Publié par Magali Marc le 15 septembre 2022
Midterms : La stratégie de Newt Gingrich pour faire gagner le GOP

Tandis que le Sénateur Lindsey Graham a présenté un projet de loi autorisant l’avortement seulement jusqu’à 15 semaines de grossesse, son collègue le Sénateur Marco Rubio a présenté un projet de loi qui rendrait illégal le blocage des autoroutes interétatiques par les manifestants. Ni l’avortement, ni le blocage des routes par les manifestants ne sont des priorités pour les Américains! Heureusement, Newt Gingrich* a écrit et présenté à l’émission de Sean Hannity sur Fox News, sa stratégie en 5 points visant à convaincre les Américains de voter pour les Républicains en novembre afin qu’ils remportent les Midterms et mettent fin aux politiques catastrophiques des Démocrates.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit le texte d’opinion de Newt Gingrich, paru dans le journal The Washington Examiner, le 12 septembre

*******************

Voici un plan en cinq points pour garantir une majorité républicaine en novembre prochain

Les Républicains ont la possibilité de remporter une victoire étonnamment importante lors des élections de mi-mandat de novembre prochain.

Le public est confronté à une crise du coût de la vie (plus de 20 millions de personnes sont en retard dans le paiement de leurs factures de services publics), à la hausse des coûts de l’énergie, à un nombre record d’homicides, de vols de voitures, et aux conséquences d’une politique frontalière très ouverte qui a entraîné un afflux massif de personnes et de drogues.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce bouton :



Sur pratiquement tous les fronts, les gens se sentent frustrés et effrayés par un Parti Démocrate en situation d’échec.

Un cri de guerre puissant pour la campagne d’automne du GOP serait : « Ça ne marche tout simplement pas ».

Il y a là un concept qui a fait ses preuves.

Face à de nombreux maux sociaux et économiques similaires, la Première Ministre britannique, Margaret Thatcher, a mené sa campagne victorieuse de 1979 avec le même message simple : « Les Travaillistes sont en échec ».

L’étrange discours du 1er septembre, du président Joe Biden à Philadelphie (avec son décor sinistre aux couleurs rouges et son utilisation éhontée et totalement inappropriée du corps des Marines) a renforcé le sentiment que le Parti Démocrate est à la fois désastreux et dangereux.

Selon un sondage du Trafalgar Group, 57 % des personnes interrogées pensent que ce discours « représentait une escalade dangereuse de rhétorique et était conçu pour braquer les Américains les uns contre les autres ».

Seuls 36 % étaient d’accord avec l’affirmation selon laquelle « il s’agissait d’un message de campagne acceptable, auquel on doit s’attendre lors d’une année électorale. »

Il y a plus de 50 ans, Edward Tufte a proposé que les élections de mi-mandat deviennent des référendums sur le parti qui occupe la Maison Blanche.

Cela fait peser un énorme fardeau sur les Démocrates.

En juin, un sondage de l’Université Monmouth a révélé que 88 % des personnes interrogées pensaient que l’Amérique était « sur la mauvaise voie ».

Le 8 septembre, le Centre de politique de l’Université de Virginie (UVA) a publié une analyse utilisant deux modèles de prévision électorale différents.

Les deux approches prévoient un large balayage républicain à la Chambre des représentants, de 37 à 44 sièges, et un gain républicain plus modeste de trois à cinq sièges au Sénat.

Une analyse distincte de l’UVA prévoit un gain républicain de 42 sièges à la Chambre et un gain républicain d’un siège au Sénat.

Un gain de 42 sièges à la Chambre donnerait au président Kevin McCarthy la plus grande majorité républicaine depuis 1928.

L’analyste souligne que le défi républicain au Sénat est plus important car 21 sièges républicains et seulement 14 sièges démocrates sont à pourvoir cette année (ce qui signifie que les deux prochains cycles seront plus difficiles pour les Démocrates au Sénat).

La stratégie du mois d’août (élaborée par les médias de propagande et les consultants démocrates) qui reposait sur l’utilisation de sondages bidons et d’attaques personnelles contre les candidats républicains est à présent un échec.

Le momentum est en train de revenir vers les Républicains.

Que doivent donc faire les candidats républicains pour maximiser leur victoire cet automne ?
Voici quelques étapes clés.

1) Tout d’abord, ignorez les efforts des médias qui veulent vous amener à vous concentrer sur l’élection présidentielle de 2024 et leurs efforts incessants pour salir le Président Donald Trump.

Votre travail consiste à rester concentrés sur les questions qui comptent dans la vie des gens de tous les jours.

La crise du coût de la vie, en particulier la montée en flèche du coût de la nourriture, vient en premier. Les effets d’entraînement de cette crise sur les prix de l’électricité, de l’essence, du mazout dans le Nord-Est, du diesel, des engrais et d’autres produits de première nécessité doivent faire partie de votre campagne.

Dans la mesure du possible, faites campagne dans les stations-service et les épiceries. Expliquez aux gens que les dépenses socialistes du gouvernement sont la principale cause de l’inflation.

2) Deuxièmement, la criminalité pourrait être le grand problème de l’automne.

Philadelphie est en passe de connaître un nombre record d’homicides en 2022. Un pourcentage stupéfiant de 70 % des Philadelphiens considèrent la criminalité et la sécurité comme leur principal problème. M. Biden n’a rien dit à ce sujet lors de son discours dans cette ville.

Les Républicains pourraient noter que le candidat démocrate au Sénat de Pennsylvanie, John Fetterman, compte dans ses rangs deux personnes condamnées pour meurtre et a voté pour faire sortir de prison d’autres criminels condamnés pour meurtre, même si les autres membres du Comité chargé de l’administration des amnisties ont refusé de les libérer.

À Atlanta, qui compte désormais plus de meurtres et d’agressions graves par habitant que Chicago, le procureur démocrate se concentre sur l’enquête concernant les dernières élections plutôt que sur l’emprisonnement des criminels.

On peut dire la même chose pour de nombreuses villes.

3) Troisièmement, il faut faire le lien entre le flux d’immigrants illégaux à travers la frontière ouverte et l’entrés de drogues illégales causant des décès par overdose qui dépassent maintenant les 100 000 personnes par an.

4) Quatrièmement, insistez sur le droit des parents à savoir ce qui est enseigné à leurs enfants et ce qui se passe dans les salles de classe. Pas moins de 84 % des personnes interrogées estiment que les parents ont le droit absolu de savoir ce que l’on enseigne à leurs enfants.

5) Cinquièmement, insistez pour que le Pentagone soit mieux financé, mais réformé, afin de permettre aux États-Unis de tenir tête à la Chine communiste.

Insistez sur le fait que nous avons besoin d’une armée qui se concentre sur la défaite des ennemis de l’Amérique, et non sur son rôle de centre de services sociaux.

L' »Engagement envers l’Amérique » de Kevin McCarthy va constituer un merveilleux contraste avec les attaques négatives et les performances ratées de Biden et des Démocrates.

Étudiez-le. Parlez-en. Montrez aux Américains comment un parti avec son énergie et son optimisme peut réaliser ce qu’un parti bourré de haine et de colère ne peut pas faire.

C’est la stratégie républicaine gagnante pour 2022.

* Ex-président de la Chambre des représentants, Newt Gingrich est l’hôte du podcast Newt’s World et l’auteur du best-seller Defeating Big Government Socialism.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Washingtonexaminer

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex