Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 novembre 2022
Désinformation sur l’Ukraine et la Russie : défendez-vous !

En prenant connaissance des commentaires sous un de mes articles, relatant la réaction négative des alliés de l’Ukraine sur un incident, qui s’est produit en Pologne, où un tir de missile a tué deux personnes, j’ai constaté qu’ils avaient un point commun : tous étaient des spéculations.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Chacun y allait de son hypothèse, et je pense qu’il serait extrêmement difficile, voire impossible, pour leurs auteurs, d’adosser ces hypothèses à la réalité, et produire les déclarations des personnes évoquées qui confirment ce qu’ils avancent. Et c’est un problème.

Chacun a parfaitement le droit de penser ce qu’il veut, de soutenir le camp qu’il veut, et je sais que je déçois beaucoup en affirmant que je respecte ce droit. Je respecte même le droit de ceux qui se trompent : ce n’est pas parce qu’elle est dans l’erreur qu’une personne ou une opinion n’est pas respectable – et ne me sortez pas des exemples extrêmes pour me prouver tort. Mais exclure totalement l’idée que l’on puisse se tromper, c’est s’enfermer dans un mode de pensée.

Voici ce qu’écrivaient les auteurs des commentaires, suivi de mes remarques

« les US commencent à comprendre que l’Ukraine est à bout et que la Russie gagne »

« Les US », vraiment ? « Tous » les US, si divisés depuis Barack Obama, penseraient à l’unisson, cette fois-ci, pour comprendre cela ?

  • Merci de présenter un élément qui le prouve – un sondage suffira.

En attendant, je lis quotidiennement, dans l’exercice de mon métier, des centaines de dépêches et d’articles, de gauche et de droite, et lorsque le sujet Ukraine est évoqué, je lis plutôt que le Pentagone considère que la Russie s’essouffle. Cela ne veut pas dire que ce soit totalement vrai, il y a de la désinformation des deux côtés, mais je ne lis pas souvent que les Etats-Unis pensent que l’Ukraine est à bout.

  • Merci donc de procurer à nos lecteurs et à moi-même les éléments qui confirment que selon « les US », la Russie gagne.

    L’avis d’un bonhomme, aussi haut placé qu’il soit dans la hiérarchie, aussi couronné ou gradé qu’il soit, est irrecevable : 1) ce n’est qu’un avis et il peut se tromper, 2) c’est une personne, pas toutes les personnes.

« comment faire confiance en Zelensky , cet homme est corrompu jusqu’à la moelle »

Vous avez consulté, je suppose, des enquêtes indépendantes, des rapports, qui montrent la corruption de Zelensky. Avez-vous consulté les rapports et les enquêtes indépendantes qui montrent que Poutine, les dirigeants polonais, le chef de l’OTAN, les dirigeants européens, Joe Biden, sont corrompus ?

Et puisqu’ils sont corrompus, pourquoi seraient-ils plus dignes de confiance que le corrompu Zelensky ? Et bien entendu, pour vous, les médias ne sont pas corrompus et sont dignes de confiance ! Pourquoi croyez-vous certains corrompus et pas d’autres ? Parce qu’ils pensent comme vous ?

Si à l’envers, personne n’est digne de confiance à vos yeux, auprès de quelles sources fiables formez-vous votre jugement ?

« Ce qui est problématique c’est que zelensky donne l’impression de vouloir précipiter l’OTAN »

En quoi est-ce problématique ? En quoi l’implication de l’OTAN dans la guerre est-elle plus problématique que la guerre de la Russie contre l’Ukraine ? Vous parlez des « implications nucléaires » : Poutine a lui aussi menacé d’employer l’arme nucléaire. Cela vous a-t-il effrayé de sa part ? Si oui, vous ne le dites pas. Pourquoi ?

« Tous les va-t-en guerre aimeraient bien cela [vouloir précipiter l’OTAN dans la guerre], ainsi que tous ceux qui auraient des intérêts à la reconstruction de l’Ukraine. Je me méfie toujours des avis qui ne sont pas nuancés. »

Qui sont les va-t-en guerre ? Qu’ont-ils déclaré qui prouve qu’ils le sont ? Qui a intérêt à la reconstruction de l’Ukraine et pourquoi ? Qui n’y a pas intérêt ? Savez-vous déjà qui va reconstruire l’Ukraine et qui va payer la reconstruction ? Vous méfiez-vous des avis « qui ne sont pas nuancés », ou des avis qui contredisent votre avis ?

« tous les va-t-en guerre », « tous ceux qui auraient intérêt à la reconstruction » sont des propos nuancés ? Où se trouvent les nuances dans ces propos ?

« C’est assez choquant de prétendre que l’Ukraine ment! »

Pourquoi est-ce choquant ? J’ai exposé, très tôt dans le conflit et preuves à l’appui, plusieurs mensonges et désinformations de l’Ukraine. Si l’on vous ment une fois, honte sur lui, si l’on vous ment deux fois, honte sur vous.

« Les populations occidentales commencent à se fatiguer de cette guerre »

Toutes les populations occidentales ? Quels sondages avez-vous lu qui montrent cette fatigue ? A quel degré de fatigue ces populations sont-elles arrivées ? Au début de la fatigue, au milieu, à la limite ?

[Les réactions négatives des alliés contre Zelensky], sont « Un tournant significatif »

Si tôt après l’incident, quels éléments permettent de dire qu’il s’agit d’un tournant et non d’un simple incident de parcours, qui sera oublié dans 48 heures ? Quels éléments placés dans le futur sont-ils visibles dans le présent ?

Conclusion

Ici plus qu’ailleurs, avoir un parti pris, n’aide pas. S’être placé, par affinité pour un camp ou pour l’autre, par goût pour la paix ou pour la guerre, pour des raisons indirectement liées au conflit, ou sans le moindre rapport avec le conflit, dans le soutien d’un camp ou de l’autre est compréhensible, mais cela ne veut pas dire que vous êtes dans le bon camp, ou que ce camp soit exempt de fautes ou de crimes !

Faire coller une partie des faits, supposés ou réels, à son propre biais, tout en ignorant les faits qui contredisent votre biais ; rechercher la confirmation de votre opinion par filtrage des informations négatives en conservant seulement les informations positives ; éliminer les témoignages contre et retenir ceux qui vous plaisent ou confirment ce que vous pensez ; minimiser les réalités qui vous contredisent au lieu de les utiliser pour remettre en doute vos certitudes, ou les nuancer : voilà des choix intellectuels qui vous empêchent de mieux vous informer, de mieux vous éduquer sur le sujet. Cela ne fait que valider votre position.

Croire uniquement ce qu’on a envie de croire ne permet pas de progresser dans sa vision du monde, ni dans son développement personnel.

Au cas où le bon sens ait encore du sens …

  • C’est exclusivement dans les médias pro-russes et chez les commentateurs pro-Poutine que les critiques de la Russie ou de Poutine peuvent avoir de la crédibilité.
  • C’est exclusivement dans les médias pro-ukrainiens et chez les commentateurs pro-Zelensky que les critiques de l’Ukraine ou de Zelensky peuvent avoir de la crédibilité.
  • L’inverse a de si fortes chances d’être de la propagande, que vous devriez vous interdire d’y apporter le moindre crédit. Sauf si vous ne voulez lire que ce que vous avez envie de croire, évidemment.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous