Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 avril 2023

Alors que les dirigeants des pays occidentaux continuent d’insister sur le fait que le monde souffre d’une “crise climatique”, les données du NSSTC racontent une histoire très différente, que les médias n’auront pas d’autre option que les occulter.

Des données météorologiques récemment publiées montrent que les températures moyennes dans le monde sont restés inchangés depuis environ neuf ans. Cela ne veut pas dire que la Terre ne s’est pas réchauffée dans certains coins – des agriculteurs, qui vivent au gré des saisons, attestent de changements significatifs, mais cela oblige à se poser des questions que les experts ne veulent pas qu’on pose, et les médias ne veulent pas évoquer.

Les données publiées par le National Space Science and Technology Center montrent qu’il n’y a pas eu de réchauffement climatique depuis juillet 2015, il y a huit ans et neuf mois.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Ce constat met à mal les arguments des réchauffistes et autres, selon lesquels la hausse des températures, due en grande partie aux émissions des combustibles fossiles, est devenue une menace existentielle qu’il convient d’enrayer.

Déjà, ils ne parviennent pas à démontrer que l’activité humaine est la cause de ce réchauffement, ensuite, ils n’arrivent pas à nous faire croire que l’homme peut changer la température de l’air qui entoure la planète, plus les océans, plus les continents. Après, ils ont changé “réchauffement” par “changement”, et maintenant, même changement ne colle plus à la réalité. Que leur reste-t-il ? La contrainte, réglementaire et fiscale, et faire taire les réticents.

Steve Milloy, ancien membre de l’équipe de transition de l’EPA pour l’administration Biden et fondateur de Junkscience.com, a tweeté en réponse à ces nouvelles données :

“Juste à l’heure… pas de réchauffement climatique en 8 ans et 9 mois… malgré 500 milliards de tonnes d’émissions représentant 14 % du CO2 total produit par l’homme. Le réchauffement dû aux émissions est un canular”.

Et fait curieux, aux Etats-Unis du moins, la plupart de ceux qui défendent l’idée d’un réchauffement climatique sont des pro-palestiniens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading