Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 octobre 2022
Même ça, les socialistes l’ont tué ! Effondrement de l’agriculture française

L’effondrement de l’agriculture française, un autre volet des désastres de l’économie socialiste.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







La souveraineté alimentaire de la France a été détruite par les choix catastrophiques de l’Etat maman. 60% des fruits consommés en France sont désormais importés. 40% des légumes qui se retrouvent dans vos assiettes sont également importés de l’étranger.

Le bateau France coule : 2ème exportateur mondial en 1999, l’agriculture française a dégringolé au 6ème rang. En 20 ans, la production de pommes françaises a été divisée par 2.

L’étendue de la surface agricole, la qualité des sols, la diversité climatique, faisaient de la France un pays capable d’une production agricole massive. Il aura été prouvé que même la puissance de la nature peut être détruite. De mauvaises décisions politiques à la corruption généralisée, des analyses faites par des imbéciles aux solutions stupides, et de l’indifférence de hauts-fonctionnaires qui bullent au mépris des Français qui ont un accent, la France perd sa souveraineté alimentaire.

J’ai consulté des dizaines de sources, aucune ne met le doigt sur la seule et unique cause de ce désastre : le socialisme. Chacun y va de son analyse plus ou moins tarabustée, les experts font des contorsions et se dandinent sur leur chaise en se faisant des nœuds au cerveau, mais ils tournent tous autour du vrai sujet sans le désigner : le gouvernement tue la France, mais la France n’aime pas critiquer l’Etat.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous