Publié par Christian Larnet le 5 août 2022
Un père et son fils, chrétiens tous les deux, poignardés en Égypte

En Égypte, un père et son fils chrétiens ont été attaqués par un extrémiste connu, le 28 juillet, juste devant le magasin du père.



Joseph Israël, 43 ans, et son fils ont été poignardés dans le quartier Omranya de Gizeh aux premières heures du matin. L’assaillant, Ahmad Muhammad, a poignardé les deux hommes en criant « Allahu Akbar » (le Dieu des musulmans est le plus grand de tous les dieux), « infidèles », et « La illaha ila Allah » (Pas de Dieu sauf Dieu), avant que des voisins musulmans n’interviennent et ne le remettent aux autorités.

Joseph et son fils Emil ont été transportés à l’hôpital avec des blessures. Des images vidéo de l’incident et des témoins oculaires ont révélé que l’agresseur a d’abord attaqué Joseph, puis s’en est pris à Emil lorsque celui-ci s’est précipité au secours de son père.

La victime, un chrétien copte, était propriétaire d’un magasin de boissons alcoolisées. Dans un pays à majorité musulmane comme l’Égypte, seuls les chrétiens peuvent ouvrir des magasins de boissons alcoolisées, ce qui entraîne un conflit avec les musulmans extrémistes, bien que les conservateurs considèrent aussi ces magasins avec mépris. Cependant, l’assaillant n’avait aucune relation préalable avec les victimes, ce qui amène beaucoup de gens à conclure que les actions de Muhammad étaient motivées par la haine religieuse.

Un journaliste copte, Nader Shokry, a noté dans une publication sur Facebook que la récente escalade des attaques contre les chrétiens coptes a été alimentée par les discours haineux de leaders islamistes comme le cheikh Abdullah Rushdy et le cheikh Mabrook Attia.

  • Le cheikh Attia a fait des déclarations haineuses et controversées au sujet d’une jeune fille de 21 ans qui a été poignardée après avoir refusé une demande en mariage, affirmant que cela s’est produit parce qu’elle ne portait pas de hijab.
  • Il s’est également moqué de Jésus et du Sermon sur la Montagne dans une autre vidéo.
  • Au mois d’avril, un prêtre copte a été poignardé dans la rue.
  • Un autre chrétien a été abattu de 22 balles en avril,
  • une femme a été attaquée à la faucille en juin, et
  • une foule musulmane a attaqué des maisons chrétiennes plus tard dans le mois.

Le seul pays du Moyen-Orient où les Chrétiens sont en totale sécurité et bénéficient de la totale liberté religieuse est Israël. JPG avance que c’est la raison pour laquelle les Chrétiens d’Orient sont si antisémites : ils ne pardonnent pas aux juifs de leur faire du bien, ce qui entrave leur discours antisémite.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex