Publié par Magali Marc le 22 janvier 2023
Newt Gingrich compare les Biden à une famille de mafiosos

Depuis que le public a été mis au courant du « Document-gate » (le scandale des documents confidentiels que Joe Biden a accumulés à plusieurs endroits alors qu’il était vice-président et n’avait pas accès aux documents classifiés de l’Administration Obama), l’ex-président de la Chambre des représentants, Newt Gingrich, a comparé la famille Biden à la famille des Soprano, une série fictive de HBO.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Thomas Williams, paru sur le site de Breitbart, le 20 janvier.

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







********************

Newt Gingrich qualifie la famille Biden de « Soprano du Delaware »

L’ex-président de la Chambre des représentants, Newt Gingrich, a déclaré cette semaine qu’un parallèle étrange pouvait être établi entre la famille Biden, en proie à des scandales, et la série fictive de HBO, Les Soprano:

Entre le scandale de l’ordinateur portable de Hunter Biden et les divers projets douteux de capital-investissement des Biden avec des fraudeurs étrangers, il n’est pas difficile de faire l’analogie

M. Gingrich sur son site Gingrich 360

La famille Biden est « un centre de corruption par trafic d’influence digne d’un film de HBO », a noté M. Gingrich, mais malheureusement pour l’Amérique, « ce n’est pas une fiction ». Comme Tony Soprano, le président Joe Biden est clairement le « chef d’une famille » qui a « à plusieurs reprises exploité ses charges officielles pour faire de l’argent. »

De même, son fils Hunter Biden est comme « le fils ambitieux mais terne qui veut hériter de l’entreprise familiale mais se plante constamment ».

Selon M. Gingrich, le meilleur exemple de la manipulation du système par les Biden à des fins lucratives est apparu ces derniers jours avec les enquêtes sur le Biden Center for Diplomacy and Global Engagement de l’Université de Pennsylvanie.

« Le centre a donné aux Biden un accès remarquable à l’argent du Parti Communiste Chinois » et selon les rapports du New York Post, l’Université, « a raflé un total de 54,6 millions de dollars de 2014 à juin 2019 en dons de la Chine, dont 23,1 millions de dollars en dons anonymes à partir de 2016. »

« Dès que Joe Biden a quitté la Maison Blanche en tant que vice-président, il a été sélectionné pour diriger le centre et a reçu une chaire de professeur (…) Peu de temps après l’ouverture complète du centre, 14,5 millions de dollars supplémentaires de cadeaux anonymes chinois ont été livrés en mai 2018. »

La corruption façon Soprano ne s’arrête pas là.

Le Secrétaire d’État actuel, Antony Blinken « était le gestionnaire du Penn Biden Center » et plusieurs autres membres de l’équipe Biden « ont été payés par l’Université de Pennsylvanie pendant la période entre la vice-présidence et la présidence de Joe Biden », a aussi noté M. Gingrich.

Dans une contrepartie apparente, Joe Biden « a nommé l’ex-présidente de l’Université, Amy Gutmann, au poste d’ambassadrice des États-Unis en Allemagne » et a nommé David Cohen, l’ex-président du conseil d’administration de l’Université Penn, au poste d’ambassadeur des États-Unis au Canada.

Pendant ce temps, les médias traditionnels continuent de se plier en quatre pour protéger les Biden, et ont passé des mois à « prétendre que le fiasco des ordinateurs portables était de la propagande russe ».

Les médias traditionnels sont devenus les médias d’État de facto de M. Biden et du Parti Démocrate dans son ensemble, a noté M. Gingrich.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Breitbart

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous