Publié par Pierre Rehov le 18 août 2022
La censure ignoble de Twitter

Pour la 5ème fois en 2 ans, Twitter a suspendu mon compte.

Cette fois, sans même une explication.

La première fois, c’était pendant les élections américaines et j’avais osé prendre parti pour le Président Trump et affirmer que les fascistes « démocrates » avaient « gagné » la Maison Blanche illégalement.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



La seconde fois, c’était pendant la guerre de mai 2021 contre les terroristes qui gouvernent Gaza. Je ne me souviens plus du Tweet incriminé, mais cela devait être du genre « Israël se défend contre des monstres sanguinaires qui utilisent leurs civils comme boucliers humains ».

La vérité n’est jamais politiquement correct.

Les censeurs de Twitter, une bande d’ados boutonneux qui n’ont jamais mis les pieds en dehors du sous-sol de la maison familiale et confient la modération à des centres spécialisés dans nombre de pays musulmans ont, quant à eux, leur idée tout à fait stalinienne de ce qu’il est permis de dire et d’écrire.

Les fois suivantes étaient du même moule.

Mais cette fois, rien.

Juste un compte suspendu. 17000 abonnés perdus en tout. Peut-être davantage.

Je vous invite donc, si vous le voulez bien, à me suivre sur mon nouveau compte Twitter ( je suis obstiné ) dont voici l’intitulé : https://twitter.com/PierreRehov1

Merci d’avance.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Pierre Rehov pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex