Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 septembre 2022
La Démocrate Stacey Abrams fait dans le complotisme : « le battement de cœur du fœtus est fabriqué pour contrôler les femmes »

Stacey Abrams, candidate malheureuse au poste de gouverneur de Géorgie, a avancé cette semaine une étrange théorie conspirationniste selon laquelle les battements de cœur des fœtus – la détection des premiers rythmes cardiaques chez les êtres humains à naître – sont des sons « fabriqués » destinés à favoriser le contrôle du corps des femmes pour les empêcher d’avorter.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Abrams se présente une nouvelle fois au poste de gouverneur de Géorgie. Elle est à la traîne dans les sondages derrière son adversaire, le gouverneur sortant Brian Kemp. Cette semaine, dans une tentative de ramener à elle les votes progressistes, elle a fait cette folle affirmation digne des théories conspirationnistes qui sont – à croire les médias jamais en reste d’incitation à la haine – le champ exclusif des extrémistes de droite de la fachosphère. Cela se passait lors d’un événement au Ray Charles Performing Arts Center d’Atlanta.

« Les battements de cœur à six semaines n’existent pas », a déclaré Mme Abrams à l’auditoire. « C’est un son fabriqué conçu pour convaincre les gens que les hommes ont le droit de prendre le contrôle du corps d’une femme ».

La loi anti-avortement en vigueur en Géorgie interdit l’avortement après le moment où les battements de cœur peuvent être détectés par l’échographie, généralement vers cinq ou six semaines de grossesse.

Cependant, Mme Abrams, une Démocrate très à gauche, affirme que la loi sur les battements de cœur en Géorgie ne devrait pas être appelée « projet de loi sur les battements de cœur fœtal », car « c’est médicalement faux, biologiquement un mensonge ».

Des autorités médicales telles que l’American Pregnancy Association et l’Université Johns Hopkins confirment que les battements de cœur du fœtus commencent dès la cinquième ou la sixième semaine.

Pro-avortement jusqu’au dernier jour du 9e mois

Comme beaucoup de Démocrates, Stacey Abrams est favorable à l’avortement sans aucune limite de temps.

Alyssa Farah, co-animatrice de The View, pose la question à Abrams : « Pensez-vous qu’il devrait y avoir des limites légales à l’avortement, comme le troisième trimestre ou la viabilité [du bébé] ? »

Réponse de la candidate au poste de gouverneur, qui est opposée à toute limite légale :

« Je crois que l’avortement est une décision médicale, pas une décision politique », a-t-elle répondu. « Les délais arbitraires définis politiquement sont profondément problématiques car ils ignorent la réalité des questions médicales et physiologiques. »

Dans un sondage Atlanta Journal-Constitution/Université de Géorgie publié cette semaine, Mme Abrams était distancée par M. Kemp de près de 10 points.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous