Publié par Magali Marc le 26 juillet 2022
USA : Effet boomerang des efforts des Mondialistes contre Donald Trump !

Les Grands Réinitialisateurs qui veulent une Amérique remplie de citoyens serviles prêts à manger des insectes, à obéir aux ordres, à accepter la fin des combustibles fossiles, sont paniqués à l’idée d’un retour de Donald Trump à la Maison Blanche. Ces mondialistes voient maintenant que leur empressement à démolir Donald Trump est en train de se retourner contre eux, car il est plus populaire que jamais !

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de J.B. Shurk, paru sur le site d’American Thinker, le 25 juillet.

***********************

L’effort des mondialistes pour avoir la peau de Trump se retourne contre eux… avec force !

Les dés sont jetés !

Les Grands Réinitialisateurs qui veulent une Amérique remplie de citoyens serviles prêts à manger des insectes, à obéir aux ordres, à accepter le rationnement du carburant et à ne rien posséder, ont mis la pédale douce dans leurs plans infâmes pour inaugurer le communisme mondial pour les masses et la richesse, le pouvoir et les privilèges perpétuels pour l’axe du mal Schwab-Obama-Soros (SOS, Amérique, nous sommes en détresse !).



Ce qui avait été une lente et longue marche à travers les institutions ces cent dernières années a pris une telle urgence aujourd’hui que les communistes sont sortis de leurs habituelles cachettes dans l’ombre pour se pavaner devant nous en plein jour !Qu’est-ce qui a bien pu déclencher la métamorphose des marxistes, de saboteurs méthodiques de la société en colonisateurs communistes purs et simples, presque du jour au lendemain ?

Deux mots : Donald Trump.

Un moment, les destructeurs de l’Amérique contrôlaient totalement les partis républicain et démocrate, et l’Uniparti de l’Amérique était au pas de course, marchant mécaniquement au petit air tyrannique de l’ordre mondialiste. Et l’instant d’après – bam ! – Donald Trump est sorti de nulle part, a anéanti leur triomphe certain, et a dégonflé leurs ballons de célébration (se félicitant pour l’avènement du «Nouvel Ordre Mondial»).

L' »élite » mondiale pensait que l’homme descendant un escalier roulant luxueux serait le parfait faire-valoir pour lancer Hillary à la Maison Blanche avec un tel glissement de terrain électoral que le socialisme mondial du Forum économique mondial obtiendrait le mandat dont il avait besoin pour soumettre l’Amérique une fois pour toutes.

Horreur ! Il s’est avéré que Donald Trump est un patriote amoureux de l’Amérique et le genre de bagarreur que personne n’avait vu dans l’arène politique depuis des générations.

Les communistes internationaux célébraient d’avance leur victoire avant l’élection de 2016, tandis que Donald Trump était occupé à tremper ses poings dans de la résine chaude et du verre brisé avant de lancer des coups de poing mortels à la fois à Hillary Clinton et à l’Establishment corrompu de D.C. qui l’avait nourrie et entretenue.

Rappelez-vous quand M. Trump a tenu une conférence de presse avant le débat avec plusieurs survivantes de l’ère Clinton qui avaient accusé de manière crédible Bill de viol et Hillary de détruire leur vie ?

Jusque-là, personne n’avait osé dire la vérité au visage des Clinton ou n’avait osé remettre en question les médias Pravda qui couvrent depuis des décennies les mensonges boiteux des Clinton.

Lorsque l' »outsider » Trump est monté sur le ring, il ne savait pas qu’il était censé faire un plongeon au deuxième round, après avoir donné au peuple quelques minutes pour se défouler et applaudir.

Il est allé chercher le KO, en déclarant la guerre aux médias « ennemis du peuple », aux misérables Clinton, et à tout l’Establishment sale et fétide qui leur donne le pouvoir encore aujourd’hui.

Bonté divine! Enfin quelqu’un se défendait !

Il est arrivé en force et ne s’est pas arrêté avant que l’Uniparti meurtri et ensanglanté ne s’éloigne dans un coin. (Leçon à retenir : ne jamais laisser l’Uniparti s’éloigner en boitant !)

Il y a des moments dans l’histoire qui fonctionnent comme des charnières faisant basculer l’humanité dans l’ère suivante.

On écrira beaucoup à l’avenir sur l’avalanche du chaos actuel

  • les bombes inflationnistes de la dette des banquiers centraux,
  • le communisme secret des adeptes du climat;
  • l’utilisation malveillante par les bureaucrates de la santé mondiale du virus de la Grande Chine pour écraser la liberté individuelle et faire tomber un rideau de fer pandémique de surveillance et de contrôle sur la vie des citoyens; et
  • les efforts malthusiens du Forum économique mondial pour reconstruire et installer pour de bon le totalitarisme à l’échelle mondiale.

L’événement déclencheur de tous ces projets diaboliques qui arrivent à leur terme en ce moment même, cependant, a été lorsque les électeurs américains se sont rendus aux urnes en 2016 et ont dit : « C’est fini !».

Lorsque Donald Trump a remporté la présidence, il a ouvert d’un coup de pied la porte menant à la prochaine ère historique.

Cela a choqué l’enfer des réinstallateurs calculateurs qui conquièrent patiemment le monde.

Ils ne pouvaient pas permettre que le « réveil » inattendu des Américains se répercute à travers le monde comme un rocher MAGA hissé dans une mare mondialiste, et ils ont mené une guerre politique mortelle et fracassante contre ceux qui osent penser par eux-mêmes depuis lors.

Personne n’a dit que l’ère Trump serait une promenade de santé, après tout.

Lorsque vous ouvrez la porte d’un terrain de jeu rempli de meurtriers et de tyrans, vous devez surveiller vos arrières et jouer pour gagner. (C’est un autre élément d’éducation dont la leçon a été douloureusement abrupte).

Comment les mouches à merde de la Grande Réinitialisation ont-elles réagi à la première salve des Américains contre leur domination mondiale ?

Eh bien, voyons voir.

  • Un FBI nécrotiquement corrompu a espionné illégalement Trump, puis a couvert ses propres crimes en prétendant que les mensonges d’Hillary sur la collusion avec la Russie étaient fondés sur une sorte de vérité.
  • Un DOJ politiquement compromis a menotté l’Administration Trump avec une Inquisition Mueller désespérée de créer une culpabilité criminelle à partir de rien.
  • L’État profond bureaucratique permanent (fort de millions de personnes faisant toutes partie de la ruche et assimilées aux Démocrates) a illégalement contremandé l’autorité exécutive, saboté l’Administration Trump de l’intérieur et collaboré avec des ennemis – étrangers et nationaux – pour faire tomber un président en exercice.
  • Le Congrès américain a transformé un scandale de corruption en Ukraine couvert des empreintes de Joe Biden en la première de deux mises en accusation insidieuses contre Donald Trump.
  • Et alors qu’il semblait que le président MAGA assiégé allait encore remporter sa réélection haut la main (il a en effet obtenu bien plus de dix millions de voix de plus que lors de sa première victoire), une « cabale bien financée de personnes puissantes, appartenant à toutes les industries et idéologies, travaillant ensemble dans les coulisses pour influencer les perceptions, changer les règles et les lois, orienter la couverture médiatique et contrôler le flux d’informations» (Source: https://time.com/5936036/secret-2020-election-campaign/ ), a utilisé le virus chinois pour mettre en place des votes par correspondance illégaux, non sécurisés et anonymes et des urnes dans les bastions contrôlés par les Démocrates dans les États charnières.
  • Et juste pour faire tomber le marteau sur tous les électeurs partisans de Donald Trump désireux de s’opposer à cette imposition plutôt évidente de la corruption d’État, toute personne protestant contre le vol de vote de 2020 a été soit persécutée, soit enfermée dans le goulag de D.C., soit censurée par les médias sociaux et les sociétés d’information qui s’allient au gouvernement, soit menacée par des licenciements, soit a perdu ses économies.
  • Ceux qui refusent encore de « recevoir le message » (nous sommes lents à apprendre, n’est-ce pas ?) ont reçu une deuxième portion de la punition de la Stasi lors de la fête de sortie du COVID du totalitarisme occidental.

Surprise !

Le Forum économique mondial, parrainé par la dictature d’Obama et de Biden et par leurs amis propagandistes de la presse, aimerait vous remettre gratuitement un jeu de chaînes pour vous garder sous contrôle pour le reste de vos jours. (En italiques, il est écrit que le coût de vos chaînes sera prélevé sur vos futurs travaux forcés).

Il n’y a qu’un seul problème (gigantesque).

Toute cette brutalité d’État a éveillé une tonne d’Américains à la corruption endémique et au mal qui les entoure. La propagande est puissante lorsqu’elle se répand sur les citoyens comme une bouffée de fumée qui grandit jusqu’à recouvrir tout ce que vous voyez.

Mais lorsque les gens savent que le brouillard qui les entoure est rempli de mensonges du gouvernement, c’est « Attention Cathie barricade la porte! – les ennuis arrivent ! »

À l’heure actuelle, il n’y a rien de ce que le gouvernement dit à voix haute que le peuple puisse croire.

La foi dans les élections légitimes a disparu.

La confiance dans la communauté médicale est détruite.

La justice en Amérique est morte.

Comment pourrait-il en être autrement ? Nous avons des assassins politiques qui s’en prennent aux conservateurs et qui reçoivent une petite tape sur les doigts, alors que les prisonniers politiques du J6 se suicident.

Steve Bannon est condamné pour outrage au Congrès, tandis qu’Eric Holder est libre.

Le Congrès tente d’enfermer le Président Trump, tandis que le mensonge de collusion entre Hillary et Obama sur la Russie, qui a presque réussi à renverser un commandant en chef, est régulièrement qualifié de simple « sale coup politique ».

Pendant des années, des Américains inquiets nous ont mis en garde contre l’assaut empoisonné de la tyrannie gouvernementale qui enveloppe la nation, et trop d’avertissements sont tombés dans des oreilles de sourds.

Dans leur empressement à « avoir » Trump et à contraindre ses électeurs à la soumission, la trahison des mondialistes est en train de se retourner contre eux… en grande partie !

Maintenant, regardez venir la tornade !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex