Publié par Guy Millière le 31 juillet 2022
Les Démocrates américains en route vers le désastre

Les semaines à venir aux Etats-Unis vont être passionnantes à observer. Les Démocrates se demandent comment ils pourront éviter le désastre électoral qui les attend très vraisemblablement en novembre prochain.

Ils ont eu beau tenter de cacher à quel point Joe Biden est dans un état de délabrement mental très avancé, ils n’y parviennent plus vraiment, et le nombre d’Américains qui discernent que Joe Biden est sénile et incapable d’assurer son rôle de Président s’accroit semaine après semaine. Ils parviennent encore à dissimuler le degré de corruption et de vice qui caractérise la famille Biden et qui fait ressembler Joe Biden à un parrain mafieux finissant, avec cette différence que Joe Biden est un parrain mafieux acheté par la Chine, le principal ennemi géopolitique des Etats-Unis, ce qui est d’une gravité extrême, mais cela leur est de plus en plus difficile (tous les détails sont dans le livre de Peter Schweizer Red Handed, et seront dans mon prochain livre, Après la démocratie?) .



Le contenu de l’ordinateur oublie par Hunter Biden chez un réparateur du Delaware a longtemps été totalement dissimulé par les grands médias, et il l’est encore très largement, mais le livre Laptop from Hell de Miranda Devine est devenu un best-seller, et il expose tout le contenu de l’ordinateur, très compromettant pour Joe Biden. Un juge opiniâtre et incorruptible semble être sur le point de mettre Hunter Biden en examen, et si cela se produit, il restera aux Démocrates à mentir, et à dire que Joe n’était pas du tout au courant des activités de son fils, mais il est loin d’être certain qu’un nombre massif d’Américains, en dehors des Démocrates passionnément Démocrates croira aux balivernes qu’on lui raconte.

La population américaine voir les prix des produits de base monter vertigineusement, tout comme le prix des carburants, et une infime baisse des taxes a fait un peu baisser le prix de ces derniers, mais ne change rien au fait que leur prix reste environ deux fois plus élevé qu’en Janvier 2021, et dans un pays où la voiture est le principal moyen de transport (et dans une large partie du pays l’unique moyen de transport), et où les distances sont grandes, y compris au sein d’une ville (le grand Los Angeles fait environ cent kilomètres sur cent-vingt kilomètres), cela suscite un vaste mécontentement.

Nombre d’Américains s’intéressent peu à la politique étrangère, mais voient que Joe Biden n’a strictement rien obtenu en se rendant en Arabie Saoudite et s’est placé en position humiliante et se souvient de la débâcle en Afghanistan il y a un an.

Le peuple américain soutient massivement l’Ukraine, mais voit que l’administration Biden dépense des milliards de dollars sans obtenir de résultats véritablement probants, ce qui suscite en son sein une irritation de plus en plus perceptible (plutôt que livrer d’emblée des HIMARS, l’administration Biden a attendu juin pour le faire, et les livre trop lentement pour que l’Ukraine lance une indispensable contre-offensive).

Les ministres composant l’administration Biden sont tellement nuls, pour la plupart d’entre eux, que même lorsqu’ils donnent un entretien à une chaine de propagande démocrate, CNN ou MSNBC, ils trouvent le moyen de faire des déclarations ineptes. Récemment Pete Buttigieg, ministre des transports choisi seulement parce qu’il est homosexuel (l’homosexualité est son seul domaine de compétence), s’est réjoui de la hausse du prix des carburants et a dit que bientôt tout le monde aux Etats-Unis roulera en véhicule électrique. Les Américains qui roulent en véhicule à essence et qui connaissent le prix des véhicules électriques n’ont pu qu’apprécier.

Les chiffres montrent que les Etats-Unis sont entrés en récession, et vont sans doute entrer en dépression, mais la porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, choisie pour ce poste parce qu’elle est gauchiste, noire et lesbienne (trois qualités indispensables pour occuper ce poste désormais sous les Démocrates) a déclaré qu’il n’y avait pas de récession, mais une “phase de transition vers la croissance”…. George Orwell aurait apprécié ce vocabulaire. Elle a annoncé que les Démocrates allaient dépenser des centaines de milliards de dollars supplémentaires d’argent qui n’existe pas aux fins de “lutter contre l’inflation,” ce qui veut dire qu’ils veulent encore accroitre les quantités d’argent créé et gaspillé, donc accroitre ce qui a créé l’essentiel de l’inflation (le reste a été créé en stoppant l’essentiel de la production énergétique américaine): combattre l’inflation en l’accélérant est une idée de crétin criminel voulant détruire une économie.

Joe Biden ne peut lire un discours sans prononcer une ou plusieurs phrases incohérentes ou sans se mettre à dire n’importe quoi, mais son épouse Jill ne peut s’empêcher de prononcer elle aussi des discours et de faire des dégâts : récemment, imaginant leur faire un compliment, elle a comparé les Latinos à des breakfast tacos, des tacos de petit déjeuner. Le moins qu’on puisse dire est que cela a suscité une vague de colère chez les Latinos, qui se sont sentis insultés, et elle a eu beau dire qu’elle voulait faire un compliment, cela n’a rien arrangé.

Richard Levine, devenu Rachel Levine par le biais de la chirurgie, choisi pour être vice-ministre de la santé parce qu’il (elle) est transsexuel (le) ne peut s’empêcher de faire l’éloge de la transsexualité et de s’efforcer de répéter qu’une loi devrait être votée qui permettrait aux enfants mineurs de demander des bloqueurs de puberté et de les obtenir sans le consentement de leurs parents, ce qui ne peut que plaire à de nombreux parents, bien sûr. Kamala Harris n’est pas sénile, mais tient des discours aussi navrants que ceux de Joe Biden.

Les Démocrates et l’administration Biden ont compté sur l’abrogation de Roe versus Wade par la Cour Suprême pour tenter de faire naitre un mouvement d’indignation, et dire que les Républicains voulaient abolir le droit d’accès à l’avortement, mais les manifestations de femmes indignées ont quasiment cessé. Restent des menaces et des actes de harcèlement contre des membres conservateurs de la Cour Suprême, et l’un d’eux, Brett Kavanaugh, reste particulièrement visé. Les femmes américaines qui ne sont pas gauchistes savent que le droit d’accès à l’avortement n’est pas aboli, et que s’il l’est dans quelques Etats, il existe dans d’autres Etats, et leur but essentiel dans la vie n’est pas d’avorter et surtout pas au neuvième mois de grossesse, comme cela reste possible dans les Etats démocrates.

Le but de la commission sur les événements du 6 janvier 2021 était de dépeindre Donald Trump comme un monstre fasciste qui a refusé de perdre l’élection présidentielle de novembre 2020, monté une machination totalitaire pour inverser le résultat d’une élection impeccable (la plus impeccable de toute l’histoire américaine, disent-ils), et tenté de faire prendre d’assaut le Capitole par des hommes en armes aux fins de devenir dictateur. Ils ont accumulé les documents falsifiés et les faux témoins (parfois grotesques, tels Cassidy Hutchinson). Ils ont fait mettre en examen grâce à des juges d’extrême gauche complices des gens ayant travaillé avec Donald Trump. Ils ont semé des rumeurs hideuses et ignobles disséminées par les médias de propagande démocrate (et reprises comme si elles étaient la pure vérité par la presse étrangère, donc entre autres par la presse française).  Ils n’ont pas porté atteinte à la popularité de Trump. Les plus excités d’entre eux voudraient que le ministère de la justice fasse emprisonner Trump, sans motif.

Nombre de gens s’attendent à ce que l’administration Biden et les Démocrates préparent un mauvais coup avant novembre, et tout est possible.

Je l’ai déjà dit, et je le redis, le Parti Démocrate américain est aux mains d’une extrême gauche totalitaire, et les gens d’extrême gauche n’ont aucun respect pour la démocratie et pour le droit, les totalitaires ne lâchent en général pas le pouvoir quand ils ont réussi à le prendre.

Si les Démocrates gagnent en novembre ce sera aussi crédible qu’un discours disant que Joe Biden est un brillant jeune homme, et on pourra s’attendre à des remous intenses. Si, comme c’est très prévisible, les Républicains l’emportent, on peut s’attendre à des émeutes de gauche et d’extrême gauche. Les militants d’extrême gauche qui se sont emparés du Parti Démocrate ont créé un climat détestable dans le pays.

En cas de victoire (très probable) des Républicains, Donald Trump annoncera sans doute rapidement sa candidature pour 2024. Les médias de propagande démocrates ouvriront alors leurs cuves de purin pour déverser leur contenu sur lui. Les journalistes étrangers et les journalistes français en particulier s’apprêtent déjà à ouvrir leurs propres cuves de purin. D’ores et déjà, on sent qu’ils piaffent d’impatience.

Les Démocrates n’ont, pour l’heure aucun candidat présentable pour 2024. Joe Biden ne finira son mandat que si les Démocrates ne le sortent plus en public. Kamala Harris ne sera pas candidate. Hillary Clinton espère tenter sa chance une troisième fois. Gavin Newsom, le gouverneur qui ruine la Californie et fait fuir ses habitants veut se mettre sur les rangs et ne doute visiblement de rien. Les militants démocrates adorent Pete Buttigieg. Je doute que les électeurs américains aient envie d’élire un Président dont le seul domaine de compétence est l’homosexualité et de se dire que chaque jour à la Maison Blanche ce sera la gay pride. Ils ont déjà vu les deux superbes spécimens démocrates envoyés pour représenter (et ridiculiser) les Etats-Unis à l’ambassade de France pour le 14 juillet, cela leur suffit amplement.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex