Publié par Mauricette le 7 décembre 2022
#TwitterFiles : Elon Musk licencie le directeur juridique. Sans son accord, il contrôlait les fichiers donnés aux journalistes.

Source : Fdesouche

Elon Musk a licencié le directeur juridique de Twitter, James A. Baker, en invoquant son implication présumée dans la suppression de la publication de documents internes concernant la censure par Twitter du scandale des ordinateurs portables de Hunter Biden.

À la lumière des inquiétudes sur le rôle possible de Baker dans la suppression d’informations importantes pour le dialogue public, il a été exclu de Twitter aujourd’hui”, a écrit Musk dans un tweet mardi.

Elon Musk a ajouté que les explications de Baker sur les événements entourant la saga de l’ordinateur portable [de Hunter Biden] ont été “peu convaincantes”.

Le journaliste Matt Taibbi, qui avait publié vendredi le premier lot de fichiers internes sur la saga Hunter, a affirmé que Baker avait été licencié en partie pour avoir “contrôlé le premier lot de “fichiers Twitter” – sans que la nouvelle direction n’en ait connaissance”.

Mardi également, le député James Comer, un républicain du Kentucky, a envoyé à Baker une lettre lui demandant de se présenter devant la commission de surveillance de la Chambre des représentants l’année prochaine, lorsque le GOP prendra le contrôle de la Chambre.

Avant de rejoindre Twitter, M. Baker était l’ancien conseiller général du FBI sous la direction de James Comey, et a joué un rôle clé dans la saga entourant l’enquête controversée du Bureau sur une éventuelle collusion entre la Russie et la campagne de Donald Trump en 2016.

Dans un nouveau fil Twitter mardi, Taibbi a affirmé que Baker avait été licencié après qu’il fut découvert qu’il “contrôlait” les documents internes avant qu’ils ne soient donnés, retardant la remise de la deuxième série de fichiers à Matt Taibbi et une autre journaliste, Bari Weiss.

Taibbi a écrit que la “nouvelle direction”, c’est-à-dire Musk, n’était pas au courant du rôle joué par Baker dans la révision des dossiers avant leur publication.

Taibbi a tweeté :

Le processus de production des “Twitter Files” impliquait la livraison à deux journalistes (Bari Weiss et moi) via un avocat proche de la nouvelle direction. Cependant, après le lot initial, les choses se sont compliquées.

Au cours du week-end, alors que nous nous occupions tous les deux des obstacles aux nouvelles recherches, c’est @bariweiss qui a découvert que la personne en charge de la diffusion des fichiers était un certain Jim. Lorsqu’elle a appelé pour demander le nom de famille de ‘Jim’, la réponse est revenue : ‘Jim Baker’.

”Ma mâchoire a touché le sol”, a déclaré Bari Weiss.

Taibbi poursuit :

Baker est un personnage controversé. Il a été en quelque sorte le Zelig des controverses lancées par le FBI depuis 2016, du dossier Steele [ingérence russe supposée au profit de Donald Trump dans l’élection présidentielle de 2016] au bordel d’Alfa-Server [lien supposé de Donald Trump avec une institution financière russe]. Il avait démissionné en 2018 après une enquête sur des fuites dans la presse.

La nouvelle que Baker examinait les “dossiers Twitter” a surpris toutes les personnes concernées, c’est le moins que l’on puisse dire.

Le nouveau chef de Twitter, Elon Musk, a agi rapidement pour “dégager” Baker mardi.

Daily Mail

[…]

La série de tweets de Matt Taibi sur l’épisode Baker :

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous