Publié par Christian Larnet le 19 août 2022
Les activistes transgenres font pression pour que les discussions sur le changement de sexe des enfants soient censurées

Des militants transgenres ont accusé des utilisateurs de TikTok et de Twitter de se livrer au « terrorisme » dans le but de les faire interdire pour avoir critiqué les procédures de changement de sexe chez les enfants.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Le commentateur Matt Walsh, Chris Rufo, membre senior de l’Institut Manhattan, et le militant Billboard Chris ont partagé plusieurs documents et vidéos accessibles au public, montrant que l’hôpital pour enfants de Boston pratiquait des changements de sexe sur des mineurs, ainsi qu’une vidéo faisant la promotion d’hystérectomies « d’affirmation du genre ».

Les militants ont accusé les comptes de « terrorisme stochastique » et ont exigé que Twitter prenne des mesures pour censurer la conversation et supprimer leurs comptes.

« Au cours des cinq derniers jours, Libs of Tiktok a tweeté et retweeté 14 messages concernant l’hôpital pour enfants de Boston. En conséquence, les prestataires du BCH sont inondés de menaces de mort, d’appels et d’emails de harcèlement », écrit Alejandra Caraballo. « Cela affecte maintenant leurs services. C’est du terrorisme stochastique, point final. »

Le message a été retweeté par Ari Drennen, directeur du programme LGBT de l’organisation militante d’extrême gauche financée par George Soros Media Matters.

« Je demande une fois de plus : quand Twitter va-t-il faire quelque chose à propos de ce compte et de sa capacité à susciter des campagnes de harcèlement massif contre ses cibles ? La dernière fois, c’était des nazis lors d’événements gay et de drague. Cette fois, ce sont des pédiatres qui sont menacés », écrit Caraballo.

Caraballo a déclaré qu’il y avait un lien entre les tweets de Libs of TikTok et la violence dans le monde réel contre les personnes LGBT, mais que Twitter ignorait le compte en raison des politiques en place liées à la tentative d’Elon Musk de racheter la société.

« Matt Walsh, LOTT, Christopher Ruffo et Billboard Chris continuent de mener une campagne de terreur stochastique contre l’hôpital pour enfants de Boston et l’hôpital pour enfants de Pittsburgh. En conséquence, le service est interrompu et les travailleurs sont menacés. Twitter doit mettre fin à cela », a écrit Erin Reed, une militante transgenre.

Le 5 août, Twitter a suspendu définitivement le commentateur James Lindsay après que Drennen, Caraballo et d’autres militants transgenres se soient engagés dans une campagne similaire à propos de l’utilisation par Lindsay du mot « groomer », qui décrit les adultes qui nouent des amitiés inappropriées avec des enfants afin de les préparer à des abus sexuels, mais qui a également été utilisé pour désigner ceux qui exposent de jeunes enfants à des contenus sexuels concernant l’identité de genre et la sexualité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

2
0
Merci de nous apporter votre commentairex