Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 août 2022
Tard lundi soir, Dmitry Medvedev a dévoilé les plans de Moscou – et il les a immédiatement effacés

Les publications russes, qui se trouvent à l’étranger et sont donc toujours en mesure de publier la vérité (ou de faire de la propagande anti-russe), ont révélé mardi un étonnant incident nocturne avec le chef adjoint du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, Dmitri Medvedev.



Medvedev a écrit un message sur le réseau social Vkontakte, et l’a retiré 10 minutes plus tard, mais ils ont réussi à en faire une capture d’écran. Depuis le début de la guerre, Medvedev s’est généralement distingué par une rhétorique extrêmement militante sur les réseaux sociaux, mais là, il a visiblement dépassé la ligne rouge.

Son message indique qu' »après la libération de Kiev et de tous les territoires de la Petite Russie des bandes de nationalistes », la Russie doit reprendre la restauration de l’Union soviétique dans ses anciennes frontières.

Il a déclaré que le pays de la Géorgie n’existe pas et qu’il devrait faire partie de l’empire avec l’Abkhazie et l’Ossétie.

Le plus impressionnant est que le Kazakhstan n’existe pas non plus, mais qu’un « génocide de Russes » y est en cours, alors qu’ils étaient 62 % avant l’effondrement de l’Union.

« Tant que les Russes ne viendront pas là-bas, il n’y aura pas d’ordre », a écrit Medvedev.

Dans la matinée, les médias officiels, embarrassés, ont affirmé que le compte avait été piraté.

En juin, un article rédigé par le chef adjoint de l’administration présidentielle, Sergei Kiriyenko, est apparu puis a disparu sur le site Izvestia. Il défendait la thèse peu populaire que la restauration du Donbas coûterait des milliers de milliards de roubles.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

2
0
Merci de nous apporter votre commentairex