Publié par Pierre Rehov le 18 août 2022
Des images que vous ne verrez jamais dans les médias, car les Juifs ne sont pas impliqués

La situation actuelle au Soudan est compliquée, malgré la volonté du gouvernement fantoche mis en place à l’issue d’un coup d’état.

Tandis que le courageux avocat des droits de l’homme et leader de l’opposition Abdelwahid Al Nur tente désespéramment d’alerter la communauté internationale sur les massacres commis quotidiennement par les milices dépendant des islamistes en place à Karthoum, le silence radio est total.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Vous comprenez, aucun soldat israélien n’est impliqué. Pas davantage que Poutine ( pour ceux qui le soutiennent ) ou que l’Ukraine, pour ceux qui ont plutôt pris leur parti.

Dreuz a obtenu en exclusivité des photos de l’intérieur du camp de réfugiés intérieurs Kalma, au Darfour.

Que s’y passe-t-il ?

De même que la police officielle et l’armée tire à vue sur les manifestants qui s’opposent au gouvernement illégitime de Karthoum, ( dirigé par un criminel de longue date, le Général Mohamed Hamdan Daglo, dit Hemedti, et le « Président » de façade non élu, le Général Abdelfattah al-Burhan ), leurs Janjaweed et Forces d’Intervention Rapide s’en donnent à coeur joie dans les régions où les Musulmans radicaux ne représentent pas la majorité.

Leur tactique : raser des villages entier, déplacer la population dans le désert et les laisser pourrir au soleil, sans eau, sans nourriture, sans médicaments, tout en empêchant les organisations humanitaires de s’en approcher. On appelle pudiquement ces milliers de victimes des « IDP » (Internally Displaced Persons)
Mais attention, rien à voir avec les « réfugiés » palestiniens qui, pour certains, possèdent de vrais palaces et roulent en BMW dans des banlieues de Gaza, Ramallah ou Jenin qui, 70 plus tard, continuent de porter le nom de « Camps de réfugiés ».

Le foutage de gueule est évident pour qui veut bien se donner la peine d’y réfléchir un instant sans tomber dans la propagande islamogauchiste.

Mais comme une image vaut mille mots…

La compassion a sens unique n’est plus à prouver.

Tandis que le terroriste Mahmud Abbas, président de l’Autorité d’une nation inexistante, ose affirmer devant le chancelier allemand qu’Israël a commis « 50 holocaustes » contre son « peuple » dont la population, grosse et grasse, a décuplé depuis qu’il a été inventé par le KGB en 1964, un authentique génocide, sournois, régulier, permanent, se commet au Soudan, dans l’indifférence totale des médias internationaux.

J’ai envie de hurler !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Pierre Rehov pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

2
0
Merci de nous apporter votre commentairex