Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 novembre 2022
Dans Le Figaro, Guillaume de Dieuleveult profite du double attentat de Jérusalem pour vomir sur Israël 

Le Figaro ne pouvait pas ne pas évoquer le double attentat de Jérusalem qui s’est produit mercredi 23 novembre et a un fait un mort, un enfant juif de 15 ans, un innocent, et plus de 20 blessés.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Mais Dieuleveult ne pouvait pas résister : il a profité du drame pour se lancer dans une attaque antisémite virulente. Et dans une série de mensonges et omissions du genre que l’on trouve dans les dépêches de l’agence de presse de l’Autorité palestinienne Maan – pas dans un grand média comme Le Figaro.

Exemples :

  • Dieuleveult décrit les habitants de la ville de Hébron comme « colons israéliens » d’un côté, et « habitants arabes » de l’autre. Pourquoi cette distinction ? Si Hébron, habitée par 1000 juifs et 400 musulmans en 1820 (voir Journal d’un tour du Levant, de William Turner, volume 2 publié en 1820) n’avaient plus que 60 juifs en 1824, c’est parce qu’ils en ont été chassés et massacrés par les Arabes ; si Hébron, ville où se trouvent les tombeaux des Patriarches juifs, est devenue une ville à majorité arabe, cela veut dire que Dieuleveult connaît – pire, légitime – la colonisation de la ville par les musulmans après 1820 – et qu’il considère toute présence juive aujourd’hui illégitime. Une ville où les juifs n’ont pas le droit d’habiter, c’est de l’apartheid Dieuleveult, Judenfrei disaient les nazis, Dieuleveult. Colons d’un côté, et habitants de l’autre ? Vraiment ? Vous soutenez l’apartheid antijuif Dieuleveult ?

Lire la suite…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous