Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 août 2022
Boum ! L’un des dirigeants les plus importants de l’État islamique, Abu Salem Al-Iraqi, s’est fait exploser en Syrie

Un chef de l’État islamique s’est fait exploser avec une ceinture d’explosifs et a tué un autre individu, alors qu’il était assiégé par d’anciens rebelles syriens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Un chef de l’État islamique dans le nord de la Syrie s’est fait exploser mardi, tuant et blessant d’autres personnes au passage. Oups ! La Ligue libre d’Horan – un groupe de militants et de journalistes du sud de la Syrie – a déclaré que le chef de l’État islamique, « Abu Salem Al-Iraqi », a fait exploser une ceinture suicide après avoir été assiégé par d’anciens rebelles syriens dans une maison de la ville d’Adwan, dans la province syrienne rétive de Daraa.

Un combattant local, Yahya Muhammad, qui faisait partie de l’opération visant à prendre d’assaut la cachette d’Al-Iraqi, a été tué par l’explosion et un civil – qu’Al-Iraqi tenait en otage dans la maison – a été blessé.

L’opération de poursuite d’Al-Iraqi par les combattants a eu lieu à moins de trois kilomètres des positions des forces du régime syrien, selon la Ligue libre de Horan.

Abu Salem Al-Iraqi

Le groupe a ajouté qu’Al-Iraqi est l’un des dirigeants les plus importants de l’État islamique en Syrie.

Ils ont ajouté qu’il avait auparavant quitté le camp de réfugiés de Yarmouk, au sud de Damas, pour se rendre dans la région du bassin de Yarmouk, à l’ouest de Daraa.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a confirmé la mort d’Al-Iraqi mardi, après avoir été encerclé par les forces gouvernementales et des hommes armés locaux.

Il a déclaré qu’il faisait profil bas dans la région depuis 2018, et qu’il avait participé aux assassinats et au chaos dans le sud de la Syrie.

ISIS contrôlait la zone de la vallée de Yarmouk dans la campagne occidentale de Daraa, et la plupart de ses membres se sont dirigés vers la campagne orientale d’As-Suwayda après que les forces gouvernementales syriennes sont entrées dans les zones de la campagne occidentale de Daraa et du sud de Quneitra en août 2018.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex