Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 septembre 2022
Au secours, ils sont fous ! L’Irlande a emprisonné l’enseignant qui a refusé d’utiliser les « pronoms préférés » des élèves transsexuels

Les autorités irlandaises ont arrêté un enseignant pour avoir violé une décision de justice l’empêchant d’enseigner ou de se présenter dans une école de Westmeath parce qu’il n’a pas utilisé les pronoms que demandait un travesti.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Un tribunal a interdit à Enoch Burke d’enseigner à l’école de l’hôpital Wilson après que l’administration l’ait mis en congé suite à son refus de s’adresser à un travesti par ses pronoms préférés, a rapporté le New York Post.

Burke a tout de même continué à venir sur le campus, ce qui a incité l’école à demander une injonction interdisant sa présence, qu’il a été jugé avoir violée.

Burke a été arrêté lundi après que le juge a émis un ordre d’arrestation vendredi après qu’il ait été trouvé assis dans une classe vide de l’école. Un juge a envoyé Burke à la prison de Mountjoy, où il restera en attendant d’autres ordres du tribunal ou la purge de son outrage.

J’aime mon école, avec sa devise Res Non Verba, ‘Des actions, pas des mots’, et je suis ici aujourd’hui parce que j’ai dit que je n’appellerais pas un garçon une fille », a déclaré Burke au tribunal.

« Je suis un enseignant et je ne veux pas aller en prison », a-t-il ajouté. « Je veux être dans ma classe, c’est là que j’étais ce matin quand j’ai été arrêté.

Etre transgenre est contraire à ma croyance chrétienne. C’est contraire aux écritures, contraire à l’éthique de l’Église d’Irlande et de mon école ».

Burke a refusé d’identifier un étudiant de sexe masculin qui prétend être une fille parce qu’il se travestit en fille, utilisant un pronom neutre comme « on » à la place de « il » (« they » à la place the « he »), note le média. Les cinglés français cherchent à imposer le pronom iel, mélange de il et elle, voire pire : « ol » et « ul ». Ils sont fous !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex