Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2022
Une école de Géorgie critiquée pour la ressemblance de son nouveau logo avec le symbole nazi

L’école élémentaire East Side, située en face d’une synagogue, interrompt le déploiement du logo suite au tollé des parents et d’autres personnes ; l’incident fait suite à une série d’incidents antisémites dans les écoles de la région.

Le déploiement d’un nouveau logo pour une école primaire de la région d’Atlanta a été interrompu après que des parents aient noté des similitudes avec un symbole nazi, bien que le district scolaire ait déclaré que le dessin était basé sur les ailes d’aigle d’un colonel de l’armée américaine.



Le Cobb County School District a déclaré mardi qu’il avait interrompu la distribution du nouveau logo de l’East Side Elementary School à Marietta après qu’il ait suscité des condamnations sur les médias sociaux.

Le logo représente un aigle, la mascotte de l’école, sur les initiales ES de l’école.

L’aigle nazi, créé dans les années 1920 et devenu par la suite un symbole des suprématistes blancs, représente un aigle tenant une croix gammée dans ses serres.

Le deuxième plus grand district scolaire de Géorgie a annoncé son intention de retarder l’adoption du nouveau logo tout en « examinant immédiatement les changements nécessaires ».

« Nous comprenons et sommes fermement d’accord que les similitudes avec le symbolisme nazi sont inacceptables, bien que ce design ait été basé sur les ailes de l’aigle du colonel de l’armée américaine, l’avis des parties prenantes a été et continue d’être important pour nos écoles », indique le communiqué.

Un message adressé aux parents lundi les informait du nouveau logo, indiquant qu’il avait été choisi pour « représenter l’aigle qui s’envole vers l’excellence et pour honorer l’histoire de notre grande école ». Le district a travaillé avec toutes les écoles pour créer des logos, ajoute le message.

Le design a suscité de vives réactions sur les médias sociaux.

« Je ne veux pas voir mes enfants porter ça sur leur chemise », a déclaré Mike Albuquerque, le père de deux élèves qui fréquenteront l’école l’année prochaine, à The Atlanta Journal-Constitution. « C’est vraiment un oubli de la part du comté et de toutes les personnes impliquées dans le processus d’examen, de ne pas signaler le fait que cela ressemble à une iconographie nazie. Ou peut-être, qui sait, quelqu’un l’a signalé et n’a pas été entendu. »

L’école primaire East Side est située en face d’une synagogue.

Le rabbin Amanda Flaks a déclaré à WSB-TV qu’elle avait dû regarder deux fois le dessin.

J’ai pensé : « Ça ne me dit rien. Cela me met mal à l’aise, et j’y suis revenue plusieurs fois et je me suis sentie de plus en plus mal à l’aise et malade à chaque fois », a déclaré Flaks, notant que l’aigle de guerre a été utilisé par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale et actuellement par d’autres groupes de sympathisants néo-fascistes et néo-nazis.

Mme Flaks a contacté l’école et a reçu des excuses du directeur, ainsi que des photos de ce sur quoi le district scolaire a déclaré que le logo était basé.

Elle s’est dite blessée à plusieurs niveaux, ajoutant que « mes enfants sont les arrière-petits-enfants d’une personne qui a fui le régime nazi en Allemagne et a survécu à l’Holocauste. »

Stacy Efart a déclaré qu’en tant que parent et membre de la communauté juive, elle était indignée.

« Je veux que le logo ne soit pas seulement retiré, je veux des excuses directes à notre communauté. Pas seulement à la communauté juive, mais à toute la communauté », a déclaré Mme Efart.

La controverse sur le logo n’est que la dernière en date liée à l’antisémitisme dans les écoles de Cobb. Le mois dernier, un groupe a commencé à afficher des panneaux d’affichage rose vif dans la région d’Atlanta, invitant les gens à lutter contre l’antisémitisme, en partie en réponse aux incidents de l’année scolaire précédente.

Des graffitis représentant des croix gammées ont été découverts dans deux lycées du comté de Cobb pendant les grandes fêtes juives. Plusieurs élèves du collège de Cobb ont été sanctionnés plus tôt cette année pour avoir partagé des images antisémites sur les médias sociaux.

Les incidents antisémites en Géorgie ont plus que doublé entre 2020 et 2021, selon un rapport de l’Anti-Defamation League. La Géorgie a enregistré 49 incidents en 2021.

« Ce n’est pas la première fois que les écoles du comté de Cobb font la sourde oreille à l’antisémitisme », a déclaré Dov Wilker, directeur de l’American Jewish Committee de la région d’Atlanta, dans un communiqué sur la conception du logo. « Prétendre que l’antisémitisme n’existe pas ne le fera pas disparaître. Les enfants qui fréquentent les écoles du comté de Cobb – et leurs familles – méritent mieux. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Gaïa pour Dreuz.info.

Source : Timesofisrael

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex