritables écologistes.

Une politique authentiquement écologiste doit veiller au bien-être et à la prospérité de la population tout entière. L’écologie véritable est un projet qui s’adresse en particulier aux classes moyennes, qui peut et qui doit être populaire. Les attentes des gens ordinaires sont finalement très naturelles : vivre de son travail, sécurité culturelle, conservation des modes de vie dans un environnement sain, services publics efficaces… Les citoyens doivent être respectés, écoutés, consultés, responsabilisés… Le respect des droits naturels des citoyens prend tout son sens dans le cadre d’une politique véritablement écologique.

Une écologie incitative ayant un programme de réformes respectueuses des droits naturels des personnes, des modes de vie, des libertés économiques. Une écologie qui ne prône pas la décroissance, les restrictions, l’appauvrissement, qui ne considère pas les TPE/PME comme une nuisance diminuant le capital naturel mais au contraire souhaite s’appuyer sur leur créativité et leurs capacités d’innovations, sur la richesse, le dynamisme économique et la science, pour trouver des solutions aux problèmes environnementaux qui se présenterons à nous dans le futur.

Une écologie qui s’occupe de la fin du monde et de la fin du mois !

Digest de l’article de Loïc Roussel, publié sur le site libéral Contrepoints,

Par J-M Ronsse pour Dreuz.info

Deux articles pertinents à lire :

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex