Publié par Magali Marc le 4 décembre 2022
Ted Cruz demande aux Républicains de se tenir debout

Alors qu’ils ont regagné le contrôle de la Chambre des Représentants – et donc le contrôle du budget fédéral – les dirigeants républicains décidé de trahir leurs électeurs en donnant aux Démocrates ce qu’ils veulent en matière de dépenses. Le Sénateur Mitch McConnell a rencontré les dirigeants de la Maison Blanche et il accepte de faire adopter un autre projet de loi omnibus qui contiendra des dépenses assez importantes pour financer le programme de Joe Biden pour les dix prochains mois.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Bonchie, paru sur le site de RedState, le 2 décembre.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







*************************

Ted Cruz supplie les Républicains de ne pas faire preuve de lâcheté

Tout juste après avoir regagné la Chambre des représentants, les dirigeants républicains ont eu une idée géniale concernant la façon de capitaliser sur le pouvoir que les électeurs leur ont donné : donner aux Démocrates exactement ce qu’ils veulent.

Nous l’avons déjà vu avec l’adoption de la loi au nom orwellien de « Respect for Marriage Act », qui a consacré le mariage homosexuel au niveau fédéral. Une douzaine de sénateurs républicains ont choisi de ne pas se lever pour forcer l’adoption de l’amendement du sénateur Mike Lee qui aurait protégé la liberté religieuse, et naturellement, la prochaine trahison est déjà en préparation.

Le Sénateur Mitch McConnell a rencontré les responsables de la Maison Blanche et il a fait pression pour faire adopter un autre projet de loi omnibus sur les dépenses qui financerait le programme de Joe Biden pour les dix prochains mois.

Vous pourriez vous demander pourquoi les Républicains voudraient faire cela alors qu’ils ne sont qu’à un mois du pouvoir de contrôler le budget. C’est une bonne question, et Ted Cruz a tiré la sonnette d’alarme.

Il est apparu sur Newsmax jeudi soir pour tenter de faire entendre raison à ses collègues.

Pourquoi diable un Congrès provisoire adopterait-il les projets de loi de crédits de Nancy Pelosi ? Dans quelques semaines, nous aurons une Chambre républicaine.

Adopter une loi de crédits omnibus à ce stade reviendrait à transformer une victoire en défaite.

Le but de la reprise de la Chambre était de pouvoir contrôler le programme des Démocrates à l’avenir. Leur signer un autre chèque en blanc couvrant près de la moitié de ce qu’il reste de la présidence de Joe Biden serait insensé.

Devinez ce qui se passera lorsque nous arriverons à la fin de 2023, juste avant le début des primaires présidentielles ?

L’argument de M. McConnell sera alors que les Républicains doivent plier à nouveau parce que le fait de provoquer un « shutdown » [ NdT: un arrêt des activités gouvernementales ] leur coûterait les élections de 2024.

Je ne pense pas être le seul à dire que je suis fatigué de ces petits jeux.

S’il n’y a jamais de moment pour se lever et dire « ça suffit », alors à quoi bon arriver au pouvoir ?

De plus, l’idée que les Républicains vont être récompensés par les électeurs s’ils plient et ne forcent pas les Démocrates à prendre la responsabilité d’une fermeture du gouvernement n’est étayée par aucune preuve.

N’oubliez pas que M. McConnell a refusé de s’engager dans ce combat l’année dernière, et que le GOP a quand même enregistré des résultats inférieurs à ceux de l’élection précédente.

Comparez cela au fait que Ted Cruz a contribué à la fermeture du gouvernement en 2013, qui a été suivie d’une vague du GOP en 2014, et il n’y a tout simplement aucune corrélation.

Alors quel est l’intérêt de se mettre à genoux ?

Quel est l’intérêt de céder le pouvoir que les électeurs viennent de vous donner ?

Et pourquoi ces électeurs voudraient-ils vous donner plus de pouvoir si l’on ne peut même pas compter sur vous pour faire quelque chose d’aussi simple que de rester ferme sur la demande d’une résolution continue plus courte ?

Ce sont des questions auxquelles les dirigeants républicains doivent répondre car ils ont perdu toute crédibilité à ce stade.

Malheureusement, le Sénateur Ted Cruz pourrait aussi bien être en train de parler à un mur.

Mitch McConnell a déjà rencontré Joe Biden, Nancy Pelosi et Chuck Schumer, et les détails sont probablement déjà réglés.

Est-ce que suffisamment de Républicains auront une colonne vertébrale et refuseront de voter pour ce qui est finalement proposé ?

Je ne compterais pas trop là-dessus.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Red State

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous