Publié par Gertrude Lamy le 5 juillet 2022
Charente : marié et père d’un enfant, il va devenir curé à 73 ans

Source : Leparisien

Stephen Raine, un Anglais âgé de 73 ans, va être ordonné prêtre à Montmoreau (Charente) par l’évêque d’Angoulême ce dimanche. Marié et père d’un grand garçon, il a bénéficié d’une « dispense pontificale ».



En Charente, un homme marié et père de famille s’apprête à devenir… curé. Hervé Gosselin, évêque d’Angoulême, doit ordonner ce dimanche Stephen Raine, un Anglais âgé de 73 ans, avec la bénédiction du pape François en personne.

« C’est une joie pour moi mais cela n’a rien de révolutionnaire et ne remet pas en cause le célibat des prêtres », sourit le plus haut dignitaire charentais de l’Église catholique qui n’entend pas prendre position sur ce sujet. Ancien prêtre anglican, Stephen Raine a tout simplement bénéficié d’une « dispense pontificale » accordée après l’étude minutieuse d’une petitio, une requête résumant en près de 50 pages son parcours et ses motivations. Cette possibilité se trouve offerte aux Anglicans depuis 2011 et une décision du pape Benoît XVI.

« C’est la bonté de l’Église »

Après avoir quitté l’Église d’Angleterre en 2014, Stephen Raine s’est converti au catholicisme en 2018 comme son épouse Rosemary avant lui, dès 1985. Séduits par la Charente, tous deux ont décidé de s’y installer et fréquentaient depuis la paroisse de Montmoreau.

Il a finalement été rattrapé par sa « vocation », s’enthousiasme son épouse : « Être prêtre, c’est pour la vie ! Mais nous sommes désormais ensemble dans la même Église ». Stephen Raine, lui, se réjouit de la décision prise par le pape : « Une exception a été faite pour moi, c’est la bonté de l’Église, je suis très heureux de reprendre mon ministère et utiliserai mon expérience anglicane dans l’Église de France ».

Nommé vicaire (auxiliaire d’un prêtre), Stephen Raine aura pour mission de célébrer messes, baptêmes et mariages auprès des nombreux fidèles britanniques installés en Charente.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex