Publié par Gertrude Lamy le 5 décembre 2022
France : penaud, désavoué, Macron fait redémarrer de deux réacteurs nucléaires

Source : RFI

EDF souffle un peu. Deux réacteurs nucléaires français ont été redémarrés, à la suite d’opérations de maintenance. De l’électricité bienvenue, alors que de sérieuses questions se posent sur la capacité de l’Hexagone à en produire suffisamment pour passer l’hiver. Le chemin est encore long pour s’en assurer.

Ce n’était pas arrivé depuis le mois de mars dernier. La production d’électricité nucléaire française est repassée au-dessus de la barre des 37 GW.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Le redémarrage de Flamanville-2 et Cattenom-4 donne un peu d’air à EDF.

L’électricien français fait face à une situation dégradée de son parc nucléaire.

Sur 56 réacteurs installés, 38 seulement sont aujourd’hui en fonctionnement, à la suite de nombreux problèmes provoqués entre autres par la pandémie de Covid-19, d’opérations de maintenance et la découverte de corrosion sur certains d’entre eux.

L’objectif est désormais d’en redémarrer d’autres. Ceux de Cruas-2 et Dampierre-3 devraient l’être en milieu de semaine à venir. De quoi atteindre la barre des 40 GW de production.

Le calcul est important, avec l’hiver qui arrive. La consommation électrique est en effet très liée à la température. On estime qu’un degré en moins entraîne une demande de 2 GW supplémentaires.

C’est donc la course pour redémarrer un maximum de réacteurs d’ici au mois de janvier, avec un objectif de 46, tous nécessaires pour ne pas dégrader une situation déjà très tendue.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous