Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 septembre 2022
Poutine offre coopération et assistance militaires aux Arabes pour créer l’Etat de Palestine avec Jérusalem comme capitale

Alors que les troupes russes sont déjà présentes en Syrie et que la Russie soutient l’empiètement iranien sur la frontière israélienne, Poutine accentue encore la pression sur l’État juif en proposant une assistance militaire aux « Palestiniens » de Judée et de Samarie.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Bien que la Russie n’ait aucun moyen de fournir réellement ce type d’assistance militaire – son armée peine à suivre le rythme de l’invasion de l’Ukraine – la perspective d’une ingérence russe en Judée et en Samarie devrait effrayer tout le monde.

C’est exactement la raison pour laquelle le gouvernement israélien a toujours insisté pour rester maître de toutes les frontières avec toute future entité « palestinienne ». Après tout, il serait fou de faire confiance aux Arabes pour ne pas massivement importer d’armes dans un futur Etat de Palestine désarmé.

La vraie question est de savoir pourquoi la Russie s’engage dans cette voie.

De nombreux experts du Moyen-Orient pensent que Poutine punit Israël pour le soutien de ses dirigeants à l’Ukraine. Ils ont la mémoire courte, ou sélective.

  • Ceux qui défendent cette position ont oublié qu’en avril 2005, Poutine, premier dirigeant du Kremlin à se rendre en Israël et dans les territoires arabes, s’était engagé à aider les Palestiniens à créer leur État en leur fournissant une aide militaire.

« La Russie continuera à offrir son aide à l’Autorité palestinienne pour mettre en œuvre des réformes et construire un État », avait déclaré Poutine lors de sa rencontre avec Mahmoud Abbas.

« Nous apporterons aux dirigeants arabes une aide technique et des livraisons d’équipements et de formations », a ajouté M. Poutine, tout en promettant que les technologies de l’aviation et les hélicoptères seraient prioritaires, ainsi que la formation des forces de l’ordre à Moscou (1).

  • Et en mars 2015, le président russe avait promis à la Ligue arabe que son pays se battrait pour établir une Palestine indépendante avec une capitale à Jérusalem-Est (2).
  • Il avait insisté sur le droit des Arabes à avoir pour capitale la partie orientale de Jérusalem, rapportait Sputnik International.

M. Poutine avait prononcé les mots suivants devant les participants au 26e sommet de la Ligue arabe dans la station balnéaire égyptienne de la mer Rouge, Charm el-Cheikh :

« Les Arabes ont le droit d’établir un État indépendant et habitable avec une capitale à Jérusalem-Est », a soutenu le président russe.

« La Russie continuera à contribuer à la réalisation de cet objectif, en travaillant par des canaux bilatéraux et par des canaux multilatéraux, y compris au sein du ‘Quartet’ des médiateurs internationaux », a ajouté Poutine.

https://www.israelnationalnews.com/news/193313

Cependant, tout ceci pourrait n’être qu’une excuse

Depuis des années, Poutine craint qu’Israël ne soit en mesure de livrer du gaz à l’Europe, ce qui lui permettrait de remplacer l’énergie russe par l’énergie israélienne. Ce serait un cauchemar pour Poutine, car cela réduirait le levier qu’il a sur la stupide Europe, qui a pourtant été prévenue exactement de cela par le président Trump – et à l’époque, ils s’étaient moqué de Trump pour avoir fait d’aussi stupides suppositions. Devinez qui rit maintenant, et qui risque d’avoir froid cet hiver…

La stratégie de Poutine consiste donc à faire pression sur Israël pour qu’il se soumette à son programme mondial et il n’hésitera pas un seul instant à utiliser les « Palestiniens » pour y parvenir.

Quant à moi, je ne voudrais pas être à la place des amoureux d’Israël qui soutiennent encore Poutine et n’osent pas se déjuger et revenir à la raison : ils sont prisonniers d’une gymnastique cérébrale pour concilier l’inconciliable qui leur impose d’ignorer les faits qui les dérangent comme s’ils n’existaient pas – ce dont je suis incapable.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. https://www.aljazeera.com/news/2005/4/29/putin-offers-aid-and-arms-to-palestine
  2. https://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/vladimir-putin-says-russia-will-fight-for-the-right-of-palestinians-to-their-own-state-10141902.html

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous