Publié par Guy Millière le 30 novembre 2022
Trump victime d’un psychopathe abject et de millions d’hypocrites

Je ne devrais pas avoir à écrire sur l’incident dont Donald Trump vient d’être victime. C’est un incident très mineur. Mais, dès qu’il s’agit de Donald Trump le moindre incident peut se trouver monté en épingle et utiliser pour accuser, diffamer et insulter. Et c’est ce qui se produit.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Disons ce qui doit l’être.

Il y a de manière constante à Mar a Lago des dizaines de personnes invitées par Trump ou par des amis proches de Trump. J’ai été l’une d’entre elles. Le nom des personnes invitées doit être remis vingt-quatre heures à l’avance au Secret Service pour que soient effectuées les vérifications d’usage.

Kanye West a demandé à être reçu par Donald Trump, qui ne s’est pas méfié : il connait Kanye West depuis des années. Il savait que Kanye West avait tenu des propos abjects et antisémites récemment. Il voulait, selon les informations dont je dispose, conseiller à Kanye West de se calmer et, si possible de se soigner. Il ne savait pas que Kanye West serait accompagné. Quelqu’un dans l’entourage de Trump savait et a donné les noms de ceux qui accompagnaient Kanye West au Secret Service.

Quand Kanye West est entré à Mar A Lago et a rencontré Trump, celui-ci a été placé devant le fait accompli. Selon les informations dont je dispose, là encore, Trump a compris très vite que Kanye West était venu pour le piéger. La conversation a été brève, et Trump a demandé à Kanye West et à ceux qui l’accompagnaient de partir, puis il s’est retiré. Les agents du Secret Service ont maintenu Kanye West et ceux qui l’accompagnaient à distance de Trump à partir du moment où il s’est retiré. Et on ne transige pas avec le Secret Service.

Les propos prêtés à Donald Trump par Kanye West ne sont aucunement des propos de Trump, mais des propos de Kanye West, et les reproduire et les citer est contribuer à l’opération nauséabonde menée par Kanye West. Ceux qui le font ont à l’évidence une intention de nuire à Donald Trump.

Kanye West est dans une phase très malsaine.  Il souffre d’un trouble bipolaire et d’un dérangement psychopathologique récurrent.

Il s’est rapproché du mouvement des Black Hebrew Israelites, un mouvement qui dit que les vrais juifs sont les noirs africains et que ceux qui se disent juifs aujourd’hui sont des imposteurs. C’est un mouvement très antisémite qui incite les Afro-américains à la violence contre les Juifs et, plus largement, contre les blancs. Les délires antisémites récents de Kanye West viennent de là, et l’ont conduit à perdre quasiment tous ses contrats. Que Trump ait voulu tenter de lui éviter le naufrage est compréhensible, Kanye West a été pour lui un ami, mais Trump aurait dû se dire que, dans les circonstances présentes, ce serait utilisé négativement contre lui et a été imprudent.

Que Kanye West soit venue en compagnie de Nick Fuentes, un antisémite négationniste crapoteux et infréquentable qui, outre ses propos antisémites et négationnistes est aussi très raciste envers les Afro-américains montre que sa venue à Mar a Lago était effectivement une opération nauséabonde et, ajouterai-je, très perverse. Nick Fuentes déteste les Afro-américains tout autant que les Juifs et a utilisé l’Afro-américain Kanye West, qu’il ne peut que mépriser, et Kanye West a utilisé Nick Fuentes, qu’en tant qu’Afro-américain il devrait détester.

Trump doit veiller à ne rencontrer que des gens surs et sains d’esprit, sans aucune exception. Il doit se demander qui, dans son entourage, a donné le nom de Nick Fuentes au Secret Service sans le prévenir, lui, Donald Trump. Nick Fuentes a prétendu dans le passé soutenir Trump, mais n’importe quel déchet humain peut prétendre soutenir Trump sans que Trump y soit pour quelque chose, et les déchets humains doivent être tenus loin de Trump.

On ne saura sans doute jamais si Kanye West a agi de son propre chef, ou si des gens malveillants l’ont poussé à agir. Dans les deux cas, l’intention de nuire est flagrante et a produit ses effets. Non seulement des journalistes par centaines citent les propos de Kanye West en les prenant pour argent comptant, et brodent à n’en plus finir sur l’incident. Mais tous les ennemis politiques de Trump, Démocrates, gens de gauche, RINO, Républicains anti-Trump font la même chose : Démocrates et gens de gauche sont dans leur rôle et quand ils se trainent dans la fange, ils sont dans leur élément, mais et RINO et Républicains anti-Trump se conduisent en traitres au camp qui est censé être le leur, ou se font les idiots utiles des Démocrates, sans comprendre que les idiots utiles sont toujours jetés après usage par ceux qui les ont utilisés.

Tenter de laisser entendre que Trump est raciste et antisémite est absolument ignoble, et l’ignominie devrait être laissée aux Démocrates et aux gens de gauche. Aucun Président des Etats-Unis n’a fait autant que Trump pour les Afro-américains et toutes les minorités ethniques américaines, aucun Président des Etats-Unis n’a autant lutté contre l’antisémitisme, et aucun Président des Etats-Unis n’a fait autant pour Israël. L’amnésie volontaire de certains commentateurs suscite le dégout. Et l’amnésie volontaire d’organisations juives américaines et de journalistes israéliens dégoute particulièrement. Des journalistes juifs américains de gauche disent même maintenant que Trump a nui à la sécurité d’Israël et contribué à la montée de l’antisémitisme aux Etats-Unis !

Trump doit faire preuve d’une vigilance absolument extrême. Des millions d’hypocrites guettent tous ses faits et gestes, avec en eux une absolue méchanceté et une bassesse sans limites. Les Démocrates et les gens de gauche savent que son retour à la Maison Blanche signifierait un redressement dont ils ne veulent absolument pas, et qu’ils sont prêts à tout pour éviter. Les RINO, et les Républicains anti-Trump espèrent éliminer Trump et refaire du Parti Républicain le parti de l’establishment républicain, un parti susceptible de présenter des candidats perdants tels que Mitt Romney ou Jeb Bush. Ils soutiennent Ron DeSantis qui, pour l’heure, ne s’est pas présenté et ne leur a rien demandé (et, si Ron DeSantis raisonne stratégiquement, il ne devrait pas se présenter). Ils ont une stratégie perdante qui fait la joie des Démocrates et de la gauche américaine. Une candidature de Ron DeSantis déchirerait le Parti Républicain et assurerait la victoire d’un Démocrate quel qu’il soit en 2024. Certains RINO et Républicains anti-Trump savent ce qu’ils font, et ils sont des traitres, oui. Les autres ne savent pas et doivent s’attendre à devenir idiots inutiles. Mike Pence a réagi de façon absolument méprisable : avoir été vice-président de Trump, laisser entendre que Trump a reçu volontairement un antisémite négationniste, et lui demander de s’excuser, est même davantage que minable. Pence est un pauvre type. Vraiment.

Les Démocrates et la gauche sont abominables, mais ne se divisent pas. Un trop grand nombre de conservateurs américains (et de pseudo conservateurs parmi eux), eux, font, par traitrise ou stupidité, le jeu de leurs adversaires et de leurs ennemis. Certains y gagnent financièrement, d’autres non. Si les choses continuent à se passer de cette façon du côté républicain, Joe Biden peut se représenter en 2024, rester dans le sous-sol de sa maison et être triomphalement réélu, même si la sénilité l’a rendu totalement aphasique.

Kanye West, lui, est en plein naufrage et est un homme dangereux. Il a choisi désormais de s’appeler Ye. Il lui reste beaucoup d’argent. Les grands médias le décrivent comme “candidat à l’élection présidentielle” et n’ont pas le sens du ridicule : s’il allait jusqu’au bout d’une effective candidature, Ye obtiendrait entre 0,1 et 0,2 pour cent des voix. J’ose espérer que son influence est en voie d’extinction. Il a rejoint la lie de la société américaine. S’il se plait dans cette lie et reste en compagnie de gens tels que Nick Fuentes, un homme qui s’efforce de pourrir le conservatisme américain de l’intérieur en tentant d’y injecter des idées racistes, antisémites (mais aussi fascistes et national-socialistes), qu’il y reste.  Il semble avoir recruté Milo Yiannopoulos, un pédophile raciste britannique qui a gravité dans les marges du conservatisme américain avant de s’en faire éjecter. Pour s’entourer, Ye semble fouiller dans les poubelles les plus sales, poubelles où il semble avoir aujourd’hui sa place. Je ne sais s’il a eu du talent. Peut-être. Je n’ai jamais écouté ses enregistrements. Peu m’importe. Il s’est exclu des personnes audibles.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous